Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

edmonde charles-roux

  • Edmonde Charles-Roux, Pierre Benoit et Léon Daudet...

            Parce qu'elle est une personne de qualité, qui choisit souvent des sujets très intéressants; parce qu'elle fait preuve d'une ouverture d'esprit, d'une hauteur de vue et d'une liberté de ton appréciables en nos temps de "politiquement-tout-ce-qu'on-voudra...", on lit toujours avec plaisir - et profit... - la chronique littéraire d'Edmonde Charles-Roux.

            Nous nous y sommes arrêtés plus d'une fois dans ce Blog, et nous el faisons encore cette fois-ci, car Edmonde Charles-Roux a choisi, ce dimanche 25 mars, un de "ces écrivains comme il en existe peu", à l'occasion de la sortie de sa biographie, par Gérard de Cortanze : "Pierre Benoit - Le romancier paradoxal".

            L'un des intérêts de cette chronique, est qu'elle nous restitue un peu de ce que fut Léon Daudet, comme critique littérraire de son époque, et l'importance qui était la sienne, et qui lui était reconnue partout, et par tous : cela ne se refuse pas....

    LA PROVENCE EDMONDE BENOIT DAUDET.jpg

     

    pierre benoit,léon daudet,edmonde charles-roux,gerard de cortanze

    Éditions Albin Michel. 574 pages. 25 €.

  • Edmonde Charles-Roux présente "Au hasard et souvent" de Sébastien Lapaque...

                Nous avons à plusieurs reprises cité ici-même Sébastien Lapaque, sur des sujets aussi divers et variés que Bernanos ou... Chenonceau (mais, oui: voyez l'Ephéméride du 26 juillet...)

                Aujourd'hui, petit changement: nous ne donnerons pas la parole à Sébastien Lapaque, mais à Edmonde Charles-Roux qui parle de lui. Plus précisément de son ouvrage Au hasard et souvent, paru ches Actes Sud.

                C'est dans La Provence du dimanche 13 juin....:  lapaque.jpg

    lapaque au hasard et souvent.JPG
    176 pages, 18 euros
    Tout au long de l'année 2009, Sébastien Lapaque a tenu cette sorte de "faux journal" qui mêle notations sur l'actualité, lectures et relectures, voyages et réflexion du chrétien (qu'il est) sur l'état d'un monde globalisé et d'une société française rongée par l'argent, l'autoritarisme sarkozien, la perte du sens et des valeurs fondatrices. Sous le flux de la production journalistique se dessine un fleuve souterrain, un arrière-pays façonné comme une oeuvre. Réflexions, conversations, voyages, digressions composent un journal théorique et critique étayé par une pensée anticapitaliste, une foi et un engagement d'anarchiste chrétien. Il s'agit ici de témoigner, de dire devant tous, publiquement, ce que l'auteur aperçoit et pressent face à notre temps.