Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

natation

  • Petit retour sur les J.O. et nos champions...

    Nous avions relevé ici-même le propos consternant et franchement stupide de Didier Deschamps, acceptant de reprendre dans l'équipe de France (?) deux voyous qui vont passer en correctionnelle pour affaire de moeurs, impliquant une mineure. Deschamps avait écarté l'objection d'un journaliste avec un désarmant "c'est leur vie privée".

    Nous en tirions une confirmation supplémentaire que ce pauvre ballon rond continuerait à ne pas tourner rond, tant qu'on s'obstinerait à vouloir conserver des joueurs mauvais, à tous les sens du terme, pour des raisons purement idéologiques, tenant à l'origine, à la religion ou à la couleur de peau des-dits mauvais joueurs...

    Et nous faisions remarquer que, tous les sportifs ayant bien évidemment une vie privée, comme tout le monde, d'autres, par exemple un Teddy Riner, profitaient de leur notoriété pour parrainer les enfants malades de l'hôpital Necker : évidemment, cela vous a une autre "gueule" que de passer en correctionnelle pour "sexe/argent/détournement de mineures"...

    Pour changer d'air, et parler encore un peu de nos vrais champions, comme nous l'avons fait pendant les JO, voici un petit retour, peu souvent évoqué dans la grande presse, sur cinq de nos athlètes, passés par Don Bosco, à Nice.....

    Jeux Olympiques 2012 - 4 médailles d’or + 3 médailles d’argent + 2 médailles de bronze

    Cinq nageurs « Don Bosco » aux Jeux Olympiques de Londres : dimanche 29 juillet - 3 médailles d’or pour les jeunes niçois, lundi 30 juillet -Yannick Agnel médaille d’or, mardi 31 juillet - 3 médailles d’argent., mercredi 1 août - 2 médailles de bronze

    - Yannick Agnel - ancien élève - Bac S 2010 - 2 médailles d’or + 1 médaille d’argent

    - Charlotte Bonnet - élève de 1 ère S - médaille de bronze

    - Clément Lefert – ancien élève - Bac S 2005 - 1 médaille d’or + 1 médaille d’argent

    - Camille Muffat - ancienne élève - Bac S 2007 - 1 médaille d’or + 1 médaille d’argent + 1 médaille de bronze

    - Anna Santamans – ancienne élève - Bac ES 2011.

    Vous pouvez suivre leurs résultats sur : Équipe de France. 

  • "Deux" l'or en natation : le vrai sport français se porte bien...

            Sans oublier la médaille d'arrgent de Céline Goberville - au pistolet - et la médaille de bronze de  judoka Priscilla Gneto, la natation français vient d'apporter à la France ses deux première médailles d'Or : Camille Muffat, sur 4000 mètres nage libre, et le relais 4 fois 100 mètres libre messieurs, avec Amaury Leveaux, Fabien Gilot, Clément Lefert et Yannick Agnel;

            Une claque de plus au ballon rond, qui ne tourne plus rond depuis qu'il est sequestré par l'idéologie immigrationniste; et à ses gosses gâtes par l'argent et le mauvais esprit, à qui l'on vient juste de donner une toute petite tape, alors qu'ils continuent - et continueront... - à ridiculiser la France, avec leur mauvais esprit et leur nullité de jeu (en recevant des centaines de milliers et des millions d'euros, tout de même...)

            Sport en deshérence d'un côté, tué par l'idéologie, et "médaille de boue"; vrai sport français brillant et gagnant, "médailles d'or" de l'autre : heureusement, il nous reste l'essentiel ! 

    CAMILLE MUFFAT OR LONDRES 2012.jpg

    Camille Muffat (ci dessus) et le relais 4 fois 100 mètres (ci dessous), Amaury Leveaux, Fabien Gilot, Clément Lefert et Yannick Agnel : le vrai sport français se porte bien...

    natation londres 2012.jpg

  • Historique pour le sport français : double médaille d'or pour Lacourt et Stravius sur 100m dos...

            NATATION 2011 DOUBLE MEDAILLE.jpg

            Historique pour le sport français, mais aussi, probablement, pour le sport tout court....

            Deux médailles d'or au lieu d'une, pour la même épreuve de 100 mètres dos Messieurs ! Fait unique, pour l'instant : Camille Lacourt et Jérémy Stravius sont arrivés dans le même centième de seconde lors de la Finale des championnats du monde de natation, à Shanghai : 52 secondes 76 centièmes.

            Le sport, le vrai, comme on l'aime, et comme on aime ces champions qui font gagner la France...      

     

  • Argent et bronze : les deux premières médailles de Shangaï...

            Les uns se battent sur un stade, d'autres font du sport, du vrai... et gagnent ! Loin des égos, du fric partout, de l'idéologie.....

    natation shangai 2011.jpg

    Les relayeurs français (de gauche à droite: Fabien Gilot, William Meynard, Jérémy Stravius et Alain Bernard) oscillaient entre "satisfaction" et "amertume" dimanche après avoir décroché la médaille d'argent du 4x100m nage libre derrière l'Australie aux championnats du monde de natation de Shanghai. Les Américains sont troisièmes.

    Ci-dessous, Carole Muffat, en bronze sur le 400 mètres.

    NATATION SHANGAI 2011 MUFFAT.jpg

  • Or et Argent : premières médailles pour un sport français...

                ... qui se porte très bien, si on le libère de l'idéologie ! On a vu nos athlètes, la semaine dernière, rapporter une moisson de médailles historique, grâce à un mental et à un bon esprit - individuel et de groupe - qui ont impressionné. Après le cataclismique et risible fiasco de l'idéologie domenechienne, avortant en un grotesque et lamentable "black, black, beurk".

                Voici que la natation française semble partie pour suivre les traces des athlètes, et le chemin inverse de ceux qui ont pourri le foot par leur idéologie pernicieuse.

                Yannick Agnel est médaille d'or sur 400 mètres, et les relayeurs du 4x100 mètres médailles d'argent (Fabien Gilot, Yannick Agnel, William Meynard et Alain Bernard).  

                Cela se passe de commentaires : il ne faut de l'idéologie nulle part, en sport pas plus qu'ailleurs... 

    agnel yannick.jpg

    Yannick Agnel a décroché l'or sur 400m en devançant Biedermann et Kis.

    Il a ensuite fini en argent sur le relais 4x100m, avec Fabien Gilot, William Meynard et Alain Bernard.