UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

saint rémy

  • Ephéméride du 15 janvier

    Le choeur de la Basilique Saint Remi de Reims

    533 : Fête de Saint Remi 

    Mort le 13 janvier, il est fêté le 15, jour de sa mise au tombeau (et, à Reims, le 1er Octobre, conformément à une tradition locale remontant à la fin du IVème siècle).

    Ci-dessous, son tombeau dans la très belle basilique de Saint Rémi, à Reims. 

    800px-Tombeau_St_Remi.jpg 

    Lire la suite

  • Ephéméride du 25 décembre

     

    496 : Baptême de Clovis à Reims

     

    Agé de 32 ans, vainqueur des Alamans à Tolbiac, marié à une princesse chrétienne, Clotilde, Clovis - païen lui même - va se convertir au catholicisme...
     

    Les autres Rois, Burgondes ou Wisigoths, plus romanisés que lui, sont acquis à l'hérésie arienne. Clovis reçoit donc l'appui des évêques, rallie à lui la masse des fidèles gallo-romains, et apparaît comme le seul légitime des rois « barbares ».

     

    L'empereur d'Orient, Anastase, lui décerne les titres de Consul et de Patrice. Malgré une dernière tentative des Burgondes et des Wisigoths, qu'il brise net, le royaume franc est fondé, du Rhin aux Pyrénées, et Clovis choisit Paris pour capitale.

     

    Même s'il faudra attendre encore un demi-millénaire pour voir entamer réellement l'oeuvre de construction de la France, au sens où on l'entend aujourd'hui, et qui sera l'oeuvre des Capétiens, il n'en demeure pas moins qu'avec Clovis et son baptême commence la grande aventure... 

    CLOVIS.JPG
    Certains historiens placent le baptême de Clovis en 498, voire 499, mais toujours un 25 décembre :

    Lire la suite

  • Ephéméride du 27 novembre

     

    511 : Mort de Clovis, à l'âge approximatif de 46 ans 

    Il faudra attendre encore presque cinq cents ans pour que les Capétiens, inaugurant la troisième dynastie (après celle des Mérovingiens - fondée par Clovis - et celle des Carolingiens - à partir de Pépin le Bref -) posent les bases de "la France", dans l'acception actuelle du terme.   

    Pourtant le rôle, l'oeuvre et l'action de Clovis sont immenses, et à cet égard, celui qui s'est fait baptiser à Reims le 25 décembre 498 est bien le premier Roi de France :  

    « Pour moi, l'histoire de France commence avec Clovis, choisi comme roi de France par la tribu des Francs, qui donnèrent leur nom à la France. Avant Clovis, nous avons la préhistoire gallo-romaine et gauloise. L'élément décisif pour moi, c'est que Clovis fut le premier roi à être baptisé chrétien. Mon pays est un pays chrétien et je commence à compter l'histoire de France à partir de l'accession d'un roi chrétien qui porte le nom des Francs » (Charles de Gaulle). 

    Sur Clovis, et l'importance capitale de son règne, voir : l'éphéméride du 25 décembre (baptême de Clovis); sur le sens véritable de l'épisode du vase de Soissons, voir l'éphéméride du 1er mars; et, sur les batailles décisives de Tolbiac et Vouillé, l'éphémeride du 10 novembre (bataille de Tolbiac), et l'éphémeride du 25 mars (bataille de Vouillé) 

    CLOVIS.JPG

    Lire la suite

  • Allégorie pour le temps présent: quand le consul Caïus Marius sauva Rome, et la civilisation, il y a vingt et un siècles, en Provence.....

                Ou: méditation pour nos temps si durs, où nous sommes, comme jadis, menacés par les barbares et par la barbarie...

                En évoquant ce haut fait d'il y a vingt et un siècle, on parle aussi, en réalité, d'aujourd'hui, de notre présent le plus immédiat et de ses immenses dangers....

                Et en racontant ce qui s'est passé hier, c'est une allégorie de notre aujourd'hui qui transparaît. Notre aujourd'hui réel: inquiétude(s), doute(s), angoisse(s), défaitisme.

                Et notre aujourd'hui rêvé, et possible: l'espérance inébranlable, la foi en nos valeurs, la lutte et... la victoire !

                Cette évocation a été faite aux Baux, dans le cadre du Rassemblement Royaliste

               http://vimeo.com/9698887

               Vous trouverez ci-après l'intégralité de l'Ephéméride du 17 janvier, qui raconte la Geste du Consul Caius Marius en Provence:

               Ephéméride du 17 Janvier.pdf

    MARIUS.jpg
  • C'est sa fête aujourd'hui: nos premiers voeux au Prince Gaston de France...

    GAST ORDINATION DE SAINT VAAST.jpg
    Ordination de saint Vaast, Paris, XIVe siècle

                En donnant au Prince ce beau nom de Gaston (1), ses parents l'ont placé sous le vocable de celui qui fut choisi par saint Rémy lui-même pour parfaire l'éducation de Clovis. Intellectuelle, certes, mais aussi morale et spirituelle.

                En même temps qu'il nous ramène à nos Racines premières -historiques et spirituelles- ce vocable nous replonge donc également dans l'essentiel, au coeur du coeur: éducation, éduquer, éducateur...

                Est-il plus beau symbole ?...

                Bonne fête, Monseigneur !...

    (1): les autres prénoms du Prince sont Louis, Antoine, Marie.