Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

rhone

  • Ephéméride du 25 août

    S.A.R. le prince Jean de France, Dauphin de France, à la Nouvelle-Orléans, lors d'un voyage officiel aux Etats-Unis [Fondation de la Nouvelle-Orléans, le 25 août 1718]

     

    218 Avant Jésus-Christ : Hannibal est sur le Rhône  

     

    Après avoir franchi les Pyrénées, et avant de franchir les Alpes, Hannibal franchit le Rhône, très probablement entre Arles et Avignon.

    S'agissant d'un évènement aussi lointain, on n'aura jamais de certitude absolue sur telle ou telle date précise, mais le jour du 25 août est communément retenu par plusieurs spécialistes pour le franchissement du fleuve.

    Il emmène avec lui cinquante mille hommes, neuf mille chevaux et trente-sept éléphants de guerre, sans compter ses impedimenta: Polybe, Sénèque, Tite Live, Varron (et, plus généralement, l'ensemble du monde antique) ont considéré cette marche d'Hannibal comme l'un des exploits les plus fascinants de l'Histoire. Cet épisode, qui frappa l’imagination des anciens, fut considéré comme un exploit Herculien parce que c’était la première fois qu’une armée entière le réalisait.

    Encore faut-il préciser qu’Hannibal, parti de Carthagène avec 100.000 hommes avait déjà perdu la moitié de ses effectifs en arrivant au Rhône, et qu'il allait en perdre encore la moitié puisque, sur les 50.000 hommes qui franchissent  le Rhône avec lui, seuls 26.000 entreront en Italie...


    http://ollier.pierre.free.fr/HANNIBAL.htm

     

       http://hannibal-dans-les-alpes.com/

     

     HANNIBAL.pdf

     

    hannibal.jpg

     Si le lieu de franchissement du Rhône est communément admis, c'est après, pour le franchissement des Alpes, qu'aucune certitude n'existe...
     
     

    25 aout,saint louis,nouvelle orleans,becquerel,paris,liberation,leclerc,de gaulle,louisiane,napoleon,hannibal,rome,rhone

    Lire la suite

  • Patrimoine : le Rhône livre encore des trésors exeptionnels.....

           La réunion de rentrée de la Fédération Royaliste Provençale s'y tiendra, le samedi 24 septembre prochain : le triangle d'or Arles / Les Baux / Montmajour réunit et concentre en effet toutes nos Racines majeures : les Celtes, les Grecques, les Romaines, les Chrétiennes, les Provençales....

           Or, voici que la ville d'Arles, déjà si riche, continue de remonter des trésors du fleuve qui la longe.

           Après le buste de César, récemment, voici qu'une galère romaine dans un état de conservation exceptionnel vient d'être remontée, et ramenée au jour après plus de deux mille ans passés sous l'eau. Son état de conservation en fait le bateau de l'Antiquité le mieux conservé au monde...

            LA PROVENCE ARLES RHONE 1.jpg

            LA PROVENCE ARLES RHONE 2.jpg

            LA PROVENCE ARLES RHONE 3.jpg

            "Arles va exposer le seul bateau romain complet", peut ainsi titrer Le Midi libre :

            http://www.midilibre.fr/2011/06/04/arles-va-exposer-le-seul-bateau-romain-complet,329987.php  

                  

    arles bateau romain complet.jpg

     

           Reconstitution par image de synthèse....

  • Patrimoine: les découvertes exceptionnelles continuent dans le Rhône....

     

    img031.jpg

     La Provence, jeudi 20 août 2009

                                                              http://www.arles-antique.cg13.fr/mapa_cg13/root/index.htm

     

                Les lecteurs réguliers -et attentifs- de ce Blog savent dans quel esprit nous nous penchons régulièrement sur nos Racines et notre Patrimoine, et pourquoi cette information -et toutes les autres qui les concernent...- sont pour nous aux antipodes de l'anodin: c'est parce que le Patrimoine est, pour nous, la visibilté de notre Être profond.....

               Rappelons qu'il y a quelques jours, nous présentions ici-même le blog de Benoît de Sagazan ( http://patrimoine.blog.pelerin.info/ ), dans lequel se trouve cette sorte de manifeste en ce qui concerne nos Racines, notre Patrimoine, qui exprime bien cette même idée, et auquel il nous semble que l'on ne peut qu'adhérer:

                "...Loin de tout esprit nostalgique, les enjeux du patrimoine me paraissent effectivement capitaux tant ils engagent notre avenir : le tissage d’un véritable lien social entre personnes d’âges et de conditions différentes ; la prise en compte de réalités économiques importantes pour notre développement collectif ; l’enjeu politique, au sens noble du terme, que peut porter une Nation réconciliée avec ses racines et son histoire, au sein d’une Europe qui reste à construire : la transmission d’une culture (faite d’art, de savoir-faire et de spiritualités) capable de nous rendre responsables d’un monde durable, en perpétuelle évolution.

                 Vous l’avez sans doute compris, c’est d’un patrimoine en pleine vie dont je désire surtout vous parler, d’un patrimoine qui a encore beaucoup de choses à nous dire, d’un patrimoine qui peut nous aider à devenir, à notre tour, des fondateurs et des pionniers, et pas seulement des héritiers...."

  • Un archéologue plus sage – et plus spirituel… - qu’un président de Région...

                Par un vieux réflexe typiquement socialiste, peut-être spontané et non réfléchi du reste, Georges Frêche a cru pouvoir appliquer aux extraordinaires découvertes archéologiques récemment faites dans le Rhône l’injuste et mortifère pratique socialiste de la redistribution : tu découvres et tu crées, et moi –qui n’ai rien fait- je prends ma part.

                Ou : ce qui est à moi est à moi, mais ce qui est à toi est à nous deux…

                Il réclame donc, excusez du peu !, la statue de César retrouvée dans le Rhône ! 

    Lire la suite