Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

sport

  • "Deux" l'or en natation : le vrai sport français se porte bien...

            Sans oublier la médaille d'arrgent de Céline Goberville - au pistolet - et la médaille de bronze de  judoka Priscilla Gneto, la natation français vient d'apporter à la France ses deux première médailles d'Or : Camille Muffat, sur 4000 mètres nage libre, et le relais 4 fois 100 mètres libre messieurs, avec Amaury Leveaux, Fabien Gilot, Clément Lefert et Yannick Agnel;

            Une claque de plus au ballon rond, qui ne tourne plus rond depuis qu'il est sequestré par l'idéologie immigrationniste; et à ses gosses gâtes par l'argent et le mauvais esprit, à qui l'on vient juste de donner une toute petite tape, alors qu'ils continuent - et continueront... - à ridiculiser la France, avec leur mauvais esprit et leur nullité de jeu (en recevant des centaines de milliers et des millions d'euros, tout de même...)

            Sport en deshérence d'un côté, tué par l'idéologie, et "médaille de boue"; vrai sport français brillant et gagnant, "médailles d'or" de l'autre : heureusement, il nous reste l'essentiel ! 

    CAMILLE MUFFAT OR LONDRES 2012.jpg

    Camille Muffat (ci dessus) et le relais 4 fois 100 mètres (ci dessous), Amaury Leveaux, Fabien Gilot, Clément Lefert et Yannick Agnel : le vrai sport français se porte bien...

    natation londres 2012.jpg

  • Le sport français va bien, et même très bien, sauf pour le ballon rond : pour que ce sport retrouve son lustre, il faut "tuer l'idéologie tueuse"...

            Au moment où Didier Deschamps remplace Laurent Blanc, on ne peut que faire une simple constatation : dans de très nombreuses disciplines (Voile, automobile, ski, natation, athlétisme...) les athlètes français obtiennent des résultats plus qu'honorables. Il n'y a que notre pseudo "équipe de France" de football qui se couvre de ridicule, et qui nous couvre de honte à chaque fois...

           Pourquoi ? La raison en est fort simple : le foot étant le sport le plus "populaire", dans le sens où c'est celui qui draine les plus grande foules, il a été sequestré depuis des lustres par les différents gouvernements immigrationnistes, qui pensaient naïvement "faire passer", par le foot, leur idéologie pernicieuse du "black, blanc, beur".

           Il fallait à tout prix convaincre les Français que le peuple français n'existait pas, qu'il n'était que le fruit de vagues d'immigrations massives successives, constantes, incessantes - ce qui est archi-faux - et lui renvoyer cette image "métissée" à travers l'équipe de son sport "préféré".

           Qu'on se souvienne des ahurissants propos d'Eric Besson : "Il n'y a pas de peuple français, il n'y a qu'un conglomérat de peuples qui veulent vivre ensemble..."...

     

    football,sport,ballon rond,laurent blanc,didier deschamps

     

    Lire la suite

  • Or et Argent : premières médailles pour un sport français...

                ... qui se porte très bien, si on le libère de l'idéologie ! On a vu nos athlètes, la semaine dernière, rapporter une moisson de médailles historique, grâce à un mental et à un bon esprit - individuel et de groupe - qui ont impressionné. Après le cataclismique et risible fiasco de l'idéologie domenechienne, avortant en un grotesque et lamentable "black, black, beurk".

                Voici que la natation française semble partie pour suivre les traces des athlètes, et le chemin inverse de ceux qui ont pourri le foot par leur idéologie pernicieuse.

                Yannick Agnel est médaille d'or sur 400 mètres, et les relayeurs du 4x100 mètres médailles d'argent (Fabien Gilot, Yannick Agnel, William Meynard et Alain Bernard).  

                Cela se passe de commentaires : il ne faut de l'idéologie nulle part, en sport pas plus qu'ailleurs... 

    agnel yannick.jpg

    Yannick Agnel a décroché l'or sur 400m en devançant Biedermann et Kis.

    Il a ensuite fini en argent sur le relais 4x100m, avec Fabien Gilot, William Meynard et Alain Bernard.

  • Enfin du sport, sans idéologie, et une Equipe de France qui gagne...

                Enfin du sport, du vrai ! Débarassé de l'idéologie. Et, enfin, des athlètes qui en veulent et qui ont faim, et qui montrent qu'ils aiment ce qu'ils représentent : la France, tout simplement, et le sport, avec les vertus qu'il véhicule d'effort, de dépassement de soi, de saine et franche compétition... pour que le meilleur gagne. Et la France, aussi.

                Dix médailles pour l'instant, dont quatre d'or :

    CHRISTOPHE LEMAITRE.jpg
    Christophe Lemaître, double Champion d'Europe du 100 mètres et du 200 mètres
     
    BARRAS ROMAIN CHAMPION EUROPE DECATHLON.jpg
    Romain Barras, Champion d'Europe de Décathlon
     
    DINIZ YOHANN CHAMPION D'EUROPE 50 KM MARCHE.jpg
    Yohann Diniz, Champion d'Europe du 50 kilomètre à la marche
     
                Vive le sport !