UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Ainsi va le monde: Ségo a sorti ses griffes...

04224bc640a5fac274f116c8d22e36f2.jpg

          ...pour critiquer l'opération policière du lundi 18 à Villiers-le-Bel: 1200 policiers sont venus, dès six heures du matin, arrêter 33 malfaiteurs (ils en cherchaient 38...)

          On se souvient que les émeutiers avaient tiré "pour tuer" sur les forces de l'ordre, pendant les derniers troubles. D'où l'opération du 18. Et donc la fureur de Ségolène, qui nous a pondu une de ces déclarations dont elle a le secret: "...cette opération policière médiatisée..." est pour elle -excusez du peu !...- "un dysfonctionnement grave de la république" !.

         On aimerait bien savoir pourquoi, mais ce serait sans doute trop demander à la dame qui dit des trucs pour, de toutes façons , venir dire après qu'elle n'y croyait pas....    

          Soyons sérieux !  Pour comprendre la fureur de Ségo, les raisons profondes de son ire dévastatrice, il faut se reporter aux scores qu'elle a réalisés dans les "cités" lors de l'élection présidentielle. On comprend alors l'importance capitale, pour elle, de ces jeunes des banlieues, et pourquoi elle les chérit tant :

          Vaulx en Velin: 63%; La Paillade: 65%; Le Mirail à Toulouse: 70%; les quartiers nord de Marseille: 70%; Aubervilliers: 61%; Saint Denis: 67%; Bobigny: 66%; Trappes: 70%...

          Ce n'est plus "Touche pas à mon pote !", c'est "Touche pas à mon steack !"....

violences 22.jpg
Il faut la comprendre : Momo vote Ségo !.....

Les commentaires sont fermés.

Le quotidien royaliste sur la toile - ISSN 2490-9580 - SITE OFFICIEL