Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

patrick besson

  • Quand SOS Racisme et consorts inventent la "nauséabonderie" à géométrie variable...

              sos racisme,front de gauche,patrick besson                         "Ils" ont inventé des mots, comme çà, les policiers de la pensée : "dérapage", "nauséabond" et quelques autres... Des mots qui, dans la Terreur qu'ils imposent, tuent, ou en tout cas sont censés clouer le bec de ceux à qui on les adresse.

            L'association SOS Racisme et le Front de Gauche ont dénoncé - samedi 3 décembre - un billet "xénophobe" de l'écrivain Patrick Besson, paru la même semaine dans Le Point, et qui moque l'accent de la candidate franco-norvégienne à l'élection présidentielle Eva Joly pour Europe Ecologie-Les Verts.

    Lire la suite

  • Philippe Val à France inter : et la "rupture, alors ?.....(2/3).

                Après tout, s'il le pense, il a bien raison de le dire. Patrick Besson livre un "plateau télé" vengeur contre Philippe Val (1), dans lequel il exprime son ras-le-bol face à l'insupportable contradiction entre le comportement du personnage et ses propos; c'est très bien vu, et nous partageons tout à fait cette analyse : Val hait, sous-titrée Philippe Val défend la liberté de penser....comme lui.

    besson.JPG

                Nous ajouterons notre petit grain de sel, dans le sens de Patrick Besson, après le texte, que voici :

    Lire la suite

  • Le plateau télé de Patrick Besson

              La première fois que nous l'avons cité, c'est parce qu'il avait bien ciblé Philippe Val.

              Patrick Besson récidive, pour notre plus grand plaisir, et il épingle cette fois-ci les soutiens d'Obama, sous le titre Show Blanc (1).

              Savoureux...

    besson.JPG

     

    (1) : Le Figaro magazine, 31 Janvier 2009. Le Plateau télé de Patrick Besson, page 80.

    Lire la suite

  • Val hait, d'après Patrick Besson...

                Après tout, s'il le pense, il a bien raison de le dire. Patrick Besson livre un "plateau télé" vengeur contre Philippe Val (1), dans lequel il exprime son ras-le-bol face à l'insupportable contradiction entre le comportement du personnage et ses propos; c'est très bien vu, et nous partageons tout à fait cette analyse : Val hait, sous-titrée Philippe Val défend la liberté de penser... comme lui.

                Nous ajouterons notre petit grain de sel, dans le sens de Patrick Besson, après le texte, que voici :

    Lire la suite