Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

tintin

  • Ephéméride du 26 septembre

    Statère en or arverne frappé au nom de Vercingétorix

     

    46 Avant Jésus-Christ : Mort de Vercingétorix 

    Au dernier jour de la célébration de son triomphe sur Pompée, César donne l'ordre d'étrangler Vercingétorix dans sa prison. 

    La Geste du chef gaulois a été belle, et noble. Mais elle ne pouvait rien contre une Rome en phase ascendante, qui allait bientôt donner naissance à un Empire, dont la vocation était d'unifier toute la Méditerranée. Apportant avec lui le développement et la Civilisation que l'on sait.

    Lire la suite

  • Ephéméride du 10 janvier

    Le monastère de l'Escorial, au nord de Madrid, où sont ensevelis les rois et infants d'Espagne

     

    1660 : Louis XIV visite le Pont du Gard...

     

    Le 28 juillet 1659, Louis XIV a quitté Paris pour Saint Jean de Luz : l'une des clauses du Traité des Pyrénées, en cours de signature avec l'Espagne, stipulait en effet que le Roi de France devait épouser la fille du Roi d'Espagne.

    En réalité, les pourparlers et la signature du Traité traînant en longueur - le mariage espagnol manquant même d'échouer, et le Roi étant presque sur le point d'épouser une autre princesse !... - le voyage durera presque un an, le Roi ne rentrant à Paris, avec sa jeune épouse Marie-Thérèse, que le 13 juillet 1660.

    La Cour quitta d'abord Fontainebleau pour Bordeaux, où elle resta du 19 août au 5 octobre; elle alla ensuite à Toulouse, du 14 octobre au 27 décembre, puis à Montpellier, du 5 au 8 janvier 1660; elle arriva à Nîmes le 9 janvier, et le Roi visita le Pont du Gard le lendemain, 10 janvier. Ensuite, le 17 janvier, la Cour arriva à Aix-en-Provence, où elle resta 12 jours, avant de se rendre à Toulon, pour douze jours également.

    Louis XIV en profita pour aller en pèlerinage à Cotignac, pour témoigner sa reconnaissance à Notre-Dame de Grâce, à qui il devait sa naissance. Le 2 mars, le Roi entra dans Marseille, mais pas par la porte de la Ville : il fit ouvrir une brèche dans le rempart, afin de punir l'indocilité des habitants (le 17 octobre précédent, un Ordre du Roi avait en effet été déchiré en pleine séance à l'Hôtel de Ville : voir l'Ephéméride du 11 février)...  

    Le 27 mars, le Roi était à Orange : c'est là que, visitant le Théâtre antique, il eut le mot fameux : "Voici la plus belle muraille de mon royaume !..." (voir l'Ephéméride du 27 mars).

    Enfin, les choses finissant par se dérouler comme prévu, au départ, et le mariage espagnol se précisant, après avoir manqué d'échouer, le Roi, avec toute la Cour, se rendit à Saint Jean de Luz, pour s'y marier, le 9 juin 1660 (voir l'Ephéméride du 9 juin), avant de retourner à Paris, presque un an après l'avoir quittée...

     

    10 janvier,cressent,trudaine,ponts et chaussees,sacré coeur,tintin,apostrophe,pivot,hergé,baron de batz

    Classé par l'UNESCO au Patrimoine mondial de l'Humanité, l'une des plus belles constructions du monde :

    http://www.pontdugard.fr/fr

     

    10 janvier,cressent,trudaine,ponts et chaussees,sacré coeur,tintin,apostrophe,pivot,hergé,baron de batz

     

    Lire la suite

  • Tintin, "jeune royaliste decomplexé", "héros pour notre temps"... : réflexions de Frédéric Rouvillois

     tintin,rouvillois                                         Frédéric Rouvillois est écrivain et Professeur agrégé de droit public à Paris V depuis 2002, où il enseigne le droit constitutionnel et le contentieux constitutionnel; il centre ses travaux sur le droit de l’Etat et sur l’histoire des idées et des représentations.

            Il est depuis 2004, conseiller de la Fondation pour l’innovation politique. il a publié en 2006 Histoire de la politesse de 1789 à nos jours et Histoire du snobisme, en 2008. 

            Il nous a fait l'amitié de nous communiquer son très intéressant article paru le 26 octobre 2011  sur "atlantico":

    http://www.atlantico.fr/decryptage/tintin-herge-politique-ideologie-royaliste-decomplexe-frederic-rouvillois-209934.html

            Nous disons "très intéressant" car, non sans humour, sa réflexion est assez inattendue, et, finalement, très profonde : qu'on en juge....

    PS : pour les tintinophiles : http://www.bdoubliees.com/journaltintin/annees/index.html

    Lire la suite

  • Tintin raciste?...

    tintin_au_congo.jpg
                
                Étudiant en sciences politiques à Bruxelles, Bienvenu Mbutu Mondondo a déposé plainte fin juillet contre X et contre la société Moulinsart en charge de l'exploitation commerciale de l'oeuvre d'Hergé; il dénonce le caractère "raciste" de l'album "Tintin au Congo" et demande qu'il soit retiré de la vente!
     
                On ne peut aps laisser passer des absurdités pareilles sans réagir: e racisme est une chose trop grave et trop sérieuse pour qu'on le laisse ainsi être mis à toutes les sauces, à tout propos et à tout moment.

    Lire la suite