UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

prince jean - Page 7

  • Le mot qui compte : Jean de France : "Je suis là....."

                "La monarchie est utile parce qu’elle permet de faire primer le bien commun sur les intérêts particuliers, et de s’inscrire dans le long terme, alors qu’aujourd’hui on n’est intéressé que par le court terme, ce qui empêche d’anticiper et de relever les grands défis de notre temps. Elle permet aussi de sortir du système des partis qui a cannibalisé la vie politique et développé une logique d’affrontement.

                Est-elle possible aujourd’hui ? Trois éléments sont à considérer : la préparation du prince – je suis là ; la volonté des Français ; et les circonstances. On peut penser qu’avec la crise, économique mais aussi comportementale, les circonstances peuvent être là. La volonté des Français ? Je pense que les Français ont le coeur royal mais l’intelligence républicaine. Il faudra leur faire retrouver l’élan du coeur...."

                Dans ce court extrait de l'important entretien paru dans Monde et vie, si tout ce que dit le Prince nous paraît très juste, ce qui est le plus important -à notre très humble avis- ce sont ces trois petits mots: "Je suis là".

                "Que les temps sont changés !" comme le dit Abner, dans sa tirade qui inaugure l'Athalie de Racine. Oui, que les temps sont changés, depuis que les Princes et les royalistes se sont rencontrés de nouveau, et cheminent dorénavant de conserve. Depuis ces retrouvailles aux Baux 2002 où, ensemble, les deux frères, Jean et Eudes, sont venus relancer une dynamique dont nous voyons se dessiner, aujourd'hui, les effets heureux.

                 Le Prince est là, en effet, il tient sa place et joue son rôle. A chacun de nous de jouer le nôtre et de le seconder : "Je compte sur vous", nous a-t-il dit. Nous sommes là....

    PRINCE JEAN GALLO FIG MAG.png
  • Ce samedi 14, dans La Provence, "la pensée du jour" est du Prince Jean.....

                La page 26 du quotidien est la page Régions. Elle est donc commune à tous les départements qui constituent le lectorat de la Provence: Vaucluse, Bouches-du-Rhône, Var, Alpes de Haute Provence, Hautes Alpes...
                Chaque jour, au milieu d'une vingtaine d'informations très diverses (culturelles, économiques, sportives...), on y donne la parole à une personnalité, pour une courte "pensée". Au lendemain de sa visite au quotidien -très appréciée de part et d'autre...- la pensée du jour a été confiée... au prince Jean.
                Elle est juste, et elle porte, dans sa concision et sa pertinence:
    prince jean marseille la provence.jpg
     La Provence, samedi 14 novembre.

  • Présentation-dédicace d'Un Prince français: deuxième journée provençale pour le Prince Jean.....

                Pour l'instant, aucune des soirées de présentation-dédicaces d'Un Prince français n'a ressemblé aux autres, et c'est tant mieux. A Paris, c'était un dialogue très original avec Jean Piat, brillamment introduit par Jacques Tremollet de Villers, la soirée s'inscrivant également dans la dynamique de l'année Henri IV.

                A Senlis et à Villefranche, le Prince fut reçu dans leur mairie par les deux maires, Jean-Pierre Canter et Gérard Grosgojeat.

                Enfin, c'est avec la grande presse que le Prince avait rendez-vous à Béziers et à Marseille: Le Midi Libre a consacré deux longs articles à son intervention, et, à La Provence, le Prince a pu s'initier au maniement du tchat.

    prince jean tchat provence.jpg

    L'héritier des Rois de France - au second plan - dans les locaux de La Provence, lors de son tchat.

    Photo Bruno Souillard (La Provence);

                C'était la première fois que le Prince utilisait cette façon de se brancher, en direct, sur la masse anonyme des lecteurs/questionneurs. L'exercice est intéressant: il a -évidemment- ses limites, mais il permet de rencontrer et de toucher une foule de personnes que l'on ne verrait peut-être pas sinon, et avec lesquelles on n'entrerait peut-être jamais en contact. S'il ne faut pas s'illusionner sur le procédé, ni lui prêter une importance excessive, il fait néammoins partie de ces moyens d'action nouveaux que l'on peut, et que l'on doit, utiliser, pour faire entendre sa voix.

                Non seulement le Prince ne s'y est pas dérobé, mais encore il a accepté avec plaisir cette opportunité qui s'offrait à lui. Reçu par le directeur de La Provence, et après s'être entretenu avec plusieurs des journalistes du quotidien, il a donc passé plus d'une heure à dialoguer avec son public. Il l'a fait, comme toujours, avec sérieux, faisant preuve d'une aisance qui s'affirme de plus en plus, au fur et à mesure que se déroulent les soirées.

                On pourra lire un extrait du tchat ici: tchat.pdf

                Ensuite ce fut la présentation proprement dite dans la salle historique des Arcenaulx (bâtiments de l'Arsenal des Galères, époque Louis XIV), suivi d'un dialogue avec le public, puis d'un repas de cent couverts, pendant lequel, une fois de plus et comme à l'accoutumée, le Prince a tenu à se rendre présent et disponible à chacun. Après une longue séance de signatures (tous les livres apportés ont été vendus, et on en a manqué...), chacun a pu s'entretenir quelques instants avec lui, et apprécier tout à la fois sa disponibilité et sa simplicité.

    prrince jean marseille.jpg

                Un seul regret, à Marseille (comme à Paris): on n'a pas vu assez grand (salle, nombre de livres à la vente...). Mais ce n'est que partie remise: le Prince sera de nouveau dans la cité phocéenne pour les cérémonies du 21 Janvier. Il présidera la messe pour Louis XVI et pour toutes les victimes de la Révolution, qui sera célébrée en l'église Saint Vincent de Paul (les Réformés) par le Père Zanotti-Sorkyne.

                Du coup, les leçons de l'expérience d'hier étant vite tirées, les projets fusent du côté de la Canebière... 

  • Le projet du Prince Jean ? Que l'on soit républicain ou monarchiste, il n'est pas interdit d'y réfléchir.....(6/6)

    prince jean va.png

                C'est ce que pense Charles-Henri d'Andigné, présentant Un Prince français dans Valeurs Actuelles (octobre 2009, sous le titre Jean de France, un Prince se révèle):

    Lire la suite

  • Tapis rouge pour le Prince Jean à Villefranche, où la Mairie a fait les choses en grand.....

                Ce sont 300 personnes qui ont répondu à l'invitation du Maire de Villefranche, Gérard Grosgojeat, et de son Conseil municipal. 300 personnes qui sont venues écouter, soutenir, découvrir... ce Prince français qui déclare: "La monarchie est une idée neuve en Europe" (1).

                Et qui ont ensuite été reçues pour un rafraîchissement, comme on sait les organiser là-bas, la Mairie ayant fait les choses en grand et, en l'occurrence- ayant fait une grande chose qui, de toute évidence, restera dans les mémoires.

    PRINCE JEAN GROSGOJEAT.jpg
    Gérard Grosgojeat, le Maire, a organisé une "sacrée soirée" sur la Côte....
                Cette troisième étape du Tour de France du Prince Jean est donc un troisième succès, après les deux ouvertures prometteuses de Béziers et de Senlis.
                Et avant, souhaitons-le, les succès futurs de Marseille (ce soir), Versailles (le 22), Lyon (le 24), Grenoble (le 25) puis -pour ne s'en tenir qu'aux réunions prévues en 2009- Bordeaux le 2 décembre.
    PRINCE JEAN VILLEFRANCHE.jpg
    La Citadelle de Villefranche, où à eu lieu "l'évènement"...
                Une pensée pour Philoména, au milieu de toutes ces informations (et, il faut bien le dire, de ce début d'exaltation qui commence à monter, monter... suite au succès que commencent à connaître ces rencontres du Prince avec les français): la Famille de France, précisément, est une Famille. La naissance du premier enfant de Jean et Philoména est imminente.
                Nous ne l'oublions pas, et nous n'oublions donc pas -surtout en ce moment- d'associer Philoména au Prince Jean...
    PRINCE JEAN 4.jpg

    (1): Un Prince français, Pygmalion, page 214;

  • Le Prince Jean en tchat sur La Provence.....

    L'héritier des Rois de France en tchat

    Publié le jeudi 5 novembre 2009 à 14H51

    PRINCE JEAN LA PROVENCE.jpgL'héritier des Rois de France.

    Photo DR

    Jean de France - le descendant de Saint-Louis, Henri IV ou encore François Ier - sera en tchat le vendredi 13 novembre de 15 à 16 heures. "Jean de France, un prince français" vient de sortir dans les librairies.

    Qui est-il ? A quoi peut-il bien servir ? Y-a-t-il ne serait-ce qu'un sens à imaginer le retour de la royauté dans l'Hexagone ? Vous pouvez  poser toutes vos questions dès maintenant.

    Posez dès maintenant votre question.

    La Provence Digg!

    Postez une question



  • Le projet du Prince Jean ? Que l'on soit républicain ou monarchiste, il n'est pas interdit d'y réfléchir.....(5/6)

    prince jean va.png

                C'est ce que pense Charles-Henri d'Andigné, présentant Un Prince français dans Valeurs Actuelles (octobre 2009, sous le titre Jean de France, un Prince se révèle):

    Lire la suite

  • Le projet du Prince Jean ? Que l'on soit républicain ou monarchiste, il n'est pas interdit d'y réfléchir.....(4/6)

    prince jean va.png

                C'est ce que pense Charles-Henri d'Andigné, présentant Un Prince français dans Valeurs Actuelles (octobre 2009, sous le titre Jean de France, un Prince se révèle):

    Lire la suite

  • "La" république, ou "cette" république ? Peut-il y avoir (en France...) une "bonne" République ? Débat avec D.C....(3/3).

                Il nous semble également, pour alimenter le débat, que l'on peut jeter, en vrac, les réflexions et interrogations suivantes, après quoi il n'y aura plus qu'à attendre les réactions de qui voudra réagir.....

            

    Lire la suite

  • Le projet du Prince Jean ? Que l'on soit républicain ou monarchiste, il n'est pas interdit d'y réfléchir.....(3/6)

    prince jean va.png

                C'est ce que pense Charles-Henri d'Andigné, présentant Un Prince français dans Valeurs Actuelles (octobre 2009, sous le titre Jean de France, un Prince se révèle):

    Lire la suite

  • "La" république, ou "cette" république ? Peut-il y avoir (en France...) une "bonne" République ? Débat avec D.C....(2/3).

               Voici maintenant nos commentaires. D.C. parle d'or quand il parle de res publica. Comment ne pas être d'accord avec lui ?

               Ce n'est en effet, et bien sûr pas, "la" République, en tant que technique ou forme de gouvernement qui nous gêne et que nous critiquons. C'est "cette"république, qui a une histoire, à laquelle elle ne peut ni ne veut -semble-t-il...- échapper, et qui est fondamentalement anti-chrétienne, anti-historique, dans la mesure où elle rejette nos racines et se construit sans elles, en dehors d'elles et contre elles ("du passé faisons table rase...").

               Elle qui fonctionne un peu -prenons une image- comme un diffuseur d'ambiance: elle diffuse un esprit, une mentalité, mais cet esprit et cette mentalité vont directement contre nos Racines historiques profondes; elles nient et combattent ces Racines historiques et chrétiennes....

    Lire la suite

  • Le tour de France du prince Jean: étape à Marseille le 13 novembre.

    PRINCE LIVRE MARSEILLE.jpg

    PRINCE LIVRE MARSEILLE 1.jpg
    PRINCE LIVRE MARSEILLE 2.jpg
    PRINCE LIVRE MARSEILLE 3.jpg
    La soirée est placée sous la présidence effective du Professeur Christian Atias
    CHRISTIAN ATIAS.jpg
  • Le projet du Prince Jean ? Que l'on soit républicain ou monarchiste, il n'est pas interdit d'y réfélchir.....(2/6)

    prince jean va.png

                C'est ce que pense Charles-Henri d'Andigné, présentant Un Prince français dans Valeurs Actuelles (octobre 2009, sous le titre Jean de France, un Prince se révèle):

    Lire la suite

  • "La" république, ou "cette" république ? Peut-il y avoir (en France...) une "bonne" République ? Débat avec D.C...(1/3).

                 L'avantage avec les commentaires que postent nos lecteurs ou -comme ici- les messages ou les questions qu'ils nous envoient directement à maisaquilafaute ? c'est, tout simplement, mais c'est essentiel, qu'ils font réfléchir, et qu'ils obligent à préciser toujours plus et toujours mieux tel ou tel point délicat. Ils permettent ainsi, dans un échange fécond, de progresser dans l'approfondissement et -ce sera probablement le cas cette fois- dans la formulation de nos idées.

                 D.C. nous a ainsi envoyé plusieurs courriers, auxquels nous en avons en partie répondu, mais en privé, en interne, en quelque sorte. Pourtant, à la réflexion (son premier courrier date de mai !), et comme le problème qu'il soulève est important, il nous a semblé utile de porter à la connaissance de tous le débat qui s'est engagé, afin que d'autres puisent apporter leur contribution.

                 Le point de départ semble simple, mais il emmène tout de suite très loin, beaucoup plus loin... D.C. pense que nous devrions modifier notre formulation et ne pas/ne plus attaquer "la" République. S'agirait-il seulement de sémantique, et de changer simplement un mot ? Bainville aimait à rappeler que c'est par les mots qu'on désigne les Idées, et que c'est sur les Idées qu'on s'entend. Autant dire qu'en attirant l'attention sur un mot, D.C. va -et c'est tant mieux, nous obliger à remuer, pour les préciser, plusieurs Idées.

                Allons-y...

    Lire la suite

  • Le tour de France du Prince Jean: étape à Villefranche, le 12 novembre.

    grosgojeat maire villefranche.jpg
    Monsieur Gérard Grosgogeat
    Maire de Villefranche-sur-Mer
    Vice-Président de Nice-Cote d'Azur
    et le Conseil Municipal
    vous prient de bien vouloir honorer de votre présence
    la conférence que prononcera
    S.A.R le Prince Jean de France
    à l'occasion de la publication de son livre
    Un Prince Français
    aux éditions Pygmalion
    Le Jeudi 12 novembre 2009 à 18h30
    dans la citadelle de Villefranche-sur-Mer, Place E. Philibert
    CitadelleDeVillefrancheXL.jpg
    L'ouverture des portes se fera à 18 h.
    Le début de la conférence à 18h30
    Une séance de dédicaces de l'auteur et un rafraîchissement
    vous seront proposés à l'issue de la conférence
    Cette invitation  nominative est valable pour deux personnes
    Veuillez confirmer votre présence, par mel, à l'adresse:
    ou par téléphone en contactant notre service protocole
    au 04 91 76 32 83
    Merci de bien vouloir répondre avant le lundi 9 novembre 2009
    prince jean couverture.png

Le quotidien royaliste sur la toile - ISSN 2490-9580 - SITE OFFICIEL