UA-147560259-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Dans le monde et dans notre Pays légal en folie : revue de presse de lafautearousseau...

     

    LA HONTE POUR CE SEMBLE-GOUVERNEMENT !

    LA HONTE POUR BORNE ET MACRON !

    1A.jpg

    https://www.lefigaro.fr/conjoncture/crise-energetique-la-centrale-a-charbon-de-saint-avold-a-redemarre-20221128?utm_medium=Social&utm_campaign=echobox&utm_source=Twitter&origine=VWT16001#Echobox=1669660776-1

    Ca y est, c'est fait : ce semble-gouvernement qui a fermé Fessenheim, centrale ultra-sûre et ultra propre, qui produisait 5% de notre électricité, vient de remettre en route la très polluante centrale à charbon de Saint Avold, fermée depuis mars dernier.

    C'est "leur" progrès ! C'est "leur" défense de l'environnement, "leur" façon de protéger la Nature, de limiter les émissions de CO2 etc.. etc...

    "On" va donc ("on", c'est-à-dire Macron et Borne) re-polluer à tout va, en nous demandant, "en même temps", de baisser notre chauffage, de raccourcir nos douches, de moins prendre nos voitures etc... etc... 

    GOUVERNEMENT DE PIEDS NICKELÉS,

    BANDE DE CHARLOTS !

    (extrait vidéo 2'28)

    https://twitter.com/Eric_Anceau/status/1597514053189914624?s=20&t=A6X5zu20gY-Sh3qvenRLwg

     

    lfar espace.jpg

     

    Lire la suite

  • Notre feuilleton : Une visite chez Charles Maurras (28)

     

    (retrouvez l'intégralité des textes et documents de cette visite, sous sa forme de feuilleton ou bien sous sa forme d'Album)

     

    lfar espace.jpg

     

    Aujourd'hui : Illustrations du Mur des Fastes (V/XIX)

     

    Illustrations du Mur des Fastes (V/XIX)

     

    "Le roi Charles IX vint à Martigues préparer l'union de nos trois cités, Jonquières, l'Ile, Ferrières, et lui confia le drapeau tricolore..."

    Voici un extrait du tome II de la Statistique du département des Bouches-du-Rhône, par le comte de Villeneuve, ancien préfet du Département, où il est question des armoiries et de la devise de la ville de Martigues :

    "En 1564, Charles IX étant venu en Provence, voulut voir les villes de Martigues.
    Il y arriva le 14 novembre vers le soir et il y reçut les députations des trois villes et des trois paroisses.
    Le lendemain, il se promena en bateau sur les étangs, et partit, après avoir accepté un dîner dans le château de l'Île.
    Dans les conférences qui eurent lieu avec les notables du pays, le roi fit entendre qu'il verrait avec plaisir la réunion des trois villes en une seule communauté.
    Ce projet, dicté par la raison et les convenances, ne put avoir lieu que le 21 avril 1581 (donc, sous Henri III, ndlr).
    L'acte d'union fut dressé dans l'église paroissiale de Ferrières entre les consuls et les habitants des trois communautés, sous la présidence du prince Henri d'Angoulême, grand prieur, amiral de France et gouverneur de Provence, assisté de M. de Coriolis, président au Parlement.
    L'article 1er porte : Les dites trois communautés seront réunies en un seul corps de ville appelé et institué d'hors en avant VILLE DE MARTIGUES, composée des quartiers de l'Isle, Jonquières et Ferrières.
    Les principales dispositions des autres articles sont qu'il y aura trois consuls, un de chaque quartier, et que la préséance sera donnée au plus âgé.
    La bannière de la ville de Martigues se forma de la réunion des bannières des trois quartiers et porta les trois couleurs. Les armes furent : de gueules, à la tour d'argent maçonnée de sable (c'est la tour de l'île Saint-Geniès), accostée de deux clefs du même, posées en pal et adossées (Jonquières et Ferrières), avec la devise :


    TUTA MANET IN PELAGO, DAMNOQUE FIT TUTIOR."

    LFAR FLEURS.jpg

  • Éphéméride du 30 novembre

    Tréguier, aujourd'hui...

     

     

    563 : Mort de Saint Tugdual, à Tréguier  

     

    Originaire du Pays de Galles, Tugdual vint avec 72 religieux évangéliser la petite Bretagne, débarquant à Trébabu dans le Léon. Il fut évêque de Tréguier et est considéré comme l'un des sept saints fondateurs de la Bretagne.

    La ville de Tréguier est une étape du pèlerinage médiéval des sept saints de Bretagne appelé Tro Breizh (Tour de Bretagne) : 

    tugdual.JPG
     
     
    tro breizh.JPG
     
     
     

    30 novembre,tro breizh,bretagne,invalides,maurice de saxe,pigalle,strasbourg,louis xv,lesseps,helene boucher,oscar wilde

     

    Lire la suite

  • Demain, ne manquez pas notre Éphéméride du jour...

    lfar flamme.jpg

    En plus de tout le reste, elle évoque l'assassinat du Père de Foucauld, et vous donnera l'occasion de lire - ou de  relire - sa fameuse Lettre sur la meilleure attitude à adopter envers les musulmans (une "politique" qui devrait être celle de tous les gouvernants...)...

    Mais aussi elle donne la vidéo de la conférence de René Sédilliot, au siège de l'Union Royaliste Provençale, pendant laquelle il était venu parler de son ouvrage, Le coût de la Révolution française...

    lafautearousseau

  • NOTRE COMBAT : LE SYSTÈME CHANGE LE PEUPLE, CHANGEONS DE SYSTÈME ! (1/2)

    lfar flamme.jpgHier, dans un premier temps (c'est-à-dire à partir de 1875), le Système a peu à peu "changé" le Peuple français, en lui distillant une Histoire fausse et tronquée par le biais du Ministère de l'Instruction publique, devenu celui de la des-Éducation nationale. En le coupant de ses Racines Historiques et Spirituelles, dans le but avoué de construire des enfants "sans Roi et sans Dieu" (le mot est de Jules Ferry), ce Ministère n'a pas eu en vue, prioritairement,  l'éducation des enfants, mais d'abord et avant tout le militantisme pur et dur, ultra sectaire de l'anti-christianisme, visant à "changer" le Peuple, dans son mental, dans son Esprit...

    Lire la suite

  • Dans le "Fonds lafautearousseau", découvrez... : 3. Les Éphémérides de chaque jour, et partez à la découverte de... la France !

     

    Copie de Assistant d'exportation-1.jpgVous voulez faire découvrir l'Histoire de France à vos enfants, à des amis, des parents, des proches, leur faire connaître, comprendre et aimer ce pays dont ils ont la chance d'être les fils ?

    Ou la redécouvrir plus à fond vous-même ?

    Tel est le but tout simple de ces Éphémérides, au long de l'année. Vous le découvrirez, jour après jour, ils sont tous là : 

    •  hommes et femmes célèbres, écrivains, savants, artistes, 

    évènements et faits majeurs, politiques, scientifiques, économiques, militaires, diplomatiques, culturels,  

    oeuvres d'art, monuments et sites qui composent ces paysages et cet héritage que le monde entier nous envie...

    Lire la suite

  • Vous pouvez nous encourager, nous aider, pour faire progresser les idées que vous aimeriez voir triompher : les vôtres !

    3053309136.3.jpg

    L'Association lafautearousseau gère le quotidien lafautearousseau et ses finances, au moyen du Compte bancaire lafautearousseau et du Paypal lafautearousseau.

    Vous vous en doutez : nous devons, d'une part, couvrir nos frais de fonctionnement annuel (qui ne sont ni très importants, ni négligeables) mais surtout préparer des actions pour les semaines et les mois à venir, et, pour cela, il nous faut disposer d'un minimum de moyens financiers.

    Si chacun de nos lecteurs nous offrait ne serait-ce que 5 euros une fois l'an, nous pourrions dormir sur nos deux oreilles. Jusqu'à présent, vous avez toujours répondu à nos appels, en nous envoyant des chèques compris entre 5 et 100 euros. Bien entendu, ceux qui le peuvent et le souhaitent peuvent renouveler leur aide plusieurs fois dans l'année...

    Lire la suite

  • Une interview du Comte de Paris donnée à notre ami Frédéric de Natal pour le quotidien "Royaliste"...

    1A.jpg

     "Je suis fier de mon ascendance brésilienne que je dois à ma grand-mère."  
    Une interview du Comte de Paris donnée à Frédéric de Natal pour le quotidien de la NAR sur ses liens avec la famille impériale brésilienne et l'importance de sauvegarder l'environnement de ce pays.
  • Dans le monde et dans notre Pays légal en folie : revue de presse de lafautearousseau...

     

    Circule sur tweeter... Pas mal, et si juste, si révélateur de l'état lamentable dans lequel se trouve ce semble-gouvernement... qui garde néanmoins intacte sa capacité de nuisance contre la France et les Français :

    fermeture criminelle de Fessenheim, provoquant manque d'électricité et envolée des prix (puisque combinée à la soumission imbécile aux directives technocratriques non moins imbéciles de "Bruxelles"...) 

    sanctions stupides contre la Russie, qui nous privent de gaz et donc, là aussi, provoquent une flambée des prix qui peut tuer notre économie réelle...

    poursuite et aggravation de la politique favorisant l'invasion de la France (Océan Viking !...) et la dramatique insécurité et dangerosité qui va avec et qui gangrène notre Société....

    (simple début de liste des méfaits de notre semble-gouvernement et de la malfaisance du Système, évidemment non exhaustive...)

    1A.jpg

    lfar espace.jpg

     

    Lire la suite

  • Au cinéma, pour une chronique très "sur l'essentiel" de notre ami Guilhem de Tarlé...: Une Terre sans abeilles ?

    1A.jpgArt et Essai : Une Terre sans abeilles ?,  un film français de Nicolas Dupuis et Elsa Putelat.

    La bibliothécaire de Mâron en Berry a de la suite dans les idées qui a organisé, à quelque semaines d’intervalle, deux séances de cinéma sur "la nature (qui) souffre et personne ne l'entend". Ce  fut d'abord . "Attention fragile : les étangs de Brenne", qui  attirait précisément notre attention sur la fragilité de la biodiversité, puis, en ce 25 novembre, "Une terre sans abeilles ?", question sibylline au bourdonnement eschatologique.

    Je ne sais pas d'où vient le conte que raconte Armand Toupet, romancier du siècle dernier, selon lequel Ste Solange,  la patronne du Berry, serait "la madone des abeilles", titre que je n'ai retrouvé nulle part ailleurs. Toujours est-il que c'est à ce conte que je pensais, cette "madone" que j'implorais à la perspective de ces ruches vides.

    Ce documentaire me rappelle une étude sur la mortalité - ou plutôt la surmortalité - des abeilles, publiée en 2004 par Philippe de Villiers : Quand les abeilles meurent, les jours de l'homme sont comptés, où il raconte qu'Albert Einstein regardait l'abeille comme la "sentinelle" du monde : "Si l'abeille venait à disparaître, disait Einstein, l'homme n'aurait plus que quelques années à vivre".

    guilhem de tarlé.jpg

    C’est le cri d’alarme des réalisateurs qui met en regard, selon la formule de Philippe de Villiers "le pot de miel des apiculteurs contre le pot de fer de l’industrie agrochimique".

    La solution à ce duel ? les agrochimistes l’imaginent dans l’agrochimie… avec des abeilles OGM !

    Sainte Solange, reviens… ils sont devenus fous !

  • Notre feuilleton : Une visite chez Charles Maurras (27)

     

    (retrouvez l'intégralité des textes et documents de cette visite, sous sa forme de feuilleton ou bien sous sa forme d'Album)

     

    lfar espace.jpg

     

    Aujourd'hui : Illustrations du Mur des Fastes (IV/XIX)

     

    Illustrations du Mur des Fastes (IV/XIX)

     

    "...Gérard de Martigues fonda l'Ordre des Hospitaliers de Saint Jean de Jérusalem, chevaliers de Rhodes et de Malte..."

    L'ordre souverain militaire hospitalier de Saint-Jean de Jérusalem, de Rhodes et de Malte est une organisation catholique souveraine à vocation humanitaire, créée au milieu du XIème siècle.
    Installé successivement à Jérusalem, Chypre, Rhodes, Malte et enfin Rome, il est tourné vers les pauvres et les malades en vertu de la première règle de l'ordre : "Protéger la foi, secourir les indigents, accueillir les sans-logis, soigner les malades et œuvrer pour la paix et le bien dans le monde".

    Néanmoins, au cours de sa longue existence, il a été aussi un des principaux remparts de l'Occident chrétien, durant les Croisades dans un premier temps, puis à l'époque où ses marins aguerris sillonnaient la Méditerranée, avant de développer, à partir de la Renaissance, un savoir médical envié et mondialement reconnu.

    Son siège actuel est à ROME.


    Et sa devise depuis sa création est :


    "Tuitio Fidei et Obsequium Pauperum",
    "Défense de la Foi et Assistance aux Pauvres"

    LFAR FLEURS.jpg

     

  • Éphéméride du 29 novembre

    1516 : Paix de Fribourg, dite "Paix perpétuelle", entre la France et la Suisse

     

     

     

    1226 : Sacre de Louis IX 

     

    Sa mère, Blanche de Castille, assure la régence car le futur Saint Louis n'a que 12 ans.

    Elle est l'une de ces six femmes - dont quatre d'origine étrangère, ce qui était évidemment son cas - à avoir exercé la totalité du pouvoir en France, sous la monarchie : 

    Blanche de Castille (régente pour Saint Louis);

    •  Anne de Beaujeu (pour Charles VIII);

      Louise de Savoie (pour François 1er);

      Catherine de Médicis (pour Charles IX);

    •  Marie de Médicis (pour Louis XIII);

      Anne d'Autriche (pour Louis XIV).

    29 novembre,louis ix,blanche de castille,philippe le bel,paix perpetuelle,gardes suisses,nîmes,jardins de la fontaine,mareschalQui plus est, et là le fait est unique, elle exercera deux fois la Régence, au nom de son fils Louis IX :

    en 1226 (régence de minorité),

    et en 1248 (à partir du 24 août), son fils partant pour la Septième croisade.

    Le roi ne rentrera en France, contraint et forcé, que lorsqu'il apprendra le décès de sa mère...

     

    (illustration : Blanche de Castille, Miniature du XIVème siècle)

    Lire la suite

  • Conférence de Jean Paul Gourévitch à Zurich ce 29 novembre 1922 : "Les enjeux des diasporas"

    Conférence de Jean-Paul Gourévitch à Zurich le 29 novembre 2022.jpg

    Le DIRCAS communique :

    29 novembre 2022 à 19h00, Hôtel Glockenhof-Zurich, Sihlstrasse 31, 8001 Zürich (Salle « SIHL »)


    Joël BROQUET,
    Président Délégué-Carrefour des Acteurs Sociaux (CAS)
    Directeur du Partenariat Eurafricain
    Vous prie de bien vouloir assister à la conférence


    LES ENJEUX DES DIASPORAS EN EUROPE


    de Jean-Paul Gourévitch (PhD),
    Essayiste, Expert international en ressources humaines, Spécialiste de l'Afrique et des migrations,
    Ancien consultant international sur l'Afrique pour la Banque Mondiale et l'Unesco,
    Auteur de

    « Les Migrations en Europe » (2007),

    « Les Migrations pour les nuls » (2014),

    « La France
    en Afrique 1520-2020 vérités et mensonges » (2020)


    La conférence débutera à 19h000 précises, durera jusqu’à 20h30, et sera suivie d’un verre de l’amitié au Lobby de l’hôtel au cours duquel l’auteur pourra dédicacer ses ouvrages. Fin prévue 21h00-21h15
    (participation aux frais pour la soirée CHF 30)
    Accès : Train, S-Bahn, Tram : Zürich Gare Centrale (5 minutes à pied de l’Hôtel Glockenhof)
    Rsvp : Stéphane LEBRAVE
    Délégué du Carrefour des Acteurs Sociaux en Suisse Alémanique
    stephane.lebrave2019@gmail.com
    tél. +41 78 727 35 36