UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

cites - Page 5

  • Encore un signal fort envoyé à la délinquance !.....

              Jeudi 29 mai, on jugeait quelques "jeunes" (selon la terminologie bien connue.....) qui avaient eu, dirons-nous, maille à partir avec la police.

             

    1912685156.jpg

              L'avocat des "jeunes" semble bien être un adepte lui aussi du "plus c'est gros, plus ça passe...": Me Dominique Tricaud a insisté sur "la cause" du caillassage de la voiture de police, c'est-à-dire "le tabassage d'un gamin (ndlr: l'un des accusés) par la BAC".

               Et il a eu cette explication d'anthologie: "Les jeunes du quartier ont eu le sentiment qu'ils n'avaient aucun droit. Il y a une sorte de réaction collective à l'agression du plus faible..."

    Lire la suite

  • Plans banlieues: à qui profite l'argent des zones sensibles ?.....

             
    1823970575.jpg
    Les millions chaque année déversés dans ce qu’il est convenu d’appeler les « quartiers » bénéficient d’abord aux associations. Environ la moitié des crédits de la politique de la ville y sont consacrés. Au nom de la proximité de terrain !..... (1)

    Lire la suite

  • Quand Faudel parle des cités, de leur violence, et qu'il pense au "kärcher"...

               Que sont nos banlieues devenues?... Rapide constat - un de plus... - de la violence ordinaire, banale, quotidienne, dans ces zones devenues des "zones de non-droit"...

               "...Je sais que les habitants des cités sont les premiers à se plaindre d'insécurité... Je sais aussi que beaucoup de gens travaillent dans l'esprit de quitter le Val-Fourré pour s'installer dans des zones où l'on peut rentrer chez soi à pied le soir sans risquer de se faire dépouiller ou agresser. La banlieue est violence et ce ne sont pas les bourgeois du XVIème avec lesquels j'habite qui en souffrent. Ce sont ceux qui l'habitent, cette banlieue...

    Lire la suite

  • 21 ans, et encore lycéen !...

              Le mercredi 9 avril, quatre lycéens ont été condamnés par le tribunal correctionnel de Créteil à des peines de prison (de quatre mois avec sursis à huit mois fermes) pour l'incendie de deux poubelles devant les grilles de leur établissement à Vitry-sur-Seine, dans le Val-de-Marne.

              Le lundi matin, voulant bloquer le lycée Camille-Claudel où ils sont scolarisés, dans le cadre des mouvements lycéens contre les suppressions de postes, ils avaient incendié à l'aide d'essence deux conteneurs devant leur établissement.

    Lire la suite

  • Qui est le plus fautif, le plus coupable ?

              Cinq jours après la descente de police à Villiers le Bel, la procureure de Pontoise fait le bilan (vendredi 22/02) à l'occasion d'une conférence de presse.

              Elle estime que l'enquête a "permis d'obtenir des résultats et d'élucider des faits criminels et correctionnels". S'efforçant de désamorcer d'éventuelles réactions de colère à Villiers-le-Bel, elle a convié à s'exprimer lors de cette conférence de presse l'avocat d'un des prévenus et a autorisé les "grands frères" de Villiers-le-Bel, présents en nombre au tribunal, à assister à la conférence. Elle a souligné que 11 "seulement" sur 18 mis en examen avait été écroués, "ce qui veut bien dire que (...) la détention qui a été requise dans les différentes procédures l'a été avec discernement". Elle a en outre déclaré qu'il n'y avait pas de "justice à deux vitesses", et que l'enquête sur la mort des deux jeunes "se (poursuivait) activement"....

    Lire la suite

  • La république danse sur un volcan...

              Quatre policiers ont été blessés, le dimanche 2 mars après-midi, lors d'affrontements avec une trentaine de "jeunes" dans le quartier réputé sensible de la Grande-Borne à Grigny (Essonne)....

    Lire la suite

  • Ainsi va le monde: Ségo a sorti ses griffes...

    04224bc640a5fac274f116c8d22e36f2.jpg

              ...pour critiquer l'opération policière du lundi 18 à Villiers-le-Bel: 1200 policiers sont venus, dès six heures du matin, arrêter 33 malfaiteurs (ils en cherchaient 38...)

    Lire la suite

  • Réactions à la "nouvelle politique pour les banlieues"...

                On aura tout entendu. dans la classe politique, du raisonnable au plus que surprenant (?!): n'en prenons que deux exemples...

    Lire la suite

  • De Mougins à la Banlieue....

              Ségolène et son compagnon François Hollande "n'aiment pas les riches": c'est ce qu'ils ont dit au début de la campagne pour la présidentielle, juste avant qu'on n'apprenne qu'ils avaient -entre autre...- une villa à Mougins, lieu défavorisé de la très pauvre Côte d'Azur, bien connu pour abriter des déshérités, des romanichels misérables et d'autres damnés de la terre...

              Vont-ils être logiques avec eux-mêmes et, puisqu'ils "n'aiment pas les riches", vont-ils saisir la main qui leur a été tendue par les jeunes des banlieues, en transférant leur résidence secondaire dans une des-dites banlieues ?

              C'est en effet un véritable message d'amour que l'immigration a envoyé à Ségolène à travers les scores qu'elle a réalisé dans les Cités:

              Vaulx en Velin: 63%; La Paillade: 65%; Le Mirail à Toulouse: 70%; les quartiers nord de Marseille: 70%; Aubervilliers: 61%; Saint Denis: 67%; Bobigny: 66%; Trappes: 70%...

              Pour Ségolène et François, l'embarras du choix !...

    France-Vaulx-en-Velin-1.jpg
    Partir ! Tout quitter, pour cette douce France, là où Momo vote Ségo (ici: Vaulx-en-Velin)....

Le quotidien royaliste sur la toile - ISSN 2490-9580 - SITE OFFICIEL