Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

pan

  • Défense : 6'38" à bord du "Charles"...


    Porte avions Charles de Gaulle
    envoyé par Marine-Nationale. - Futurs lauréats du Sundance.

  • Coopération militaire France/Grande Bretagne : avec des limites, tout de même....

            Chercher la force dans l'union ? Lancer une série de projets militaires communs, ainsi que des accords destinés à rapprocher les industries de défense française et anglaise ? "Regrouper les industries" des deux pays pour "partager les coûts de développement" et faire émerger des "champions européens" capables d'être "compétitifs vis-à-vis des Etats-Unis" ? pour reprendre les propos de la présidence française ? Oui, bien sûr !

            On a même envie d’ajouter : évidemment !

            Mais il faut bien voir que cette coopération, heureuse, a ses limites, d'ailleurs bien signalée par les signataires de l'accord signé début novembre entre Paris et Londres, et présenté un peu trop souvent comme historique...

    Lire la suite

  • Le Charles-de-Gaulle a repris la mer...

            Les sceptiques, grincheux, défaitistes, railleurs patentés et autres en sont pour leurs frais : après un arrêt somme toute ultra rapide, et beaucoup plus court que ce que prédisaient nos inutiles Cassandre, le porte-avions nucléaires Charles-de-Gaulle, a appareillé de Toulon pour une "courte phase" d'entraînement avant son déploiement de quatre mois dans l'océan Indien, a annoncé l'état-major de la marine.

            Il l'a fait le samedi 30 octobre, à 09H11, pour un entraînement de quelques jours. "C'est armee Charles_de_gaulle_s.jpgune phase très courte de reprise en main du bateau..., et il prendra la direction du Canal de Suez (Egypte) dès la semaine prochaine", a ajouté l'état-major de la marine.

             Au cours des quatre prochains mois, la mission du fleuron de la marine française doit être consacrée à la lutte contre la piraterie et le terrorisme dans l'océan Indien et à l'appui des forces de l'Otan déployées en Afghanistan.

             Sa dernière avarie en date - se permet de commenter la dépêche AFP qui annonce l'appareillage du porte avion... - repose la question de la construction d'un second porte-avions par la France, seule ou en coopération avec la Grande-Bretagne, nous dit la dépêche.

             On connaît notre opposition à cette idée de construction en commun d’un deuxième porte-avions avec la Grande Bretagne, et pourquoi nous la jugeons saugrenue ; on connaît aussi nos raisons pour la construction d’un second porte-avion : nous les remettons l’une et l’autre ici, pour celles et ceux qui auraient râté un épisode…..

    1 : Pour le second porte avions nucléaire.pdf

    2: Autour du Charles de Gaulle.pdf

    ARMEE CHARLES DE GAULLE 1.jpg

     

  • Autour du Charles de Gaulle : 1/2 : Le vrai problème du Porte-avions nucléaire…..

                Certains croient utile, ou malin, de se gausser des déboires du Charles de Gaulle. Dans un curieux mélange de réactions fourre-tout, où se mêlent tout à la fois des relents d’anti militarisme, de sentiment anti national, de chauvinisme inversé….. des voix s’élèvent, ici où là, pour démolir ce fleuron de notre marine nationale.

                 Réaction(s) absurde(s), comme l’explique fort bien le Sirpa Marine, dans un communiqué qui ramène d’abord l’ « affaire » à ses justes proportions : il s’agit de "corriger un défaut d'isolement électrique détecté sur une armoire de contrôle d'une soupape de sécurité du circuit de propulsion arrière".

                "Ce défaut d'isolement électrique a été traité", ajoute le communiqué, mais "les investigations menées pour identifier le défaut électrique ont mis en évidence un dysfonctionnement sur une soupape de sécurité". Si bien que "après expertise, la décision a été prise ce samedi 16 octobre de procéder à un échange standard de la soupape".

    ARMEE FRANCAISE PAN CDG.jpg

    Lire la suite