Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

philippe le bel

  • Ephéméride du 29 novembre

     

    1226 : Sacre de Louis IX 

    Sa mère, Blanche de Castille, assure la régence car le futur Saint Louis n'a que 12 ans.

    Elle est l'une de ces six femmes - dont quatre d'origine étrangère, ce qui était évidemment son cas - à avoir exercé la totalité du pouvoir en France, sous la monarchie : 

     Blanche de Castille (régente pour Saint Louis);

    •  Anne de Beaujeu (pour Charles VIII);

      Louise de Savoie (pour François 1er);

      Catherine de Médicis (pour Charles IX);

    •  Marie de Médicis (pour Louis XIII);

      Anne d'Autriche (pour Louis XIV).

    29 novembre,louis ix,blanche de castille,philippe le bel,paix perpetuelle,gardes suisses,nîmes,jardins de la fontaine,mareschalQui plus est, et là le fait est unique, elle exercera deux fois la Régence, au nom de son fils Louis IX :

    en 1226 (régence de minorité),

    et en 1248 (à partir du 24 août), son fils partant pour la Septième croisade.

    Le roi ne rentrera en France, contraint et forcé, que lorsqu'il apprendra le décès de sa mère...

    (illustration : Blanche de Castille, Miniature du XIVème siècle)

    Lire la suite

  • Ephéméride du 23 octobre

     Eilean Donan Castle, à Kyle of Lochalsh, dans les Highlands

     

    1295 : Signature de l'Auld Alliance. 

    Il s'agit d'un traité d'alliance défensive, directement dirigé contre les Anglais, signé entre le Roi d'Ecosse et le Roi de France.

    En réalité, l'alliance entre français et écossais, conséquence logique d'intérêts communs (les deux nations s'opposaient aux Anglais...) remonte beaucoup plus loin dans le temps.

    Dès 1165, Guillaume le Lion envoie une ambassade à Louis VII de France. On connaît cette amitié durable sous le nom d'Auld Alliance. Le traité de 1295 prévoyait que si l'un des deux Etats subissait une attaque de l'Angleterre, l'autre Etat envahirait celle-ci...

    Ci dessous les armes d'Ecosse, jusqu'à l'Acte d'union de 1603, portant la devise latine

     

    Nemo me impune lacessit (Personne ne me provoque impunément).

     

    553px-Kingdom_of_scotland_royal_arms_svg.png

    Lire la suite

  • Ephéméride du 13 octobre

    Sesterce de l’époque de Claude

     

    54 : Mort de l'Empereur Claude 

    Né à Lyon - en 10 avant jésus-Christ - il meurt après quatorze ans de règne : 

    http://www.empereurs-romains.net/emp05.htm

     

    claude.jpg

    Lire la suite

  • Ephéméride du 7 septembre

    Le 7 septembre 2014 : Première sortie en mer pour la réplique de L'Hermione 

    1008 : Valenciennes, protégée de Notre Dame du saint Cordon 

    Cette année-là est dure pour les Valenciennois, décimés par la peste.

    Un saint ermite, Bertholin, vivant retiré près des bords de l’Escaut, supplie la Vierge de secourir la ville. Marie lui demande alors de réunir tous les habitants sur les murailles. Elle leur apparait et fait entourer la ville, par un ange, d’un cordon écarlate. La peste cesse aussitôt, et ceux qui l’avaient contractée sont guéris.

    En guise de remerciement, les notables de l’époque s’engagèrent à organiser une procession chaque année, à la date anniversaire de ce miracle : le sept septembre. Aujourd’hui fixée au deuxième dimanche de septembre, le Tour du Saint Cordon est le plus ancien pèlerinage français: il a célébré ses mille ans en 2008 :  

    http://basiliquesaintcordon.valenciennes.fr/ 

    Il y a, en fait, deux Tours : le premier, ou petit tour le matin; et le grand tour, l’après midi, dans toute la ville…)  

    7 septembre,buffon,saint cloud,saint cordon,saint louis,blanche de castille,regence,philippe le bel,napoléon,valenciennes,tristan bernard

    Dans notre catégorie Racines, voir l'article Les mille et une processions de Notre-Dame du saint cordon de Valenciennes 

    10 septembre,ronsard,michelin,micheline,clement marot,pleiade,martinique,du bellay,salon,l'emperi

    Lire la suite

  • Ephéméride du 12 août

    Reims : la cathédrale saint Rémy. Groupe de la visitation du portail central. « L’ange du sourire »

     

    1271 : Couronnement de Philippe III, le Hardi 

    Comme Louis XIII, fils de Henri IV et père de Louis XIV, Philippe III est parfois négligé, entre son père Saint Louis et son fils Philippe le Bel, tant leurs deux règnes sont importants.

    Pourtant, comme celui de Louis XIII, le règne de Philippe III fut très loin d'être négligeable. Le Poitou, l'Auvergne et le Comté de Toulouse viennent agrandir le royaume, qui se développe et s'enrichit fortement. Les mentalités évoluent, et l'optimisme est général: c'est l'explosion du beau XIIIème siècle...

     

    http://www.canalacademie.com/ida5657-Le-rayonnement-de-Paris-au-XIIIe.html 

    http://www.sculpturesmedievales-cluny.fr/accueil/index.php

     

    PHILIPPE III.jpg

    Enluminure des Grandes chroniques de France
     

    Lire la suite

  • Ephéméride du 11 juillet

    La statue de Voltaire au Panthéon, où il est entré le 11 juillet 1791  © France 3 / Culturebox 

    911 : Traité de Saint Clair sur Epte 

    Il scelle l'entente entre Charles III et Rollon (date imprécise, on donne aussi le 20 juillet...).

    Charles sut ainsi mettre un terme aux dévastations des vikings venus du nord (les north men, d'où dérive normands) en les implantant dans ce qui allait devenir la Normandie: tout le pays de Caux fut donné en fief héréditaire à Rollon, qui devait, en échange, se convertir au catholicisme (ce qu'il fit, en prenant comme nom de baptême Robert) et reconnaître la suzeraineté de Charles, dont il épousa la fille.

    Il devait en outre, et surtout, protéger le royaume contre toute nouvelle invasion des vikings. D'ennemis, impossibles à réduire, les futurs normands devenaient donc, ainsi, des alliés précieux, se chargeant eux-mêmes de défendre le royaume... 

    Dans notre album L'aventure France racontée par les cartes, voir la photo "L'invention de la Normandie". 

    SAINT CLAIR SUR EPTE.gif
    Écu de Saint Clair sur Epte, sur lequel sont posées les armes de Normandie et celles de l'Île de France. Elles sont séparées au milieu du blason par un symbole représentant la rivière Epte

    Lire la suite

  • Ephéméride du 25 avril

    Le dialogue des carmélites, d'après Georges Bernanos (voir plus loin)

     

    1214 : Naissance du futur Louis IX (Saint Louis)

             

    Il naît à Poissy, où il sera baptisé, et signait volontiers, pour cette raison, Louis de Poissy... 

    collegiale_poissy_16.jpg

    Les fonts baptismaux de Poissy, où fut baptisé Saint Louis         

     

    De Jacques Bainville (Histoire de France, chapitre V, Pendant 340 ans, l'honorable maison capétienne règne de père en fils) :

    "...En 1236, Louis IX est majeur. Il vient d'épouser Marguerite de Provence. Mariage politique qui prépare la réunion d'une autre province. Mais les époux ont d'étranges affinités. Leurs sentiments sont les mêmes. Le saint roi a près de lui une véritable sainte. Quel est ce règne étonnant qui s'ouvre ? Oh ! si le phénomène est d'une incomparable beauté, s'il est unique dans l'histoire, il n'échappe pourtant pas à une sorte de règle. Le règne de saint Louis succède à ce qu'on pourrait appeler, en forçant un peu les mots, le rationalisme du temps de Philippe Auguste. C'est une réaction. La royauté capétienne a déjà vu Robert le Pieux succéder à Hugues. Saint Louis représente un retour à l'idée du prêtre-roi. Il est en harmonie avec son temps, celui de saint Thomas d'Aquin, marqué par un renouveau de foi chrétienne. Toutes proportions gardées, c'est ainsi qu'après les encyclopédistes, le début du dix-neuvième siècle verra le Génie du christianisme et une renaissance religieuse.

    Lire la suite

  • Ephéméride du 18 mars

    Georges Bernanos  (A propos du « Parti républicain ») : « Lorsque (...) ils se trouvèrent face à face, devant les barricades de la Commune, avec ce même peuple qu’une prodigieuse mise en scène avait fini par prendre aux entrailles, ils le rafraîchirent avec du plomb ».  [Début de la Commune de Paris, 1871]    

     

    1314 : Supplice de Jacques de Molay    

        

    Vingt-deuxième et dernier Grand Maître de l'Ordre du Temple (fondé par Hugues de Payns, voir l'Ephéméride du 13 janvier) Jacques de Molay est brûlé vif avec ses compagnons à Paris, sur l'île aux Juifs, plus tard rattaché à l'Île de la Cité : 

           

    http://www.templiers.org/jacquesmolay.php

     

    jacques de molay.JPG
    18 mars,jacques de molay,templiers,philippe le bel,paris,pascal,commune de paris,bainville,bismarck,thiers,communards,versaillais,louise michel
     
     

    Lire la suite

  • Ephéméride du 6 Janvier

    Cathédrale Notre-Dame de Paris (clôture du choeur de la cathédrale, partie nord, XIVème siècle) : La Visitation, L'Annonce aux bergers, La Nativité, L'Adoration des Mages.

     

    6 janvier : Date traditionnelle de la célébration de l'Epiphanie

     

    La Marche des Rois, composée - et toujours jouée - à cette occasion fait incontestablement partie de ce très important fond de traditions populaires qui, par leur richesse et leur variété, sont l'une des sources de la Culture et de la Civilisation française.

    On l'écoute ici dans la version élégante et raffinée qu'en propose Lully (et qui servit également de marche au Régiment de Turenne) :

     

    Lully Marche des Rois Marche pour le Régiment de Turenne.mp3

     

    6 janvier,philippe le bel,braille,croisades,louis xiv,calais,fronde,vaugelas,montgolfier,riesener

     

    Lire la suite