Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

marxisme

  • Lu, vu, entendu : Comment peut-on être Hongrois ?

            Le Monde, et bien d’autres, se sont étouffés, et continuent…. Pensez-donc : l'appellation "République de Hongrie" disparaît au profit de "Hongrie", et d'une.

            La Constitution fait explicitement référence  à Dieu ("Dieu bénisse les Hongrois"), et de deux : pourtant, tous les dirigeants des USA , Obama le premier, emploient la formule "God bless America" ou "God bless you" vingt fois par jour, si ce n’est plus, depuis deux siècles, et personne n’a jamais rien dit…  Bizarre ? bizarre….

            Mais il y a plus grave, et c’est à notre très humble avis cela qui a déclenché la ire officielle :

    Lire la suite

  • 14 Juillet : Le bon grain et l'ivraie, ou : la fête ambiguë...

     

    armee francaise.jpg

                De nombreux bons moments dans cet hommage traditionnel à l'Armée française. Notamment celui où les noms des dix soldats tombés en Afghanistan le 19 août 2008 sont apparus sur le sol. Ce fut là un moment d'émotion, et de justice aussi. Pour parler comme Jeanne d'Arc, il est naturel que ceux qui sont -et ont été- à la peine soient à l'honneur...

                N'ayant pas, pour l'instant, de photo de ce moment, nous nous contentons de redonner leurs noms ici:

    Damien Buil, 8e RPIMa (8ème régiment parachutiste d'infanterie de marine)
    Kevin Chassaing, 8e RPIMa
    Sébastien Devez, 8e RPIMa
    Damien Gaillet, 8e RPIMa
    Nicolas Grégoire, 8e RPIMa
    Julien Le Pahun, 8e RPIMa
    Rodolphe Penon, 2e REP (Régiment étranger parachutiste)
    Anthony Rivière, 8e RPIMa
    Alexis Taani, 8e RPIMa
    Melan Baouma, RMT (Régiment de marche du Tchad)

    Lire la suite

  • Soljénitsyne, d'un combat l'autre...

               Philippe Oswald a bien saisi (1) le double aspect du combat de Soljénitsyne (sur lequel nous reviendrons bientôt...): dans un premier temps, une première phase pourrait-on dire, il a affronté, comme Jean-Paul II, le marxisme-léninisme. Mais ensuite il a voulu, et surtout il a dû, toujours comme Jean-Paul II, entrer dans une sorte de deuxième phase, finalement tout aussi ardue et guère plus facile: celle de la re-construction de la Société, et donc de la critique d'une autre forme du même matérialisme, triomphant en Occident...

    (1): Editorial de Famille Chrétienne, n°1596/1597, du 16 Août.

    Lire la suite

  • Vive le marxisme, avenir radieux de l'humanité !...

              Dédié a ceux qui n'ont jamais renié leur marxisme ni leur admiration pour la Chine communiste (les anciens mao spontex de 1968 par exemple...), ces propos de Han Dogfang recueillis par Jacques SAYAGH (dans OUEST FRANCE, du jeudi 22 mai 2008) et qui illustrent bien les conditions sociales déplorables qui prévalent (ou plutôt sévissent...) dans la Chine toujours officiellement communiste d'aujourd'hui...

    Lire la suite

  • La palme d'or du "grand n'importe quoi" !...

              Interrogé par Europe 1 sur la "répression" des manifestations au Tibet, un certain Xu Qing, représentant de l'ambassade de Chine à Paris a comparé les violences au Tibet à une série d'arrestations menée en février par la police à Villiers-le-Bel (Val-d'Oise).

              Il n'a pas craint d'affirmer : "Il y a quelques mois à Villiers-le-Bel il y a eu des émeutes. 1.000 policiers ont été envoyés... pour une petite ville de 26.000 habitants".

    Lire la suite