Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Tout ce qui est Racines est bon : Les fêtes de Bayonne, c'est tout le Pays Basque...

    A Reims et à Orléans, à Beauvais, les Fêtes Johanniques et celles de Jeanne Hachette exaltent l'Histoire de France, la formation du territoire, en même temps qu'elles permettent de rendre hommage, à travers deux héroïnes majeures, à toutes ces femmes d'exception, si souvent présentes à des moments cruciaux de notre Histoire.

    En Provence, les deux pèlerinages annuels aux Saintes Maries de la Mer sont un témoignage vivant de nos Racines chrétiennes, comme le sont les deux Tours de Ville du Saint Cordon de Valenciennes, les Ostensions du Limousin, les processions de la Sanch à Perpignan, le Catenacciu de Sartène et tant d'autres encore...

    Et ainsi de suite, dans toutes les Provinces de France, ces Fêtes qui font, qui sont la France parsèment l'année de leurs manifestations colorées, qui sont autant de manifestations de l'existence d'un Peuple français, d'une Nation française, n'en déplaise aux idéologues de tout poil...

    Un peuple, une Nation, qui se sont lentement cimentées sur le socle commun que représente le peuplement et la culture Celtique : le Festival interceltique exalte, comme son nom le proclame fièrement, les traditions de ce peuple Celte qui est comme le socle sur lequel est venu se former, peu à peu, notre Nation, et qui est bien le fondement connu le plus ancien de ce qui allait devenir la France.

    A une exception près, et de taille : le Peuple et la Culture Basque...

     

    pays basque

    Lire la suite

  • C'est aussi tout cela (tous ceux-là...) "la France" : Dans les Ephémérides, cette semaine....

    Pourquoi des Ephémérides.pdf

    Table des Matières premier semestre.pdf

     Table des Matières second semestre.pdf   

       Musique dans les Ephémérides.pdf   

      

            Voici ce que vous trouverez cette semaine dans les Ephémérides :        

     LOGO 9 LFAR copie.jpg

    Lire la suite

  • Sur son Site et sur Facebook : Autour du prince Jean !.....

     

     http://www.princejeandefrance.fr/ 

    prince site.jpg

     

     

    Image2.jpg 

            Et, pour visiter la page Facebook du Prince, baptisée  "Le prince Jean de France". , cliquez sur : 

    J_aime.jpg

  • Ombres et lumières sur le sport: l'argent pour les vrais sportifs du 4 fois 200 mètres...

      natation shangai 2011 7eme medaille.jpg

     Fabien Gilot, Yannick Agnel, Grégory Mallet et Jérémy Stravius (de gauche à droite) ont décroché l'argent sur 4x200m, après avoir même "mené" devant les Etats-Unis.... C'est la septième médaille pour la France, à Shangaï.

            Il y a aussi un nouveau beau succès pour Christophe Lemaitre, qui a battu son propre record de France du 100 mètres vendredi à Albi : le sprinter de l'AS Aix-les-Bains s'est imposé en 9''92 (vent : + 2,0 m/s), soit trois centièmes de mieux que sa marque précédente. 

    christophe lemaitre-un-bond-dans-le-temps.jpg 

             Cela, c'est la face lumière, du vrai sport.

             Et puis, à côté, durant le même JT qui annonce ces performances, on apprend que Raymond Domenech va recevoir un million d'euros. Encore devons-nous, paraît-il, nous estimer heureux : il réclamait au départ 2,7 millions d'euros, et aurait finalement accepté de revoir ses prétentions à la baisse !... Les journalistes ont appelé cela un protocole transactionnel  !

             Heureusement qu'on a les sportifs, les vrais, ceux qui font du bon esprit, du beau jeu, et qui gagnent. Des médailles, et l'estime de tous. Pas du fric pour service rendu à l'idéologie...

  • Selon que vous serez Voltaire ou Napoléon, ou bien Maurras.....

            Simple hasard ? Depuis notre réaction à "l'affaire DSK", c'est-à-dire depuis quelques temps maintenant, Claude Ribbe, qui mène fermement un combat "contre" DSK et "pour" Nafissatou Diallou nous a inclus dans sa liste d'envoi.

     claude ribbe,nafissatou diallo,dsk,strauss kahn       C'est, au fond, un bon signe, révélateur de la vitalité et de l'audience de notre Blog, puisque cela signifie que, du côté de Claude Ribbe comme de ceux qui en font autant, on ne répugne pas, et on juge peut-être même utile, de nous tenir informés, via internet, des textes et publications diverses que l'on produit, un peu partout.

            Notre Messagerie, comme très probablement, celle de tant d'autres, se met donc à ressembler à un véritable inventaire à la Prévert, mais c'est très bien ainsi. Il faut, en effet, tâcher de lire, d'écouter, de voir... un maximum de choses, et l'on trouve matière à réflexion partout, y compris, en l'occurrence, chez Claude Ribbe.....

            Ce qui ne veut évidemment pas dire - on le comprend bien - que nous soyons toujours d'accord, et sur tout, avec lui ! Mais ils est vrai que, essayant de lire le plus de points de vue différents possibles, nous lisons un peu plus qu'avant du Claude Ribbe, depuis qu'il nous le sert sur un plateau, pour ainsi dire.

            Ce petit préambule explicatif étant fourni, et puisqu'il faut un commencement à tout, voici donc la première note rédigée suite à un coup d'oeil jeté sur diverses pages qu'il propose, avec leurs renvois et leurs liens, permettant d'aller fouiner un peu partout.... Nous nous arrêterons quelques instants, cette fois-ci, sur le passage suivant où Claude Ribbe, dont l'animosité envers Napoléon est notoire, rappelle deux ou trois choses, au demeurant fort justes, sur celui qui repose paisiblement aux Invalides. Ce passage nous a sauté aux yeux car il reprend la citation que, dans son excellent ouvrage sur L'Âge d'or du Maurrassisme, Jacques Paugham met en exergue de son Chapitre III : "Ce sont des sauterelles et des chenilles qui ravagent la France"  (phrase de Napoléon, parlant des Juifs)... : 

    Lire la suite

  • Et une pierre de plus dans le jardin des "pédagogistes"...

     

            C'est parce que c'est grave et sérieux qu'il faut, aussi, les démasquer par l'humour, et avec le sourire... SOS Education continue, avec son Super pédago : Castigat ridendo mores....

    Super Pédago balaye les préjugés

     


  • Echéances sans surprise

    (Voici l'analyse politique d'Hilaire de Crémiers, parue dans le numéro d'été de Politique Magazine - juillet/août 2011, n°98)

     

     

    La vie politique française a l’art de créer des « suspenses » dérisoires. Martine Aubry va-t-elle présenter sa candidature ? Et Jean-Louis Borloo ? Etc… À quand la vraie, la divine surprise ?

     

     

            Les échéances républicaines se succèdent. Elles revêtent l’apparente consistance d’attentes qui en réalité n’en sont pas. Faux suspenses ! Il se crée ainsi des angoisses collectives fictives qui provoquent des halètements journalistiques dont le rythme saccadé suggère une plénitude de vie et d’action chez les héros de ces imaginaires décisions. Le monde politique et médiatique s’enivre de cette effervescence artificielle que lui- même suscite et qui n’est qu’agitation dans le néant.

     

    HOLLANDE.jpg

    Lire la suite

  • Rendez-nous la Monarchie !, par Bill Bonner

            Merci à Maurras.net qui nous a transmis cet article de Bill Bonner dans Money Week (numéro 141, semaine du 21 au 27 juillet) : Rendez-nous la monarchie !

    bill-bonner.jpg        Nous parlions, avant-hier, de metanoia, à propos de l'article de François Hauter dans Le Figaro. Avec une optique et une approche différentes, certes, Bill Bonner ne ramène-t-il pas, lui aussi, à sa façon, au même point ?

            Lorsqu'il rappelle, par exemple, ce propos stupéfiant de Dick Cheney :"Les déficits n'ont pas d'importance" !... ? Ou, bien sûr, lorsqu'il parle du long terme, lorsqu'il parle de voir un peu plus loin que la seule prochaine élection.... 

            On appréciera l'historique que fait Bill Bonner, avec humour et non sans ironie, de l'évolution des Etats-Providence, jusqu'à sa conclusion finale : "...Mais comment des politiciens élus peuvent-ils renverserla vapeur... lorsque la foule hurle à l’argent ?Peut-être qu’un roi intelligent pourrait être utile."

            MoneyWeek_N°141_du_21_au_27_Juillet_2011_(glissé(e)s).pdf

     

    MONNEY WEEK.jpg

     

  • Au hasard des lectures et relectures... : sur l'Argent, et sa (toute) puissance, depuis un certain "évènement"...

            Ce passage réellement savoureux d'Anatole France, tiré de son Histoire contemporaine (Tome II, Le mannequin d'osier, Calmann-Lévy, 1925, page 105).

            Où l'on verra, d'une façon, certes, littéraire, posé un problème éminemment politique....

            "...On goûte un plaisir philosophique à considérer que la Révolution a été faite en définitive pour les acquéreurs de biens nationaux et que la Déclaration des droits de l'homme est devenue la charte des propriétaires. Ce Pauquet, qui faisait venir ici les plus jolies filles de l'Opéra, n'était pas chevalier de Saint-Louis (1). Il serait aujourd'hui commandeur de la Légion d'honneur et les ministres des finances viendraient prendre ses ordres. Il avait les jouissances de l'argent; il en aurait maintenant les honneurs. Car l'argent est devenu honorable. C'est notre unique noblesse. Et nous n'avons détruit les autres que pour mettre à la place cette noblesse, la plus oppressive, la plus insolente et la plus puissante de toutes..."

             1925 ?

    (1) : M. Bergeret loge dans l'hôtel Pauquet de Sainte-Croix, ancienne demeure - aujourd'hui délabrée - d'un ancien financier du Roi...

  • Notre premier devoir, à tous : entourer, soutenir le prince Jean !.....

    Nous souhaitons revenir, ici, sur le soutien que nous devons apporter au Prince.

     

    Nous n'avons pas seulement à le faire par devoir ou par fidélité à des principes. Ces motivations tout à fait respectables ne donnent pas toujours, à la longue, les meilleurs résultats. Nous devons le faire aussi de confiance, d'enthousiasme, de grand cœur.

     

    Cor cordi loquitur : c'est la devise que le cardinal Newman s'était choisie. C'est le cœur qui parle au cœur. (Non la sensiblerie; le cœur, c'est autre chose qui confine à la foi, au sens médiéval de ce terme, et à la confiance, au courage).

     

    Aujourd'hui, qu'est-ce qui pourrait bien parler au cœur des Français, dans cet univers politique glauque qui nous entoure ? Sarko, DSK, Royal, Aubry, Joly ?

     

    PRINCE JEAN OTTO.jpg

     

    Regardons plutôt la princesse Philomena, accompagnée du petit prince Gaston, représenter la famille de France, à Vienne, pour les obsèques d'Otto de Habsbourg ! C'est tout de même une autre image, un autre visage de la France qui, pour le coup, nous apparaît, une image dont nous pouvons être fiers, comme chaque fois que le prince Jean se déplace en France ou à l'étranger. 

     

    Nous croyons donc qu'il faut le soutenir de confiance et de grand cœur et sans mesurer ce soutien. Soyons plus précis : nous dirons, pour notre part, que tous ceux d'entre nous qui le peuvent doivent adhérer à l'association Gens de France qu'il a fondée et que chacun, à la mesure de ses possibilités, doit aussi soutenir le Prince financièrement, de sorte qu'il ait  les moyens de son action. Et les moyens les plus importants possibles.

     

    Nous voudrions que tous les lecteurs et amis de lafautearousseau y contribuent. Faites-le dès aujourd’hui, au moyen du lien ci-dessous :

     

    http://princejeandefrance.fr/crbst_5.html

     

    prince jean MANAGEMENT CAPETIEN PARIS.jpg

  • Historique pour le sport français : double médaille d'or pour Lacourt et Stravius sur 100m dos...

            NATATION 2011 DOUBLE MEDAILLE.jpg

            Historique pour le sport français, mais aussi, probablement, pour le sport tout court....

            Deux médailles d'or au lieu d'une, pour la même épreuve de 100 mètres dos Messieurs ! Fait unique, pour l'instant : Camille Lacourt et Jérémy Stravius sont arrivés dans le même centième de seconde lors de la Finale des championnats du monde de natation, à Shanghai : 52 secondes 76 centièmes.

            Le sport, le vrai, comme on l'aime, et comme on aime ces champions qui font gagner la France...      

     

  • AVIS, A PROPOS DES COMMENTAIRES

    Sur ce blog, les discussions sont libres; les commentaires sont ouverts. En un sens, on peut juger de la vie et de l'importance d'un blog, au nombre et surtout à la qualité des commentaires qu'il suscite. Et, à ce double titre, le nôtre est exemplaire. Ce sont, maintenant, plusieurs centaines de "commentateurs" qui, par leurs interventions, collaborent ainsi régulièrement ou occasionnellement, à notre blog.

    Nous l'avons souvent dit : seuls les commentaires inconvenants ou contenant des insultes sont tout naturellement refusés. Et le cas échéant, supprimés. Ils sont d'ailleurs fort peu nombreux.

    Précisons, aujourd'hui, qu'il est une autre et, sans-doute, dernière catégorie de commentaires que nous devons supprimer : ce sont ceux dont le contenu est obscur, incompréhensible, incohérent, ou sans aucun rapport avec les sujets traités.

    Pour la bonne tenue du blog, ces commentaires, même s'ils ont été écrits en toute bonne foi, et dans les meilleures intentions, seront, néanmoins, supprimés.

    Nos lecteurs comprendront.

    lafautearousseau