Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

socialisme

  • Changer de système. Tout simplement !....

                Cela peut paraître paradoxal de prime abord, mais nous souffrons à la fois d'un excès de libéralisme et d'un excès de socialisme. C'est pourquoi il faut changer de Système.

                C'est ce que pense Christophe Geffroy -à qui nous avons fait écho plus d'une fois...- dans son très interéssant éditorial du mois de mars dans La Nef ( http://www.lanef.net/t_article/changer-de-systeme-geffroy-christophe.asp )

                Et de citer Benoît XVI, qui nous exhorte à changer nos comportements....

                On ne peut que considérer les écrits de Christophe Geffroy avec intérêt et sympathie. Dans l'ordre du politique,qui est le nôtre, notre rôle est de proposer l'instauration -ou la ré-instauration, comme on voudra...- d'un pouvoir fort, capable de s'opposer aux forces de l'Argent.

               L'Argent, le capital, qui a été, de fait, libéré par la Révolution, elle qui a abattu le pouvoir du Sang, basé sur la Tradition, l'Histoire, la Spiritualité, et qui -venu du fond des âges, ce dont il tirait sa légitimité et sa force-, pouvait s'opposer à la toute-puissance de l'Or, que plus rien ne s'arrête aujourd'hui....

    christophegeffroy.jpg

    Lire la suite

  • Le couple Giscard-Chirac, un duo funeste

                Sous le titre Un duo funeste, voici la note de lecture qu’Yvan Blot consacre au livre de Yves-Marie Laulan sur le couple Giscard/Chirac, dans le dernier numéro (73) de Politique magazine (http://www.politiquemagazine.fr/ ).

     
    LAULAN.JPG

     

    (1) : Le couple Giscard-Chirac, deux années de plomb qui amorcent le déclin, 1974-1976, de Yves-Marie Laulan. Edition François-Xavier de Guibert, 192 pages, 18 euros.

    Lire la suite

  • On avait déjà eu Boutef après Boutef, et après Boutef, on a encore Boutef…..

                Dans un pays qui croule sous les pétro-dollars, mais où la jeunesse cherche à émigrer (et si on posait la vraie question, la seule : pourquoi ? qui et quoi fuient-ils ?...) le Barnum continue ! La pré-momie va se succéder à elle-même....

                On a beau se proclamer socialiste et révolutionnaire, et tout et tout (paroles, paroles…), il n’empêche que l’hérédité et la perpétuation du pouvoir dans les mêmes mains, on dirait que ça vous a un charme fou du côté de ceux qui s’affichent pourtant comme des progressistes dans l'âme: Kim Jong Il après son père, Bachar El Assad après son père, Raoul Castro après son frère... et, dans le cas présent, Boutef après lui-même....

                Félicitations, donc, (c'est l'usage...), au chef d’un État, qui a fait de sa présidence une affaire de famille et de réseaux d'intérêts, comme tant de ses congénères auto-proclamés socialo-progressistes.

                Félicitations à un système (le socialisme -prétendu...- du FLN) et à une religion (l’Islam pur et dur auquel il s’est inféodé) qui ont produit un tel…

                ...Au fait, un tel quoi ? et c’est quoi, ce drôle de salut qu’il fait ?...

    BOUTEFLIKA.jpg
    Ci dessous, Bouteflika vu par Aldo, qui se propose de nous envoyer ses dessins, selon l'humeur et l'inspiration.... En le remerciant, nous lui souhaitons la bienvenue.
    ALAIN D'ORSO BOUTEFLIKA.JPG