Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Ephéméride du 7 novembre

Vladimir Volkoff (né le 7 novembre 1932) au rassemblement royaliste des Baux de Provence

 

1492 : Chute de la météorite d'Ensisheim 

Tombée entre Mulhouse et Colmar, c'est la plus vieille météorite dont on connaît la date d'impact avec précision. 

Elle présentait un poids d'environ 127 kg. Elle s'était enfoncée a plus d'un mètre sous terre. Elle fut fragmentée et une partie, de 55 kg, resta à la commune : elle est exposée actuellement au Musée de la Régence. 

meteorite.JPG

1er novembre,saint hilaire,thomas becket,jean anouilh,philippe auguste,louis xiv,philippe v,bainville,boileau,levi strauss,la boëtie,folco de baroncelli

1659 : Perpignan devient française

 

Les deux premiers ministres français et espagnol, Mazarin et Luis de Haro, signent le Traité des Pyrénées sur l'Île des faisans, au milieu de la rivière Bidassoa, au Pays Basque.

Du côté espagnol, les détails de la cérémonie sont réglés par Vélasquez, en personne...

 

traite des pyrenees.jpg

         

 

Ce traité met fin à 24 ans d'hostilités entre les deux puissances européennes et scelle cette nouvelle paix par le mariage de Louis XIV avec l'infante Marie-Thérèse d'Autriche, fille aînée du roi d'Espagne Philippe IV.

En réalité, il est presque le moment ultime de la fin de cette grande guerre de deux siècles commencée dans les années 1500 entre François Premier et Charles Quint, entre la France et les Habsbourgs : la France - qui reçoit de l'Espagne le Roussillon, la Cerdagne, l'Artois et plusieurs places fortes en Flandres et en Lorraine - confirme son hégémonie, alors que la puissance des Habsbourgs s'essouffle.

Bientôt, il sera temps de comprendre que l'ennemi a changé : après deux siècles de lutte contre l'Autriche - et notre victoire sur elle - le nouvel ennemi qui se dessine est la Prusse. La monarchie française - progressiste, au véritable sens du terme - le comprendra, pas l'opinion publique...

Mais, pour le moment, Vauban se hâte de fortifier, non seulement la ville elle-même, mais aussi ses alentours, en édifiant plusieurs ouvrages en haute montagne - dont certains toujours utilisés de nos jours pour l'entraînement des troupes d'élite de l'Armée française - comme l'impressionnante cirtadelle de Mont-Louis.

Ci-dessous, le plan-relief de la Citadelle de Vauban de Perpignan, aux Invalides, puis la citadelle de Mont-Louis :

 

Plan_relief_Perpignan.jpg
 

7 novembre,ensisheim,perpignan,roussillon,catalogne,traite des pyrenees,louis xiv,invalides,landru,marie curie,camus,flandre,lorraine

 
La citadelle et l'enceinte neuves de Mont-Louis, vue générale depuis l’est.
Mont-Louis fut édifiée ex nihilo par Vauban à partir de 1679, afin de pourvoir le territoire voisin de l'Espagne de défenses.
Cet ensemble fortifié, situé à 1600 mètres d'altitude et parfaitement adapté au terrain, est composé de deux carrés imbriqués et étagés :
une citadelle à bastions à orillons et demi-lunes
et une enceinte enveloppant le village.
La porte Royale au sud permet la communication avec la ville, dont les remparts sont une prouesse de technologie et d'ingéniosité : deux mille hommes les ont érigé, en deux ans à peine, sur un terrain granitique...
Le 26 octobre 1681, une importante cérémonie à lieu durant laquelle les clés de la citadelle sont remises solennellement à Raymond de Trobat, intendant du Roussillon. Jusqu'à aujourd'hui, la citadelle a conservé sa vocation militaire. 
 

 

 

1er novembre,saint hilaire,thomas becket,jean anouilh,philippe auguste,louis xiv,philippe v,bainville,boileau,levi strauss,la boëtie,folco de baroncelli

 

 

1850 : Mort de Félix Arvers

 

ARVERS SONNET.jpg

Mort très jeune - à quarante-quatre ans - Félix Arvers, grand ami d'Alfred de Musset eut son moment de célébrité dans le monde littéraire et, surtout, théâtral de la première moitié du XIXème siècle; il serait probablement inconnu aujourd'hui sans son "Sonnet", qui, n'ayant pas de titre, est communément appelé "le sonnet d'Arvers"...

 http://poesie.webnet.fr/lesgrandsclassiques/poemes/felix_arvers/felix_arvers.html

 

"Mon âme a son secret, ma vie a son mystère :
Un amour éternel en un moment conçu.
Le mal est sans espoir, aussi j'ai dû le taire,
Et celle qui l'a fait n'en a jamais rien su.

Hélas ! j'aurai passé près d'elle inaperçu,
Toujours à ses côtés, et pourtant solitaire,
Et j'aurai jusqu'au bout fait mon temps sur la terre,
N'osant rien demander et n'ayant rien reçu.

Pour elle, quoique Dieu l'ait faite douce et tendre,
Elle ira son chemin, distraite, et sans entendre
Ce murmure d'amour élevé sur ses pas ;

À l'austère devoir pieusement fidèle,
Elle dira, lisant ces vers tout remplis d'elle :
"Quelle est donc cette femme ?" et ne comprendra pas."

 

 

1er novembre,saint hilaire,thomas becket,jean anouilh,philippe auguste,louis xiv,philippe v,bainville,boileau,levi strauss,la boëtie,folco de baroncelli

 

 

1867 : Naissance de Marie Curie

 

Née Maria Sklodowska, à Varsovie.

 

marie curie 1.jpg

 

 

1er novembre,saint hilaire,thomas becket,jean anouilh,philippe auguste,louis xiv,philippe v,bainville,boileau,levi strauss,la boëtie,folco de baroncelli

 

 

1913 : Naissance d'Albert Camus

 

Il reçut le Prix Nobel de littérature 1957.

 

camus.JPG
 
Sur Albert Camus, voir aussi l'Ephéméride du 23 octobre (Lettre ouverte sur Le sang des Hongrois, l'Ephéméride du 10 décembre (ses propos décisifs sur le Terrorisme, tenus à Stockholm, lors de la réception de son prix Nobel) et l'Ephéméride du 4 janvier (jour de sa mort)...
 
 
 

1er novembre,saint hilaire,thomas becket,jean anouilh,philippe auguste,louis xiv,philippe v,bainville,boileau,levi strauss,la boëtie,folco de baroncelli

 
 
 
1932 : Naissance de Vladimir Volkoff

 

VOLKOFF 1.jpg
Au Rassemblement royaliste des Baux de Provence, dont il fut plusieurs années durant l'un des orateurs les plus constants et les plus appréciés.
 
 
Voir nos  6 Grands Textes qui lui sont consacrés :
 
 
 
 
 
 
 

             

Dans La république des Lettres, le jeudi 07 février 2008, Noël Blandin lui a consacré la petite notice suivante :           

"Arrière petit-neveu du compositeur Tchaïkovsky, Vladimir Volkoff est né à Paris le 07 novembre 1932 de parents russes qui avaient quitté la Russie lors de la Révolution de 1917.
Après des études de lettres classiques à la Sorbonne et l'obtention d'un doctorat de philosophie de l'Université de Liège, Vladimir Volkoff sert comme officier de renseignement pendant la guerre d'Algérie avant de se consacrer à la littérature. Il compose plusieurs romans de Science-Fiction et d'espionnage tout en enseignant les langues française et le russe pendant plus de dix ans à Atlanta, aux Etats-Unis. Le grand public découvre l'écrivain en 1979 avec la sortie d'un roman d'espionnage intitulé Le retournement, histoire d'un espion soviétique manipulé qui se convertit à la religion orthodoxe. Le montage, "roman d'espionnage métaphysique" publié en 1982, lui vaut le Prix du roman de l'Académie française.
Farouchement slave souverainiste et anti-communiste, Vladimir Volkoff est l'auteur de nombreux autres romans, essais, documents, pièces de théâtre, biographies et même scénarios de bande dessinée, la plupart inspirés par le monde du renseignement, les services secrets, l'histoire russe, la désinformation, la manipulation et la guerre. Citons notamment, outre Le retournement et Le montage, Les humeurs de la mer (grande fresque en 4 volumes fondée sur son expérience algérienne), L'interrogatoire, Le bouclage, La Trinité du Mal (pamphlet sur Lénine, Trotski et Staline), Nouvelles américaines, Yalta, La Bête et le Venin, L'agent triple, Alexandre Nevski (BD dessinée par Paul Teng), La Désinformation, arme de guerre, Petite Histoire de la désinformation, Désinformation: flagrant délit et le Manuel du politiquement correct. Il a reçu en 1989 le Prix International de la Paix et en 1995 le Grand prix Jean Giono pour l'ensemble de son oeuvre.
Vladimir Volkoff est décédé le 14 septembre 2005 d'une rupture d'anévrisme, à l'âge de 72 ans."
 

 

A consulter :  

 

prière a Jeanne.pdf    

 

• Vladimir Volkoff interviewé dans For Interieur sur France Culture le 7 novembre 1999 :

http://www.dailymotion.com/video/x52h0o_vladimir-volkoff-sur-france-culture_news  (1/3)

http://www.dailymotion.com/video/x52gyb_vladimir-volkoff-sur-france-culture_news   (2/3)

http://www.dailymotion.com/video/x52gw0_vladimir-volkoff-sur-france-culture_news   (3/3)

 

 

 11 octobre,parachute,charles vii,versailles,le vau,toulouse,pierre fermat,mauriac,vaux le vicomte,jeanne jugan,sanch,perpignan

 

 

2 fevrier,capetiens,mourre,merovingiens,carolingiens,hugues capet,philippe auguste,plantagenets,croisades,bouvines,charlemagne,saint louis,senlisCette Ephéméride vous a plu ? En cliquant simplement sur le lien suivant, vous pourrez consulter, en permanence :

la Table des Matières des 366 jours de l'année (avec le 29 février des années bissextiles...),

l'album L'Aventure France racontée par les cartes (211 photos),

écouter 59 morceaux de musique,

et découvrir pourquoi et dans quels buts lafautearousseau vous propose ses Ephémérides  :

Ephémérides de lafautearousseau.pdf

 

Écrire un commentaire

Optionnel