Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

hors la loi

  • En marge du Festival : protestation, à Cannes, contre le film de Bouchareb...

                  Le 21 mai, à 10 heures, Lionel Luca, député UMP des Alpes-Maritimes, sera devant le Monument aux morts de Cannes, non loin du Palais des Festivals. Il sera accompagné du maire de la ville, Bernard Brochand, et de Christian Kert, député UMP de Salon. Leur but est de protester contre le film Hors la loi, projeté au cours du Festival de Cannes. Un film, dit Lionel Luca, qui "risque d'attiser la haine des jeunes français d'origine algérienne contre la France et son armée". Ce qui est "irresponsable", selon lui (1).

    lionel luca.jpg

    Lire la suite

  • Le monde est plein d'anciennes vertus chrétiennes devenues folles...

                L'association Emmaüs s'est cru finaude de dénoncer, le mercredi 18, l'interpellation par la police de Helder Dos Santos, citoyen angolais clandestin, dans les locaux de la Caisse primaire d'assurance maladie de l'Yonne.

                Et, comme si cela ne suffisait pas, de protester contre "la délation" dont il aurait été l'objet de la part de la Caisse....

    Lire la suite

  • C’est pas en Chine qu’on verrait une pétaudière pareille…

               Lu le 15 Août sur le site internet d’AOL cet article: « Sur les Champs-Elysées en plein été, des sans-papiers continuent leur action

              En plein coeur de l'été, une quarantaine de travailleurs clandestins en grève poursuivent leur action sur la plus célèbre avenue de Paris, les Champs-Elysées, déterminés à obtenir des papiers.

              Tous les jours, les grévistes du Bistro Romain et du Quick, deux restaurants des Champs-Elysées, installent leurs chaises, quelques drapeaux du syndicat CGT et deux tirelires bricolées dans des seaux sur l'avenue investie par les touristes

              "Mais on ne se fera pas oublier, parce que la CGT nous aide", assure son collègue Kalilou Fissourou…."

              Suit un assez long article, illustré de deux photos, une de clandestin et une de banderole...

    Lire la suite

  • Pour en finir avec les "sans papiers"...

                Ca n'existe pas "les sans papiers": il y a des lois et des règlements, sans lesquels toute vie en société est impossible.

                Or certains s'affranchissent de ces règlements et, dans le cas de l'immigration, font un véritable coup de force: au lieu de suivre la procédure normale, ils entrent en France clandestinement, ou y restent illégalement, après l'expiration, par exemple, d'un visa touristique; ensuite, soutenus par des agitateurs aux motivations douteuses, ils manifestent et exigent une régularisation, des papiers et la scolarisation de leurs enfants, prélude évident à leur naturalisation.

                Cette perversion doit être combattue avec la plus grande fermeté, et ceux qui s'en rendent coupables devraient ne recevoir rien d'autre que l'application stricte, et sans états d'âme, du vieil adage intangible: "Dura lex, sed lex". Est-ce la cas, et notre Pays légal fait-il appliquer la loi ?....

                Les soi disant "sans papiers" ne sont en fait que de simples hors la loi, et doivent être traités comme tels...