Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Le Charles-de-Gaulle a repris la mer...

        Les sceptiques, grincheux, défaitistes, railleurs patentés et autres en sont pour leurs frais : après un arrêt somme toute ultra rapide, et beaucoup plus court que ce que prédisaient nos inutiles Cassandre, le porte-avions nucléaires Charles-de-Gaulle, a appareillé de Toulon pour une "courte phase" d'entraînement avant son déploiement de quatre mois dans l'océan Indien, a annoncé l'état-major de la marine.

        Il l'a fait le samedi 30 octobre, à 09H11, pour un entraînement de quelques jours. "C'est armee Charles_de_gaulle_s.jpgune phase très courte de reprise en main du bateau..., et il prendra la direction du Canal de Suez (Egypte) dès la semaine prochaine", a ajouté l'état-major de la marine.

         Au cours des quatre prochains mois, la mission du fleuron de la marine française doit être consacrée à la lutte contre la piraterie et le terrorisme dans l'océan Indien et à l'appui des forces de l'Otan déployées en Afghanistan.

         Sa dernière avarie en date - se permet de commenter la dépêche AFP qui annonce l'appareillage du porte avion... - repose la question de la construction d'un second porte-avions par la France, seule ou en coopération avec la Grande-Bretagne, nous dit la dépêche.

         On connaît notre opposition à cette idée de construction en commun d’un deuxième porte-avions avec la Grande Bretagne, et pourquoi nous la jugeons saugrenue ; on connaît aussi nos raisons pour la construction d’un second porte-avion : nous les remettons l’une et l’autre ici, pour celles et ceux qui auraient râté un épisode…..

1 : Pour le second porte avions nucléaire.pdf

2: Autour du Charles de Gaulle.pdf

ARMEE CHARLES DE GAULLE 1.jpg

 

Les commentaires sont fermés.