UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Sur la page facebook de François Schwerer...

     
     
  • Sur la page facebook de nos amis de l'Action française Toulouse...

    1.png

    Action Française - Toulouse
    L'indécence de l'extrême-gauche racialiste ne prend pas de congé ! En pleine crise, Mme. Diallo parvient à mettre en relation les temps difficiles que nous traversons avec ses fantasmes communautaristes. A ce niveau-là, on se demande s'il faut parler d'idéologie ou de retard mental.
     
  • Sur C News, Eric Zemmour et compagnie : Faut-il un Roi pour gouverner la France ?

    (Dédié à Guy de Balanda qui est à l'origine de la "veille" sur les débats de Zemmour proposés par C News...)

    Débat intéressant mais brouillon, perturbé par l'interruption due à l'intervention de l'assommant Olivier Véran...

    1.  Sur le Roi.

    Déjà , il n'y a pas si longtemps, Eric Brunet posait la question : et si on essayait une Royauté constitutionnelle en France ? Zemmour n'y croit pas. Il admet avec le sourire avoir beaucoup d'amis royalistes et même que, philosophiquement, nous n'avons pas tort, mais il ne voit pas le "comment". Pour lui, la République (ou le Régime, ou le Système) est passé de trop d'autorité (les Napoléon) à pas assez (la 4ème); jusqu'à la synthèse gaullienne de monarchie républicaine, qui a fonctionné en gros jusqu'à Mitterand (qui disait "je serai le dernier grand président"). Après c'est une catastrophe, à cause d'abord du quinquennat mais aussi et surtout à la nullité des personnes (Chirac, Sarkozy, Hollande, Macron).


     

    Lire la suite

  • Question de vie ou de mort, par Hilaire de Crémiers.

    Les gens qui nous gouvernent étaient persuadés qu’ils allaient changer la vie. C’était leur programme ! Comme leurs prédécesseurs. Or la question qui se pose aujourd’hui c’est de savoir tout simplement comment survivre.

    Oui, il convient de commencer par dire que la France est admirable dans l’effort qu’elle fournit aujourd’hui pour survivre. Car, aujourd’hui, il s’agit de cela ; survivre. Et il y en a encore pour un long bout de temps, quand il faudra affronter demain les conséquences des décisions prises précisément aujourd’hui.

    Lire la suite

  • Le petit virus, grand pédagogue ? (IV) – Réquisitoire contre un Etat défaillant !, par Christian Vanneste.

    Le Covid-19 est l’examinateur d’un concours : en posant une question vitale, il permet d’établir entre les Etats un classement. Il y a ceux dont la stratégie est efficace par le faible nombre de décès et par la courbe de la propagation vite inversée. Comme dans tout examen, il y a l’intelligence du candidat, ses connaissances, son potentiel, et son honnêteté intellectuelle. Il y a des tricheurs. Il y a des cerveaux peu aptes à se concentrer, Il a ceux qui ont déjà passé l’épreuve ou d’autres analogues.

    Lire la suite

  • Dans Le Point, comment la France se prive de 150 000 à 300 000 tests par semaine ?

    Depuis le 13 mars, le gouvernement dispose d'une solution pour augmenter considérablement les capacités de tests de la France. Mais rien n'a bougé.

    Lire la suite

  • Dieu et le virus, par Gérard Leclerc.

    © Pascal Deloche / Godong

    Laurent Joffrin, directeur du quotidien Libération, a cru bon consacrer son éditorial du 3 avril à un très beau sujet : « Dieu et le virus ». De la part de celui qui se veut incroyant, on ne pouvait s’attendre à un profond exercice de théologie. Même s’il se défend de bouffer du curé, il ne peut s’empêcher de manier une ironie qu’on pourrait appeler voltairienne : « Les autorités religieuses constituées, chrétiennes, juives ou musulmanes, appellent toutes au civisme anti-virus et font manifestement plus confiance aux “gestes barrières” qu’aux génuflexions et aux bénédictions pour combattre le fléau. »

    Lire la suite

  • Au cinéma, la chronique de Guilhem de Tarlé : Le Roi Lion.

    3.jpg

     

     

    A la télé : Le roi Lion, un film d’animation de Jon Favreau.

    Ce film sera diffusé ce Mardi 7 Avril sur Canal +.

    Lire la suite

  • Oui, il faut garder toute Espérance, par Amaury de Perros.

    Un jour, nous sortirons de ces temps troublés et anxiogènes, générés par un assassin invisible qui rôde maintenant depuis quelques semaines.
    Je ne souhaite qu’une chose, que ceux que j’aime, ma famille, mes amis, leurs proches, s’en sortent vivants. Mais la Grande Faux ne sélectionne pas. Elle aura déjà emporté bien des gens de qualité.
    Plus tard, avec un peu de recul, il faudra comprendre cette tragédie et peut-être, faire en sorte que nos vies soient un peu plus en adéquation avec ce que nous sommes : des Humains.
    Il sera alors utile de se rappeler de cette vieille formule médiévale : « Memento mori ».

    Lire la suite

  • Sur le site de l'URBVM, dictature de l’opinion : du ridicule au dangereux…

    3655806653.18.jpg“Considérons l’opinion, la renommée, avec l’idée qu’elle doit non pas guider, mais nous suivre.”

    Cette citation de Sénèque reste aujourd’hui malheureusement cruellement d’actualité, et tout particulièrement au sein de notre république française. L’actuelle gestion de la crise sanitaire, économique et politique que traverse notre Nation pose de nombreuses questions, mais malheureusement les réponses se trouvent, comme toujours, limitées par le dogme républicain : seul le gouvernement peut être critiqué, et non le système en lui-même.

    Lire la suite

  • L'Europe de la misère, quand cela cessera-t-il ?, par Frédéric Poretti-Winkler.

    2737274333.47.jpg« La qualité de la main-d'œuvre est capitale si nous voulons préserver nos emplois. Les délocalisations ne sont pas irrémédiables » (Jean de France, Un Prince Français).

    Fuite des cerveaux et des capitaux à l'étranger, chômage endémique, pays en faillite, travail qui se réduit comme une peau de chagrin, une des conséquences de la dictature fiscale, lois votées au Parlement Européen, que reste-t-il du pouvoir citoyen ?

    Quelle tragi-comédie que cette belle République dont le cinquième acte devrait fermer la pièce... En juin 2008 l'Irlande avait voté NON au Traité Européen. Après moult menaces économiques et propagandes en tout genre, ils ont refait voter les Irlandais en octobre 2009 avec l'assurance que le OUI passerait.

    Lire la suite

  • Sur Sud Radio avec André Bercoff, EXCLU sur les chiffres de décès du coronavirus en Chine.

    Avec Philippe Pascot et Marie Holzman, la Présidente de la Solidarité Chine.

  • Sur le Cercle Aristote : l'économie mondiale au bord de l'effondrement ?, par Philippe Murer.


  • Sur TV Libertés, Ehpad, maisons de retraite : l'agonie des aînés avec Nicole Delépine.


    Ehpad au volant, la mort au tournant: Les maisons de retraite sont à l’agonie.

    Mardi 30 janvier, une grève nationale se lançait pour protester contre la situation actuelle dans les Ehpad, les établissements hospitaliers pour personnes âgées dépendantes. Avec 730 000 personnes âgées réparties dans près de 7500 Ehpad et des résidents de plus en plus vieux et donc de plus en plus dépendants, la situation est grave, pourtant, les pouvoirs politiques ne semblent pas se saisir de ce problème civilisationnel autrement qu’avec des petites perfusions de ci de là…

    Pourquoi avons-nous abandonné nos aînés ? Quels sont les problèmes rencontrés par les professionnels de santé ? Quelles conséquences pour les personnes âgées ? C’est à toutes ces questions que nous allons tenté de répondre avec Nicole Delépine, pédiatre et cancérologue, spécialiste des questions de santé publique.

Le quotidien royaliste sur la toile - ISSN 2490-9580 - SITE OFFICIEL