Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

menard

  • Bien d'accord avec... Robert Ménard

    "On va éradiquer le terrorisme dans l’immense Mali quand on n’a pas été capable de surveiller un Merah qui allait faire du « tourisme » en Afghanistan et au Pakistan ! Et si on cessait de jouer aux gendarmes aux quatre coins du monde pour faire le ménage chez nous…" :

    http://www.bvoltaire.fr/robertmenard/lafrique-aux-africains,10501?utm_source=La+Gazette+de+Boulevard+Voltaire&utm_campaign=1b793a4196-RSS_EMAIL_CAMPAIGN&utm_medium=email

    mali,menard,djihadistes

  • D’accord avec Robert Ménard, qui cite Michèle Tribalat :

    menard,tribalat        En Seine-Saint-Denis « 19 % des moins de 18 ans étaient d’origine étrangère en 1968, ils étaient 57 % en 2005 et probablement encore plus aujourd’hui. »

            C'est à lire sur le blog de Robert Ménard :

            http://www.robertmenard.fr/2012/07/27/blancs-white-blancos/

     

  • Hollande, entre ce qu'il savait forcément, et ce qu'il ne voulait pas savoir...

    menard,hollande,aubryDéchaîné, Ménard, comme à son habitude, ce mardi 26, sur I télé, lorsqu'il reçoit Martin Leprince : durant les 8'44 de son entretien "sans interdit", il ne l'a pas lâché, le pauvre Martin, jusqu'à ce qu'il réussisse à lui faire dire ce qu'il voulait et qu'il fallait : Hollande, Aubry et les autres n'ont pas voulu savoir, pour les "affaires/magouilles" de la Fédération PS du Nord-Pas-de-Calais...

    Ajoutons à cela ce qu'ils savaient forcément sur Strauss-Kahn, malgré la pirouette du débat d'entre deux-tours (en substance, tout le monde s'en souvient, Hollande a eu le culot de dire : "...je ne suis pas au courant de la vie privée de DSK..." : dans la série "plus c'est gros, plus ça passe", plus gros que ça, tu meurs !...).

    Et nous avons une petite idée du "président normal" qui règne à l'Elysée, avec une "majorité" (!) à l'Assemblée nationale de 52% des sièges, pour 16,5 des inscrits et 29% des suffrages exprimés pour le PS : "monsieur Tiers"...

  • Faut-il brûler le Pape ? A écouter demain matin, vendredi, sur Sud Radio...

     

    benoit xvi,jules ferry,pape,roi d'espagne,juan carlos,jmj,madrid

    http://www.sudradio.fr/index.php?id=6&art=230#newsart

  • Une journaliste française proprement mouchée par un ministre tunisien

    Du lundi au vendredi matin, un peu avant 8h00, l’ultra gaucharde Pascale Clark dispose de cinq minutes sur France Inter pour interroger une personnalité de son choix.

     

    Volontiers méprisante et arrogante, traitant souvent ses invités comme des minables, faisant preuve d’un manque d’objectivité scandaleux, elle se sert systématiquement de son intervention pour promouvoir ses opinions.

     

    Heureusement, il arrive qu’elle trouve à qui parler (récemment Jean-Luc Mélenchon a su la remettre à sa place et Robert Ménard l’a traitée en direct de « faux cul »).

     

    Ce matin, avec la plus grande courtoisie, c’est M. Mouldi Kefi, ministre tunisien des Affaires étrangères qui lui a rivé son clou.

     

    Pascale Clark lui ayant dit que, contrairement à la Tunisie qui a accueilli des milliers de Libyens fuyant leur pays, la France rejette les malheureux Tunisiens, pourtant porteurs d’un visa temporaire accordé par l’Italie, réponse du ministre : « Quand même, madame, ce n’est pas le même cas. Les Libyens fuient des bombardements, un massacre organisé. Les Tunisiens qui viennent ici fuient leur pays au lendemain du recouvrement de la liberté, à la recherche d’un eldorado »

     

    La Clark qui aime bien harceler ses interlocuteurs en est restée sans voix et n’a rien rajouté sur ce sujet.

    tunisie,libye,pascale clark,melenchon,menard