Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • 1971 : l'année terrible, par François Reloujac*

    (Continuation de La Suite économique de François Reloujac)

     

    Le ministre des Finances l’a lui-même reconnu : il y a en France un véritable « ras-le-bol fiscal ». Pour sauver la face, le président de la République et son Premier ministre expliquent benoîtement que le temps de la « pause fiscale » est arrivé… tout en divergeant sur le moment où celle-ci interviendra. C’est oublier que la Commission européenne ne va pas manquer d’intervenir ! 

    ras le bol fiscal.jpg

     

    Dans ce débat sur la fiscalité, important et grave, il manque un élément d’analyse : la nature de la monnaie. Car, sans le système monétaire imposé par les Américains en août 1971 – la rupture de la relation entre le dollar et l’or –, la situation n’aurait jamais pu se détériorer comme elle l’a fait. Sans l’euro, qui participe de la même philosophie globale, le gouvernement de la France ne serait pas privé de tous les moyens indispensables au redressement

    Lire la suite

  • En hommage - désolé - à nos paysans : tout à fait d'accord avec le courriel de Jean-Patrick Debaire...

    ...dans le Courrier des lecteurs du Figaro magazine du 25 octobre :

    Scan.jpg

  • Marseille, Réunion de rentrée de la Fédération royaliste provençale : Le printemps francais, avec Hilaire de Cremiers et Jacques Tremolet de Villers

  • Quelques uns des "liens partagés" ces derniers jours sur notre Page Facebook...

     ...Lafautearousseau Royaliste 

     

    1. Par Prospectives Royalistes de l'Ouest :
    Les observateurs ne s’y trompent pas, qu’ils s’en réjouissent ou en déplorent l’issue, la séance du 22 octobre au Parlement européen fut historique. Il s’agit bel et bien d’une victoire pour les défenseurs de la vie et pour ceux qui en avaient assez de voir le Parlement européen enregistrer en chaîn... : Europe : l’embryon n’est plus sans voix - Décryptage - Actualité - Liberté Politique

     

    2. Par Denis Blanc :

     

    Le Recours France, mais aussi l'UMP et le FN ont condamné vivement les propos de l'ancienne candidate des Verts à l'élection présidentielle, l'accusant de faire un amalgame inacceptable entre Roms et Pieds-noirs : Eva Joly enflamme la communauté pied-noir. 

    Lire la suite

  • L'Histoire pur Beur

    Grain de sel avec bordure.jpgEntendu sur BeurFM, le 24 octobre à propos de la malheureuse comparaison faite par Eva Joly entre l’intégration des Roms et celle des Pieds-Noirs, ce commentaire d’un animateur de la radio :

    La valise ou le cercueil, contrairement à ce que l’on entend dire, c’était un slogan de l’OAS et pas du tout du FLN qui n’a jamais voulu le départ des Pieds-Noirs. C’est l’OAS qui les a fait partir d’Algérie !

    Et comme si cette énormité ne suffisait pas, il ajoute un peu plus loin : Le génie de De Gaulle, c’est d’avoir réussi à intégrer les Pieds-Noirs alors que les métropolitains leur étaient très hostiles parce qu’ils voulaient que l’Algérie reste française.

    Et voilà comment on refait l’histoire à la sauce au Beur. Comme quoi, ces Beurs-là sont, eux, bien intégrés puisqu’ils ont appris des pros de la désinformation « souchiens » à réécrire l’histoire dans le sens qui convient à la bien-pensance.                                                                                                 

  • Sur le Blog de Jean-Philippe Chauvin : Bretagne, les portiques de l'injustice fiscale...

     http://www.nouvelle-chouannerie.com/index.php?option=com_content&view=article&id=1099%3Ales-portiques-de-linjustice-fiscale-en-bretagne&catid=47%3A2013&Itemid=58

    chauvin bretrgane.jpg

    En parallèlle à cet article, consulter Le Figaro sur l'alerte des RG au Gouvernement : la fronde bretonne pourrait faire des émules, surtout dans les régions à forte identité... : http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2013/10/28/01016-20131028ARTFIG00526-fronde-bretonne-les-rg-prevoient-des-actions-tres-dures.php?m_i=zWAz7w_aSrDPU7SG4hUOdiDAsgXrFMrMAJXF85CmdgH90Gy5J

  • Droit du sol, droit du sang ? par Louis-Joseph Delanglade

     droit du sol.JPG

    Il a peut-être la fibre littéraire mais historique pas du tout : ce samedi 26, dans sa revue de presse de 8h30 sur France Inter, M. Levaï oppose au droit du sang « notre bon vieux droit du sol révolutionnaire et républicain ». Faux, bien entendu. Qu’on le date de 1515 (arrêt du Parlement de Paris) ou même de 1315 (édit de Louis X le Hutin), le jus soli existe en droit français, sous l’Ancien Régime – même si la notion de nationalité est postérieure. Le Code civil l’abolit au profit du jus sanguinis en 1804 et il faudra attendre 1889 pour que se manifeste la prétendue « générosité » d’une République surtout soucieuse de se pourvoir en soldats. Cela dit, le droit du sol est effectivement aujourd’hui un des grands marqueurs de la gauche idéologique, qui y voit le meilleur moyen de subvertir à terme la nation française. 

    Ne pas confondre droit du sol et naturalisation. M. Ory, historien et universitaire, choisit de proposer à notre admiration et à notre reconnaissance, dans son « Dictionnaire des étrangers qui ont fait la France », 1112 figures, toutes remarquables. Il précise « que nous sommes depuis deux siècles une vieille terre d’immigration et que toute cette immigration a réellement enrichi la France ». On peut contester la première proposition : la France, au sens que donne M. Ory à ce mot, est une terre d’immigration depuis toujours et nombre d’étrangers de qualité sont venus l’enrichir au cours des siècles précédant la Révolution. Quant à la seconde proposition, on peut se demander si ces étrangers, devenus français par choix, n’ont pas au fond restitué à leur nouvelle « patrie », en devenant ce qu’ils sont devenus, ce qu’ils avaient d’abord reçu d’elle. 

    On comprend bien que les 1112 de M. Ory n’ont rien à voir avec ces centaines de milliers, ces millions de « nouveaux » Français ou en attente de l’être. Quand l’immigration devient invasion, le problème est d’abord quantitatif : à (faire) croire coûte que coûte qu’un pays de cinquante millions d’habitants peut digérer un apport de quinze millions de personnes en trente ans, c’est le pays lui-même que l’on met en danger de mort. D’autant que ces « étrangers » sont, dans leur majorité, inintégrables et inassimilables, en raison de leur appartenance à une (des) communautés ethno-culturelle(s) bien trop éloignées de nous, appartenance que trop peu remettent en cause, les moyens modernes de communication leur permettant de conserver le contact avec leurs pays d’origine, lesquels, du coup, restent leurs vrais pays et celui de leurs enfants nés en France et bénéficiant du droit du sol. Immigration, naturalisation, droit du sol : la boucle est bouclée. 

    Sans doute est-il encore possible de contrer le « grand remplacement » dénoncé par M. Camus. S’impose évidemment le réaménagement des modalités d’application du droit du sol (pour tous, pas seulement pour les enfants de clandestins, comme le réclame le très politicien M. Copé). Mais cela ne suffirait pas. Il faudra aussi viser le tarissement, à titre conservatoire, de toute immigration de masse, régulière ou clandestine. Il faudra, enfin, procéder à un examen critique des apports démographiques « extérieurs » de la période post-coloniale.

  • Sur le Blog de la Fédération Royaliste Provençale : Marseille : sérieux, bonne humeur et poursuite du militantisme au quotidien : notre Réunion de rentrée...

    Quand on défend des Idées, celles de l'Action française (c'est à dire des idées qui sont au service de la France), le sérieux va de soi. Il est premier. Mais l'humour n'en est pas exclu : vous en jugerez sur pièce, en regardant la vidéo des deux interventions mercredi prochain. Avec mention spéciale pour le savoureux tékitoi de Jacques Tremolet de Villers.

    Réunion rentrée FRP 26.10.2013.jpg

    Hilaire de Crémiers, Jean Gugliotta, Jacques Trémolet de Villers

    C'est dans la grande salle Rimbaud des Arcenaulx que s'est tenue, sous la présidence de Jean Gugliotta, cette réunion de rentrée : Annie Laurent était présente; ainsi que le desservant de la paroisse Saint-Charles toute proche; et, aussi, Catherine Rouvier, tête de liste à Aix en Provence aux prochaines municipales, qui a profité de l'occasion pour annoncer une journée chez Charles Maurras, qui aura lieu le 11 janvier prochain, à Martigues, avec Olivier Dard, qui présentera son "Maurras" (lafautearousseau en a parlé il y a quinze jours); enfin des militants de toujours, en particulier Guy de Balanda, de cette famille toujours fidèle à l'AF dont parle Léon Daudet. Jean Gugliotta a salué leur présence.

    Lire la suite

  • Dans votre quotidien, cette semaine...

    LAFAUTEAROUSSEAU sans inscription.jpg=Vous avez apprécié l'étude fouillée de Champsaur sur les Génocides du XXème siècle, et surtout, l'ouverture de notre Page, qui regroupe toutes ses chroniques : "A l'international" ou "thématiques", les chroniques de Champsaur..., déjà riche de 13 chroniques, en attendant celle qui nous est annoncée pour la semaine prochaine,  sur les méthodes de renseignement dits par moyen technique, autrement dit les écoutes et ce qu’est la NSA américaine.  

    D'ici là, les Editoriaux de Louis-Joseph Delanglade, qui "ouvrent" notre semaine de réflexion et expriment notre position sur les sujets importants du moment se seront enrichis, quant à eux, de la nouvelle prise de position de lundi, suivie du Grain de sel de Scipion.... 

    -----

    Lire la suite

  • Lu sur le Blog "La Couronne" : Le duc et la duchesse de Vendôme à la "une" de Royals

    jean de France royals

     

    Après le reportage du magazine " Gala " sorti il y a quelques jours (et auquel nous avons fait écho ici, ndlr), LL. AA. RR. le duc et la duchesse de Vendôme sont cette fois à la " Une " du Hors série n° 61, du magazine "Royals" sorti en librairie ce 17 octobre.

    Dans ce numéro spécial, l'héritier de la Maison royale de France et son épouse reçoivent chez eux, au Domaine royal de  Dreux ce grand magazine Européen pour un entretien croisé intitulé "Jean et Philoména de France Intime ". Certe cet article est dans la continuité du reportage précédent de " Gala ", mais le plus de ce numéro Hors série est qu'il contient de très belles photos inédites de nos petits Princes de France, le Prince Gaston et la Princesse Antoinette, que nous vous invitons à découvrir.

  • C'est ce soir : A Marseille, réunion de rentrée de la Fédération Royaliste Provençale, avec Hilaire de Crémiers et Jacques Tremolet de Villers

    Samedi 26 octobre, à 18h30

    Réunion de rentrée

    de la Fédération Royaliste Provençale

    POUR UN PRINTEMPS FRANçAIS

    621813292.jpg

    avec

    Hilaire de CRéMIERS

    Directeur de Politique Magazine

    Délégué général de la Restauration Nationale 

    et 

    Jacques TREMOLET DE VILLERS

    Avocat et écrivain

    Les Arcenaulx - 25 cours d’Estienne d’Orves, 13001 Marseille ● Entrée libre.

    Un repas suivra (30 €) où votre présence est vivement souhaitée. (Sur inscription)

    Renseignements : 06 08 31 54 97

  • Navigation sélective sur le Net : échos des Blogs, des Pages Facebook, et d'ailleurs....

     capture d'ecran blog.jpg

      1. Sur les Blogs, sur Facebook ou  ailleurs... :  

     

    1. Alain Finkielkraut reçoit Bernard Lugan et Achille Mbembé, pour parler de l'Afrique du Sud (sur France Culture, dans Répliques, le samedi 12 octobre) :

    2. Dans "La Croix" : Allemagne, le retour du social : Scan.jpg

    3. Dans "Royaliste" : La morale laïque selon Vincent Peillon, par Gérard Leclerc : GERARD LECLERC PEILLON.jpg 

    4. Dans FOB (Forces Opérations Blog), Interview du Général Desportes sur la Loi de Programmmation Militaire (1ère partie) : http://forcesoperations.com/2013/10/16/interview-general-desportes-sur-la-lpm/ 

    5. Travail du dimanche : les fausses excuses (dans Famille chrétienne) : TRAVAIL DU DIMANCHE.jpg

    6. De Zemmour, bien vu : "Marseille et les apprentis sorciers" (Fig mag du 18 octobre) : ZEMMOUR MARSEILLE.jpg

    ------------------

    Lire la suite

  • C'est aussi tout cela (tous ceux-là...), "la France" : dans les Ephémérides, cette semaine...

    Voici ce que vous trouverez cette semaine dans les Ephémérides (et, en permanence : Du passé faisons table rase.pdf )  :

    LOGO 9 LFAR copie.jpg

    Lire la suite