Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

morin

  • Le mythe destructeur du progrès indéfini : quand Frédéric Rouvillois confirme Edgar Morin....

            Nous avons fait écho, ici-même, aux propos qu'a tenus Edgar Morin, le 4 février dernier, sur Public Sénat/Bibliothèque Médicis, car ses paroles nous semblaient illustrer parfaitement cet important mouvement de dé-révolution à l'oeuvre aujourd'hui, en France, dans les élites de tous bords.

            C'était le dimanche 20 février, dans notre note La très remarquable évolution d'Edgar Morin : http://lafautearousseau.hautetfort.com/archive/2011/02/05/x.html .

            Nous faisions remarquer que, s'il abordait bien d'autres sujets au cours de cette émission, Edgar Morin liquidait la croyance naïve - et ses résultats tragiques... - en un progrès indéfini, et déclarait qu'il faut en finir avec cette vision fausse et absurde d'un progrès linéaire indéfini, d'une évolution constante vers le bien......  qu'il ne faut plus penser au meilleur des mondes, mais simplement à un monde meilleur. C'était une folie que de penser qu'un monde parfait était possible. Et, en même temps, c'est un acquis d'avoir renoncé au mythe que le progrès était une loi de l'Histoire irréversible qui nous conduirait...

            Voici que Frédéric Rouvillois tient, à son tour, des propos et un langage similaires, sur ce même sujet du progrès : mythe destructeur, noces sanglantes du progrès et de l'utopie...

            Marie-Catherine d'Hausen l'a rencontré et en a parlé avec lui, ce qui nous vaut l'intéressant entretien suivant (1) :

    Lire la suite

  • Autour du Charles de Gaulle : 1/2 : Le vrai problème du Porte-avions nucléaire…..

                Certains croient utile, ou malin, de se gausser des déboires du Charles de Gaulle. Dans un curieux mélange de réactions fourre-tout, où se mêlent tout à la fois des relents d’anti militarisme, de sentiment anti national, de chauvinisme inversé….. des voix s’élèvent, ici où là, pour démolir ce fleuron de notre marine nationale.

                 Réaction(s) absurde(s), comme l’explique fort bien le Sirpa Marine, dans un communiqué qui ramène d’abord l’ « affaire » à ses justes proportions : il s’agit de "corriger un défaut d'isolement électrique détecté sur une armoire de contrôle d'une soupape de sécurité du circuit de propulsion arrière".

                "Ce défaut d'isolement électrique a été traité", ajoute le communiqué, mais "les investigations menées pour identifier le défaut électrique ont mis en évidence un dysfonctionnement sur une soupape de sécurité". Si bien que "après expertise, la décision a été prise ce samedi 16 octobre de procéder à un échange standard de la soupape".

    ARMEE FRANCAISE PAN CDG.jpg

    Lire la suite

  • Des soldats (?) virés de l'Armée, et c'est très bien ainsi...

               On sait que, récemment, quelques militaires "français" (!) avaient manifesté leur refus de partir combattre en Afghanistan. Au motif qu'ils ne voulaient pas affronter des coreligionnaires...

               Jean-Dominique Merchet fait connaître sur son blog Secret défense la réaction, prompte et appropriée, du ministre de la Défense, Hervé Morin.

               "Interrogé jeudi soir ( 15 janvier, ndlr ), par mes soins, sur BFM TV, sur l'affaire des quelques soldats musulmans qui refusent de partir combattre d'autres musulmans en Afghanistan, le ministre de la Défense Hervé Morin a indiqué que "leur contrat sera résilié. Cela ne fait aucun doute... (Ils) n'ont plus leur place" dans l'armée. "L'engagement au service de la France n'est pas à géométrie variable" a-t-il ajouté".

               C'est normal. C'est juste. C'est bien.