Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lapaque

  • Sébastien Lapaque a rendu l'hommage qu'il méritait à Georges Mathieu, qui vient de nous quitter.....

    Mort du peintre Georges Mathieu.pdf

  • Edmonde Charles-Roux présente "Au hasard et souvent" de Sébastien Lapaque...

                Nous avons à plusieurs reprises cité ici-même Sébastien Lapaque, sur des sujets aussi divers et variés que Bernanos ou... Chenonceau (mais, oui: voyez l'Ephéméride du 26 juillet...)

                Aujourd'hui, petit changement: nous ne donnerons pas la parole à Sébastien Lapaque, mais à Edmonde Charles-Roux qui parle de lui. Plus précisément de son ouvrage Au hasard et souvent, paru ches Actes Sud.

                C'est dans La Provence du dimanche 13 juin....:  lapaque.jpg

    lapaque au hasard et souvent.JPG
    176 pages, 18 euros
    Tout au long de l'année 2009, Sébastien Lapaque a tenu cette sorte de "faux journal" qui mêle notations sur l'actualité, lectures et relectures, voyages et réflexion du chrétien (qu'il est) sur l'état d'un monde globalisé et d'une société française rongée par l'argent, l'autoritarisme sarkozien, la perte du sens et des valeurs fondatrices. Sous le flux de la production journalistique se dessine un fleuve souterrain, un arrière-pays façonné comme une oeuvre. Réflexions, conversations, voyages, digressions composent un journal théorique et critique étayé par une pensée anticapitaliste, une foi et un engagement d'anarchiste chrétien. Il s'agit ici de témoigner, de dire devant tous, publiquement, ce que l'auteur aperçoit et pressent face à notre temps.
  • Année Bernanos: une émission qui promet sur KTO...

                        GeorgesBernanos_01.jpg                             On sait que cette année, pendant laquelle nous célébrons le soixantième anniversaire de sa mort, est une "Année Bernanos". Nous avons présenté recemment l'Espace Bernanos (1), et nous avons reproduit l'intéressant billet de Sébastien Lapaque, dans lequel celui-ci présente "La France contre les robots"...

              Ce soir, à 20h50 et pendant 55 minutes, KTO lui consacrera son magazine "La Foi prise au mot". Régis Burnet, l'animateur/présentateur, recevra Mgr Gaucher (évêque émérite de Bayeux-Lisieux) et Yves Bernanos, le petit-fils de l'écrivain. Pour Mgr Gaucher, Georges Bernanos "est l'écrivain du Vendredi saint et le chantre du matin de Pâques". Son petit-fils évoquera, lui, le "puissant écrivain, libre d'esprit, fin connaisseur de l'âme humaine"...

    (1):  Espace Bernanos, 4 rue du Havre, 75009, Paris. Tel : 01 45 26 65 26 ; www.espace-bernanos.com

     

  • 5 juillet 1948 : mort de Bernanos.

    GeorgesBernanos_01.jpg          L’Espace Bernanos (1) est situé au 4 rue du Havre, à Paris, tout près du 26 rue Joubert où est né l'écrivain (le 25 février 1888), et aussi de l’église Saint Louis d’Antin, où il a été baptisé. C’est par le biais d’une Année Bernanos qu’on y célébrera tout particulièrement cette année le soixantième anniversaire de sa disparition.

              Les hommages commencent à affluer. Pour Sébastien Lapaque (2), Bernanos est celui qui "a pressenti l’avènement d’un empire économique inhumain"….         

    Lire la suite