Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

ecosse

  • Ephéméride du 5 décembre

     Le Franc au temps où l'on ne prétendait pas que la France de toujours c'est la République ...

     

    1360 : Naissance du Franc 

    Le 5 décembre 1360, à Compiègne, le roi Jean II crée une nouvelle monnaie, le « franc », de même valeur que la monnaie existante, la livre tournois.

    La nouvelle pièce commémore sa libération comme l'indique son appellation (franc et affranchissement sont synonymes de libre et libération)... 

    JEAN II.JPG

    « Nous avons été délivré à plein de prison et sommes franc et délivré à toujours », rappelle le roi dans son ordonnance. « Nous avons ordonné et ordonnons que le Denier d'Or fin que nous faisons faire à présent et entendons à faire continuer sera appelé Franc d'Or ». 

    Le franc de 1360 est en or fin de 3,88 grammes. Il vient en complément de l'écu d'or qu'a introduit Saint Louis au siècle précédent, et de la livre tournois en argent. Il vaut une livre, ou vingt sous tournois.

    Le premier franc représente le roi à cheval avec la légende « Johannes Dei Gratia Francorum Rex ». Une version ultérieure du franc, en 1365, représentera le roi à pied (le « franc à pied ») 

    franc.gif
    Si la création du franc marque une étape majeure dans l'histoire de notre monnaie, il ne faut pas oublier qu' « une multitude de monnaies » (Michel Mourre) existèrent sous la Royauté : Louis XIII créera ainsi la plus importante d'entre elles, le louis d'or (voir l'éphéméride du 31 mars). 
    20 décembre,louisiane,napoleon,louis xiv,cavelier de la salle,mississippi

    Lire la suite

  • Ephéméride du 23 octobre

     Eilean Donan Castle, à Kyle of Lochalsh, dans les Highlands

     

    1295 : Signature de l'Auld Alliance. 

    Il s'agit d'un traité d'alliance défensive, directement dirigé contre les Anglais, signé entre le Roi d'Ecosse et le Roi de France.

    En réalité, l'alliance entre français et écossais, conséquence logique d'intérêts communs (les deux nations s'opposaient aux Anglais) remonte beaucoup plus loin dans le temps.

    Dès 1165, Guillaume le Lion envoie une ambassade à Louis VII de France. On connaît cette amitié durable sous le nom d'Auld Alliance. Le traité de 1295 prévoyait que si l'un des deux Etats subissait une attaque de l'Angleterre, l'autre Etat envahirait celle-ci.

    Ci dessous les armes d'Ecosse, jusqu'à l'Acte d'union avec l'Angleterre de 1603 (Acte forcé...), portant la devise latine 

    Nemo me impune lacessit (Personne ne me provoque impunément). 

     

    553px-Kingdom_of_scotland_royal_arms_svg.png

    Lire la suite

  • Vers une Ecosse indépendante ? Lu sur le Blog de Patrice de Plunkett...

    (Le Blog de Patrice de Plunkett

    « Scot Nats » contre libéraux anglais

     The-Scottish-National-Party.jpg

             La bataille du référendum écossais est engagée :

    Lire la suite