Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

blanche de castille

  • Ephéméride du 7 septembre

    Le 7 septembre 2014 : Première sortie en mer pour la réplique de L'Hermione 

     

    1008 : Valenciennes, protégée de Notre Dame du saint Cordon 

    Cette année-là est dure pour les Valenciennois, décimés par la peste.

    Un saint ermite, Bertholin, vivant retiré près des bords de l’Escaut, supplie la Vierge de secourir la ville. Marie lui demande alors de réunir tous les habitants sur les murailles. Elle leur apparait et fait entourer la ville, par un ange, d’un cordon écarlate. La peste cesse aussitôt, et ceux qui l’avaient contractée sont guéris.

    En guise de remerciement, les notables de l’époque s’engagèrent à organiser une procession chaque année, à la date anniversaire de ce miracle : le sept septembre. Aujourd’hui fixée au deuxième dimanche de septembre, le Tour du Saint Cordon est le plus ancien pèlerinage français: il a célébré ses mille ans en 2008. 

    7 septembre,buffon,saint cloud,saint cordon,saint louis,blanche de castille,regence,philippe le bel,napoléon,valenciennes,tristan bernard

    Il y a, en fait, deux Tours : le premier, ou petit tour le matin; et le grand tour, l’après midi, dans toute la ville :

    http://basiliquesaintcordon.valenciennes.fr/  

    Dans notre catégorie Racines, voir l'article Les mille et une processions de Notre-Dame du saint cordon de Valenciennes  

    10 septembre,ronsard,michelin,micheline,clement marot,pleiade,martinique,du bellay,salon,l'emperi

    Lire la suite

  • Ephéméride du 28 août

    Aujourd'hui, Les Invalides, dont l'église fut inaugurée le 28 août 1706

     

    1248 : Départ de Louis IX pour la Septième Croisade 

     

    On est, alors, dans "le beau XIIIème siècle" et le royaume de France (voir l'Ephéméride du 12 août) connaît une période de grande prospérité. Stabilité politique, progrès du pouvoir royal unificateur, développement économique : si l'on ajoute à ces facteurs positifs le grand dynamisme démographique, on comprend pourquoi la France - et l'Europe - peuvent se lancer dans l'aventure des lointaines Croisades...

    Blanche de Castille devient Régente pour la seconde fois (elle avait déjà exercé une première fois la Régence à partir du 29 novembre 1226, son fils étant mineur). 

    Elle est l'une de ces six femmes - dont quatre d'origine étrangère, ce qui était évidemment son cas - à avoir exercé la totalité du pouvoir en France, sous la monarchie (mais la seule a l'avoir exercé deux fois) :

     Blanche de Castille (régente pour Saint Louis);

    Anne de Beaujeu (pour Charles VIII);

    Louise de Savoie (pour François 1er);

    Catherine de Médicis (pour Charles IX);

    Marie de Médicis (pour Louis XIII);

    Anne d'Autriche (pour Louis XIV)... 

    blanche DE CASTILLE 1.jpg

    Blanche de Castille, miniature du XIVème siècle  

    http://historel2.chez.com/moyenage/13e/blanche.html 

    30 aout,voltaire,rousseau,louis xi,bourse,lyon,la rochejacquelein

    Lire la suite

  • Ephéméride du 6 août

    La Solitaire du Figaro (Première édition le 6 août 1970) 

     

    1223 : Couronnement de Louis VIII et Blanche de Castille  

    Fils de Philippe Auguste, Louis VIII est le premier roi à ne pas avoir été associé au trône par le sacre du vivant de son père. 

    LOUIS VIII ET BLANCHE DE CASTILLE.jpg

    Lire la suite

  • Ephéméride du 25 avril

    Le dialogue des carmélites, d'après Georges Bernanos

     

    1214 : Naissance du futur Louis IX (Saint Louis)         

    Il naît à Poissy, où il sera baptisé, et signait volontiers, pour cette raison, Louis de Poissy. 

    collegiale_poissy_16.jpg

    Les fonts baptismaux de Poissy, où fut baptisé Saint Louis 

    De Jacques Bainville (Histoire de France, chapitre V, Pendant 340 ans, l'honorable maison capétienne règne de père en fils) :

    «...En 1236, Louis IX est majeur. Il vient d'épouser Marguerite de Provence. Mariage politique qui prépare la réunion d'une autre province. Mais les époux ont d'étranges affinités. Leurs sentiments sont les mêmes. Le saint roi a près de lui une véritable sainte. Quel est ce règne étonnant qui s'ouvre ? Oh ! si le phénomène est d'une incomparable beauté, s'il est unique dans l'histoire, il n'échappe pourtant pas à une sorte de règle. Le règne de saint Louis succède à ce qu'on pourrait appeler, en forçant un peu les mots, le rationalisme du temps de Philippe Auguste. C'est une réaction. La royauté capétienne a déjà vu Robert le Pieux succéder à Hugues. Saint Louis représente un retour à l'idée du prêtre-roi. Il est en harmonie avec son temps, celui de saint Thomas d'Aquin, marqué par un renouveau de foi chrétienne. Toutes proportions gardées, c'est ainsi qu'après les encyclopédistes, le début du dix-neuvième siècle verra le Génie du christianisme et une renaissance religieuse.

    Lire la suite

  • Ephéméride du 24 avril

    Aigues Mortes aujourd'hui

     

    1254 : Retour de Louis IX en France      

    Saint Louis quitte la Terre Sainte pour rentrer en France, après six ans d'absence : c'est la fin de la Septième Croisade.

    24 avril,marie stuart,françois ii,notre-dame de paris,stefan zweig,saint louis,aigues mortes,blanche de castille,tyr,croisades,louis xiii,concini,richelieuLe roi s'était embarqué à Aigues Mortes (ci contre) en 1249.

    Après de sérieux revers militaires (il fut même fait prisonnier, et ne dut sa libération qu'à la forte rançon payée par l'Ordre du Temple, voir l'éphéméride du 11 février), le roi désira rester plusieurs années en Terre Sainte afin de consolider les États latins d'Orient, mais il fut contraint de retourner en France par le décès de sa mère, Blanche de Castille.

    On a dans ce seul fait la démonstration que la royauté française faisait toute leur part aux femmes : dès le XIIIème siècle, elle donna - lorsque la nécessité l'imposait - tout le pouvoir politique, sur la totalité du territoire national, à six femmes, dont quatre étaient étrangères ! Et, parmi ces six femmes, le cas de Blanche de Castille fut unique, puisqu'elle exerça deux fois la régence : au début du règne de son fils, à cause de la minorité de celui-ci, et vingt-deux ans avant sa mort, afin de lui permettre d'aller en Terre Sainte. Elle devait exercer cette seconde régence jusqu'à sa propre mort.

    On parle beaucoup aujourd'hui, et on abuse des mots de féminisme, non sexisme, non discrimination, ouverture et autres, sans parler, bien sûr, du prétendu anti-racisme, promu valeur suprême et horizon indépassable de la tartufferie et de l"hypocrisie de la République idéologique... : la royauté, elle, parlait moins, mais montrait d'une façon tout à fait concrète son vrai visage, d'ouverture et de progrès,  n'en déplaise aux mensonges officiels et eux travestissements d'une désinformation aussi haineuse que sectaire.

    Le roi rembarqua à Tyr (ci dessous), dans le sud du Liban. 

    24 avril,marie stuart,françois ii,notre-dame de paris,stefan zweig,saint louis,aigues mortes,blanche de castille,tyr,croisades,louis xiii,concini,richelieu

    Dans notre album L'aventure France racontée par les cartes voir la photo « Saint Louis et le Liban »  

    25 avril,louis ix,blanche de castille,bainville,capetiens,saint louis,philippe le bel,fleur de lys,parlement,michelet,amérique,louise labé,guillotine

    Lire la suite

  • Ephéméride du 12 avril

    Le château de Villandry et ses jardins (inscrits aux Monuments Historiques le 12 avril 1927) 

     

    1229 : Fin de la Croisade des albigeois 

    Un traité est signé à Paris entre Blanche de Castille, régente, mère de Louis IX, et Raymond VII, comte de Toulouse, contraint, par sa défaite, à en accepter les termes.

    L’accord met fin à la Croisade menée contre les Albigeois, ou cathares, depuis 1209.

    Le comte doit céder une grande partie de ses terres au royaume de France mais conserve le comté de Toulouse et le Lauragais. Il s’engage également à marier Jeanne de Toulouse, son héritière, à Alphonse de Poitiers, frère cadet du roi.

    Ce traité abandonne au roi de France les sénéchaussées de Beaucaire et Carcassonne, et s'engage à marier sa fille unique et héritière Jeanne à l'un des frères de Louis IX. Le comté de Toulouse ira aux enfants de ce mariage, et à défaut d'enfants, reviendra à la couronne. Ainsi, à sa mort, le reste de son territoire reviendra définitivement au royaume de France (sur l'importance de la Croisade des Albigeois dans l'extension territoriale du Royaume de France, voir notre éphéméride du 16 mars)
     
    TRAITE DE PARIS.jpg
     
    Ratification du traité de Paris par Raymond VII, comte de Toulouse. Acte en latin donné le 12 avril 1229, scellé d'un sceau de cire verte appendu sur lacs de soie verts  
     

    Lire la suite

  • Ephéméride du 4 mars

    La Grande pyramide du Louvre, inaugurée le 4 mars 1988 

     

    1188 : Naissance de Blanche de Castille    

         

    Cette petite fille d'Aliénor d'Aquitaine - qui aura causé tant de soucis à la Couronne de France (voir l'éphéméride du 25 février) - sera l'épouse de Louis VIII, et la mère de Louis IX, le futur Saint Louis.

    Elle est l'une des six femmes (dont quatre étrangères, ce qui était son cas) a avoir exercé la totalité du pouvoir en France, à l'occasion de Régences, avec :

    Anne de Beaujeu (pour Charles VIII);

    Louise de Savoie (pour François 1er);

    Catherine de Médicis (pour Charles IX);

    Marie de Médicis pour Louis XIII;

    Anne d'Autriche (pour Louis XIV)...

    Blanche de Castille exercera même deux fois la Régence au nom de son fils Louis IX. Une première fois pendant la minorité de celui-ci (de 1226 à 1234). Puis, et jusqu'à sa propre mort, pendant le séjour du Roi en Terre Sainte (de 1249 à 1252).

    Ci dessous, couronnement de Louis VIII et de Blanche de Castille. 

    blanche de castille 2.jpg

    Lire la suite

  • Ephéméride du 29 novembre

     

    1226 : Sacre de Louis IX 

    Sa mère, Blanche de Castille, assure la régence car le futur Saint Louis n'a que 12 ans.

    Elle est l'une de ces six femmes - dont quatre d'origine étrangère, ce qui était évidemment son cas - à avoir exercé la totalité du pouvoir en France, sous la monarchie : 

     Blanche de Castille (régente pour Saint Louis);

    •  Anne de Beaujeu (pour Charles VIII);

      Louise de Savoie (pour François 1er);

      Catherine de Médicis (pour Charles IX);

    •  Marie de Médicis (pour Louis XIII);

      Anne d'Autriche (pour Louis XIV).

    29 novembre,louis ix,blanche de castille,philippe le bel,paix perpetuelle,gardes suisses,nîmes,jardins de la fontaine,mareschalQui plus est, et là le fait est unique, elle exercera deux fois la Régence, au nom de son fils Louis IX :

    en 1226 (régence de minorité),

    et en 1248 (à partir du 24 août), son fils partant pour la Septième croisade.

    Le roi ne rentrera en France, contraint et forcé, que lorsqu'il apprendra le décès de sa mère...

    (illustration : Blanche de Castille, Miniature du XIVème siècle)

    Lire la suite

  • Le dossier du Point sur les Reines de France

                Après l'intéressant dossier sur Les Rois de France, il y a quelques mois, Le Point en publie un second, consacré cette fois-ci aux Reines...

    LePointReines.jpg

    Lire la suite

  • Six à zéro!.....Quatre à zéro!.....

              Le Pays légal républicain s'interroge sur un statut officiel pour "la première dame de France", après l'entremise de Cécilia Sarkozy dans l'affaire des infirmières bulgares.

              On rappellera juste à nos compatriotes qu'avec pas loin de 1000 ans d'avance sur la république, la Royauté a, six fois dans son histoire, donné tout le pouvoir à des femmes (à l'occasion des Régences); et, qui plus est, quatre fois à des femmes étrangères !: Blanche de Castille (régente pour Saint Louis); Anne de Beaujeu (pour Charles VIII); Louise de Savoie (pour François I°); Catherine de Médicis (pour Charles IX); Marie de Médicis (pour Louis XIII); Anne d'Autriche (pour Louis XIV).

              Anti racisme et promotion de la femme, république ou royauté: où est la modernité ?....