UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

antibiothérapie

  • Ephéméride du 12 avril

    1927 : le château de Villandry et ses jardins, inscrits aux Monuments Historiques

     

     

    1229 : Fin de la Croisade des albigeois 

     

    Un traité est signé à Paris entre Blanche de Castille, régente, mère de Louis IX, et Raymond VII, comte de Toulouse, contraint, par sa défaite, à en accepter les termes.

    L’accord met fin à la Croisade menée contre les Albigeois, ou cathares, depuis 1209.

    Le comte doit céder une grande partie de ses terres au royaume de France (par exemple, les sénéchaussées de Beaucaire et Carcassonne) mais conserve le comté de Toulouse et le Lauragais.

    Il s’engage également à marier Jeanne de Toulouse, sa fille unique et, donc, son héritière, à Alphonse de Poitiers, frère cadet du roi : le Comté de Toulouse ira aux enfants de ce mariage, et à défaut d'enfants, reviendra à la couronne.

    Ainsi, à sa mort, le reste de son territoire reviendra définitivement au royaume de France (sur l'importance de la Croisade des Albigeois dans l'extension territoriale du Royaume de France, voir notre Ephéméride du 16 mars

     

    TRAITE DE PARIS.jpg 
    Ratification du traité de Paris par Raymond VII, comte de Toulouse.
    Acte en latin donné le 12 avril 1229, scellé d'un sceau de cire verte appendu sur lacs de soie verts  
     

    Et, dans notre album L'aventure France racontée par les cartes voir la photo La croisade des Albigeois 

     

     12 avril,croisade des albigeois,blanche de castille,saint louis,louis ix,raymond vii,comte de toulouse,cathares,ernest duchesne,fleming,penicilline,antibiotiques,antibiothérapie

     

    Lire la suite

Le quotidien royaliste sur la toile - ISSN 2490-9580 - SITE OFFICIEL