Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

besida

  • Une politique "bernard-henry-lévienne" insensée, qui nous vaut un Afghanistan au Mali...

            Nous ne sommes évidemment pas les seuls à l'avoir dit, mais il est des occasions où il faut savoir répéter des évidences...

            Ce fut une erreur que de réintégrer le commandement unifié de l'Otan - qui n'a plus de raison d'être, depuis la chute de l'Empire marxiste-léniniste et la fin du Pacte de Varsovie; et qui n'est plus que le cache-sexe de la volonté de main-mise des États-Unis sur tout ce qui bouge, en dehors de chez eux...

             Et, si on la réintégrait, au moins un autre ministre des Affaires étrangères plus compétent (genre un Védrine...) aurait-il peut-être pu mieux négocier cette réintégration.  

    besida,afghanistan,mali,otan,sarkozy,bhl

    On nous avait doctement expliqué que nous partions, au loin, combattre "la" base du terrorisme, pour ne pas l'avoir "ici". Et, coucou, qui voilà ? : un rebelle d'ANSAR DINE, à Tombouctou, à deux pays de chez nous...

    Lire la suite

  • Quand le PS en général, et Moscovici en particulier, se moquent du monde.

    moscovici.jpg           On pourrait ajouter : et nous prennent pour des imbéciles.... 

               Comme Rocard, tout récemment, Moscovici voit du Vichy dans les propos du Président.

               Décidément, au PS on ne recule devant aucune éxagération lorsqu'il s'agit d'idéologie. Monsieur Moscovivi ferait mieux de s'excuser - puisque c'est la mode, et que c'est ce qu'ils demandent toujours, à gauche : la repentance... - d'avoir donné Vichy à la France.

                Car c'est bien la chambre du Front populaire, à une petite centaine d'exception près, qui a voté les pleins pouvoirs à Pétain, et c'est donc bien le Front Populaire - PS, PC et Radicaux - qui a créé Vichy....

    Lire la suite

  • Afghanistan: Un 36ème français tué, huit GI's tués le 3 octobre et un le 10, la situation n'est pas brillante....

                .....si tant est qu'elle l'ait jamais été ! Jean-Claude Besida faisait remarquer récemment que l'intervention en Afghanistan dure maintenant depuis neuf ans, soit une durée égale à celle des deux Guerres mondiales réunies. Et pour quel résultats ?

                Renforts ou non ? Partir ou rester ? Ce n'est pas nouveau: les dirigeants des pays engagés en Afghanistan doivent faire face à ce dilemme. Ce qui est nouveau, c'est qu'ils sont dans une position de plus en plus inconfortable, et bientôt intenable, face à une opinion publique de plus en plus opposée à l'intervention contre les talibans. Comment prendre en compte les demandes des militaires sur place dans ces conditions ?

    afghanistan 1.jpg

    L'Otan a essuyé ses pertes militaires les plus lourdes depuis plus d'un an en Afghanistan avec la mort (le samedi 3 octobre) de huit soldats américains dans des combats dans l'est du pays, frontalier des zones tribales où sont cachés des éléments du réseau Al-Qaïda et des talibans.

    Lire la suite

  • Immigration: les chiffres de Jean-Claude Bésida.....

                A la suite de notre note de mardi (Immigration: les chiffres de l'Insee), elle-même tirée de Marianne 2, un lecteur nous envoie les lignes suivantes de Jean-Claude Bésida, pour illustrer et compléter ce sujet.

                Il y ajoute quelques commentaires, notamment celui-ci: la religion catholique, en France et en Europe, est attaquée systématiquement depuis plus de deux siècles; mais cette guerre, qui l'a affaiblie, affaiblit aussi l'Europe. Confrontées l'une et l'autre (Europe et religion catholique) à une autre religion (l'Islam) qui n'a pas subi ces attaques, notre lecteur trouve dans ce fait l'origine de la position de force dans laquelle -pense-t-il- se trouve l'Islam, actuellement, chez nous. Et il attribue donc aux Lumières la responsabilité principale de l'affaiblissement des défenses françaises et européennes face à l'Islam....

                Idée intéressante, qu'il faudra reprendre pour la discuter, compléter, la nuancer... Commençons par voir ces chiffres...    

    Lire la suite

  • Il se passe quelque chose en Russie...

              La mort d'Alexis II l'a bien fait ressortir.  D'abord, il y a les simples chiffres:

    - en 1988, 6.800 paroisses, 21 monastères et 6.600 prêtres;

    - en 2008, 29.268 paroisses, 804 monastères et 27.000 prêtres....

    ALEXIS II.JPG

    Lire la suite