Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Ephéméride du 10 décembre

L'actuel duc de Vendôme, le prince Jean de France, ici à Dreux

 

1710 : Victoire décisive de Louis-Joseph de Bourbon, duc de Vendôme, à Villaviciosa  

L'arrière-petit fils d'Henri IV, brillant général qui s'est acquis dans l'Histoire le nom flatteur de « grand Vendôme », avait été envoyé en Espagne par Louis XIV, à la demande expresse de Philippe V, pour redresser une situation qui pouvait sembler à maints égards désespérée : la brillante victoire qu'il remporta à Villaviciosa sur les troupes anglaises du général Stanhope fut décisive, en ce sens qu'elle marqua, enfin, le tournant de cette interminable Guerre de Succession d'Espagne, qui laissait toute l'Europe épuisée.

L'année précédente, à Malplaquet, bien que vaincue, l'armée française avait infligé de telles pertes aux anglos-prussiens que ceux-ci avaient dû renoncer à envahir la France.

Dans quelques mois, le Maréchal de Villars remportera la victoire de Denain...

10 décembre,villaviciosa,vendôme,guerre de succession d'espagne,prix nobel,cesar franck,panis angelicus

Le grand Vendôme, par Jean-Gilbert Murat, vainqueur à Villaviciosa

C'est Philippe V lui-même qui avait sollicité de son grand-père la présence, à ses côtés, du grand général : le duc d'Anjou, devenu roi d'Espagne, avait alors vingt-sept ans, et il était de robuste constitution; mais, le soir de la bataille, après être resté si longtemps à cheval, il était épuisé : on jeta un manteau sur la neige durcie et il s’y endormit.

Vendôme fit apporter les 54 drapeaux et les 14 étendards pris aux anglais, hollandais, palatins et catalans. Il en couvrit le dormeur et en pavoisa sa tente. Le lendemain, à l’aube, il dit au roi : « Votre majesté a dormi dans le plus beau lit où jamais roi ait couché ! »

Don Pedro de Veca alla porter à Marly la nouvelle de cette victoire, qui assurait définitivement la possession du trône d’Espagne à la maison de Bourbon. Louis XIV était à table : « Pour ce surprenant changement dans les affaires d’Espagne, dit-il, il n’a fallu qu’un homme de plus, mais cet homme était Vendôme... » 
 
Jacques Bainville a montré le bien-fondé de cette Guerre de Succession d'Espagne, la dernière du règne, aussi longue et aussi épuisante qu'elle ait été : dans notre album Maîtres et témoins (II) : Jacques Bainville., voir la photo « Un Bourbon sur le trône d'Espagne : le « bon choix ». 
2 décembre,pierre puget,le bernin,toulon,louis xiv,fouquet,versailles,milon de crotone,louvre,cour puget,louis le grand,napoleon,louis xvi

1822 : Naissance de César Franck

 

cesar franck.jpg

    Écouter : Panis Angelicus (interprété par Jessy Normann) :

  03 - Morceau 3(1).mp3

 
 

 2 décembre,pierre puget,le bernin,toulon,louis xiv,fouquet,versailles,milon de crotone,louvre,cour puget,louis le grand,napoleon,louis xvi

 

 

1901 : Premières attributions du Prix Nobel

 

Elles ont lieu cinq ans après le décès de leur fondateur, Alfred Nobel. 

Parmi les les cinq "bienfaiteurs de l'humanité" (selon les termes mêmes de son testament) récompensés cette année-là, figurent Sully Prudhomme (Littérature) et Frédéric Passy, qui partage son Prix Nobel de la Paix avec Henry Dunant, le fondateur de la Croix Rouge.

 

nobel.JPG

 

Depuis cette date, les français ont reçu :

 

 

 

• 15 Prix Nobel de Littérature : Sully Prudhomme (1901); Frédéric Mistral (1904); Romain Rolland (1915); Anatole France (1921); Henri Bergson (1927); Roger Martin du Gard (1937); André Gide (1947); François Mauriac (1952); Albert Camus (1957); Saint John Perse (1960); Claude Simon (1985); Gao Xingjian (2000); Jean-Marie Le Clézio (2008); Patrick Modiano (2014).

 

• 10 Prix Nobel de Médecine (pour 13 récipendaires) : Charles Louis Alphonse Laveran (1907); Alexis Carrel (1912); Charles Robert Richet (1913); Charles Jules Henri Nicolle (1928); André Cournand (1956); François Jacob, André Lwoff et Jacques Monod (1965); Roger Guillemin (1977); Jean Dausset (1980); Françoise Barré-Sinoussi et Luc Montagnier (2008). Jules Hoffmann (2011).

 

•  7 Prix Nobel de Chimie (pour 9 récipiendaires) : Henri Moissan (1906); Marie Curie (1911); François Grignard et Paul Sabatier (1912); Frédéric et Irène Jolliot-Curie (1935); Jean-Marie Lehn (1987); Yves Chauvin (2005); Jean-Pierre Sauvage (2016).

 

• 14 Prix Nobel de Physique (pour 13 récipiendaires) : Antoine Becquerel, Pierre et Marie Curie (1903); Gabriel Lippmann (1908); Jean Perrin (1926); Louis de Broglie (1929); Alfred Kastler (1966); Louis Neel (1970); Pierre-Gilles de Gennes (1991); Georges Charpak (1992); Claude Cohen-Tannoudji (1997); Albert Fert (2007); Serge Haroche (2012); Gérard Mourou 2018.

 

• 3 Prix Nobel d'Economie : Gérard Debreu (double nationalité, française/états-unienne), 1983; Maurice Allais, 1988; Jean Tirole (2014).

 

10 décembre,villaviciosa,vendôme,guerre de succession d'espagne,prix nobel,cesar franck,panis angelicus

Yves Chauvin reçoit le prix Nobel 2005 de chimie des mains du roi Charles XVI Gustave de Suède, le 10 décembre à Stockholm.

                

Il est à noter que Marie Curie est la seule femme à avoir reçu deux Prix Nobel : Physique (1903, avec Pierre Curie et Antoine Becquerel) et Chimie (1911); que Jean-Paul Sartre a refusé son Prix en 1964; et que 10 Prix Nobel de la Paix ont été distribués, à des Associations ou a des personnes, dont Albert Schweitzer, en 1952.  

    

 

Il n'y a pas de Prix Nobel de Mathématiques. Pour pallier ce manque, deux récompenses ont été créés :

 

• la Médaille Fields (ci dessous), en 1936.

Elle est décernée tous les quatre ans seulement, à des chercheurs de moins de 40 ans (à un ou, au maximum, quatre récipiendaires). 11 français l'ont obtenue :

• Louis Schwartz (1950);

• Jean-Pierre Serre (1954);

• René Thom (1958);

• Alexandre Grothendieck (1966);

• Alain Connes (1982);

• Pierre-Louis Lions et Jean-Christophe Yoccoz (1994);

• Laurent Lafforgue (2002);

• Wendelin Werner (2006);

• Ngô Bao Châu et Cédric Villani (2010);

• Artur Avila (2014).

 

Avec 12 lauréats sur les 56 médailles Fields décernées depuis 1936, la recherche mathématique française occupe le deuxième rang mondial.

200px-FieldsMedalFront.jpg

          

• le Prix Abel (ci-dessous) en 2003.

Il est décerné chaque année, comme le Prix Nobel.

Les français ont obtenu quatre fois cette récompense :

- le premier Prix Abel, en 2003, est allé à Jean-Pierre Serre;

- en 2008, le Prix a été attribué à Jacques Tits;

- en 2009, au franco-russe Mikhaïl Leonidovich Gromov (naturalisé français en 1992);

- en 2017, à Yves Meyer...

10 décembre,villaviciosa,vendôme,guerre de succession d'espagne,prix nobel,cesar franck,panis angelicus

 

2 décembre,pierre puget,le bernin,toulon,louis xiv,fouquet,versailles,milon de crotone,louvre,cour puget,louis le grand,napoleon,louis xvi

 

 

1957 : Albert Camus condamne le Terrorisme

 

10 décembre,villaviciosa,vendôme,guerre de succession d'espagne,prix nobel,cesar franck,panis angelicusCamus se voit remettre le Prix Nobel de littérature le 10 décembre 1957. A Stockholm, pressé de questions par les journalistes, l'écrivain déclare : "En ce moment, on lance des bombes dans les tramways d'Alger. Ma mère peut se trouver dans un de ces tramways. Si c'est cela la justice, je préfère ma mère" .

Ceux qui faisaient déjà partie du politiquement correct à l'époque ("le mot" n'existait pas, alors, mais "la chose", oui...); les intellectuels fascinés par la Révolution bolchévique, au point d'en perdre leur liberté de jugement et de pensée, et pour qui le marxisme était l'horizon indépassable de l'humanité; bref, tous ceux qui ne lui pardonnent pas de s'éloigner chaque jour un peu plus de cette extrême-gauche où il a débuté : tous ceux-là vont déformer son propos, et se livrer à un exercice qu'ils ne connaissent que trop bien : la désinformation et le mensonge, typiquement révolutionnaires.

Le propos initial, déformé, va devenir : "Entre la justice et ma mère, je choisis ma mère." Mille fois répété, et partout, c'est cette phrase, jamais dite, et dont la signification est tout autre, qui sera retenue, et non la phrase et la pensée originelle : Camus n’opposait pas la justice à sa terre natale, mais dénonçait, en situation, le terrorisme : que ce soit pour une bonne cause ou pour une mauvaise, le terrorisme reste le terrorisme. Lancer des bombes au milieu de gens dont le seul tort est d'exister est inadmissible...

 

10 décembre,villaviciosa,vendôme,guerre de succession d'espagne,prix nobel,cesar franck,panis angelicusPeu de temps auparavant, en 1955, dans ses Chroniques algériennes, Camus avait écrit :

 

"Quelle que soit la cause que l'on défend, elle restera déshonorée par le massacre aveugle d'une foule innocente, où le tueur sait d'avance qu'il atteindra la femme et l'enfant."...

 

 

Et peu de temps après, en décembre 1959, juste avant son dernier séjour à Lourmarin (il devait mourir tragiquement le 4 janvier 1960), il écrira :

 

"L’Algérie c’est comme ma mère. Jamais je ne serai pour son abandon, peut-on abandonner une mère ? Et cela pour bien des raisons, dont la principale est que, livrée à son propre sort, elle retomberait en une décennie en l’état où nos ancêtres l’ont trouvée. Serait-il juste que plus d’un siècle de dur labeur, de souffrances, de larmes, soit balayé par ce soi-disant vent de l’histoire ? Et qu’il n’en reste plus rien ? Non, il doit exister une solution. A nous, gens de bonne volonté, de la trouver et de l’appliquer ".

10 décembre,villaviciosa,vendôme,guerre de succession d'espagne,prix nobel,cesar franck,panis angelicus

Sa dernière déclaration, faite à Jean Bloch-Michel, après le discours sur l’autodétermination, fut :

 

"S’il y a un référendum sur l’affaire algérienne, je ferai campagne contre l’indépendance dans toute la presse algérienne. Je maintiens qu’Algériens français et musulmans doivent cohabiter"

 

 

• sur Albert Camus, sa pensée, son évolution, voir l'Ephéméride du 23 octobre et l'Ephémeride du 17 octobre

10 décembre,villaviciosa,vendôme,guerre de succession d'espagne,prix nobel,cesar franck,panis angelicus

La tombe de Camus, à Lourmarin

 

 

 11 octobre,parachute,charles vii,versailles,le vau,toulouse,pierre fermat,mauriac,vaux le vicomte,jeanne jugan,sanch,perpignan

 

 

Inauguration de Lascaux 4

 

10 décembre,villaviciosa,vendôme,guerre de succession d'espagne,prix nobel,cesar franck,panis angelicus

http://www.lascaux.fr

 

Sur Lascaux, et la découverte de sa grotte, voir l'Ephéméride du 12 septembre...

 

 

11 octobre,parachute,charles vii,versailles,le vau,toulouse,pierre fermat,mauriac,vaux le vicomte,jeanne jugan,sanch,perpignan

 

 

2 fevrier,capetiens,mourre,merovingiens,carolingiens,hugues capet,philippe auguste,plantagenets,croisades,bouvines,charlemagne,saint louis,senlisCette Ephéméride vous a plu ? En cliquant simplement sur le lien suivant, vous pourrez consulter, en permanence :

la Table des Matières des 366 jours de l'année (avec le 29 février des années bissextiles...),

l'album L'Aventure France racontée par les cartes (211 photos),

écouter 59 morceaux de musique,

et découvrir pourquoi et dans quels buts lafautearousseau vous propose ses Ephémérides  :

Ephémérides de lafautearousseau.pdf

 

Commentaires

Écrire un commentaire

Optionnel