Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

usa

  • Barak Obama accumule pour la deuxième fois un gigantesque trésor de guerre : car le pouvoir s'achète, ça se passe comme ça, en démocratie...

              Et la chose n'est pas taboue : on la crie même sur les toits, on ne s'en cache absolument pas. Sur le fil LCI du dimanche 1er janvier, on a pu lire un assez long article expliquant la stratégie d'Obama : se déclarer Président le plus tôt possible (ici, c'est l'inverse !...).

           Obama s'est déclaré candidat le 4 avril dernier car, selon la législation américaine, pour récolter des fonds et les verser sur son compte de campagne, il faut se déclarer officiellement candidat. Plus tôt c'est fait, plus vite il est possible d'amasser un trésor de guerre pour la bataille finale. Or cette année, malgré la crise, les observateurs estiment que le vainqueur devra débourser... un milliard de dollars  (contre 750 millions en 2008) !

    Lire la suite

  • Laissant derrière eux un champ de ruines, les derniers soldats US ont quitét l'Irak : réflexion sur un désastre....

            Ou, Anaxagore revu et corrigé par "Georges Bush and Co"....

           On a lu, on lit et on lira partout ailleurs tous les détails de cette invraisemblable folie de neuf ans. On se contentera juste ici de s'amuser - si le terme pouvait convenir pour une si tragique réalité... - à constater combien l'axiome antique d'Anaxagore a été complètement vidé de son sens et littéralement retourné par les dirigeants des USA dans cette lamentable affaire.

           Quand il parle de l'esprit qui organise la confusion, et donne forme au chaos, Anaxagore parle, bien sûr, de l'intelligence organisatrice et directrice du monde. N'est-il pas stupéfiant de voir à quel point on peut appliquer ce mot, mais complètement vidé du sens premier que lui donnait le philosophe, au baril de poudre que laissent derrière eux les USA en Irak ?

           Certes Saddam Hussein était un tyran, un sanguinaire, un fou même et tout ce que l'on voudra... Mais, en agissant comme ils l'ont fait, les états-uniens ont organisé la confusion à sa place, c'est-à-dire qu'ils en ont créé les conditions, et qu'ils l'ont installée, et durablement; et ils ont donné forme au chaos, c'est-à-dire qu'ils ont ouvert une boîte de Pandore dont on se demande bien si elle se refermera, et qui la refermera....

            Et puis après ils sont partis !..... 

  • Sur l'Iran... se poser, au moins, un certain nombre de questions

    Copie de Carte Blanche à Antiquus.png
      
                Sur l’Iran, j’aimerais que nous fassions preuve d’esprit critique et que nous nous posions un certain nombre de questions avant d’avoir une opinion sur la question.

    Lire la suite

  • Du Kosovo à la Géorgie : quand certains européens comprendront-ils (enfin…) le jeu que mènent les USA ?.....

              Oui, quand certains européens comprendront-ils que les USA ne cherchent qu’à torpiller depuis toujours la puissance européenne afin qu’elle ne vienne pas, ou plus, contrarier la sienne ?

              Pourquoi les USA tiennent-ils tant, par exemple, à ce que la Turquie entre dans l’Europe ? Ou, pourquoi ont-ils « joué » les musulmans et l’Islam dans l’ancienne Yougoslavie ? Où ils ont comme imposé l’indépendance du Kosovo ? Bien sûr parce que l’adhésion turque ruinerait définitivement une Europe déjà mal en point (ce qui serait donc tout bénef pour eux…) ; et parce qu’il fallait diminuer le plus possible une vieille Nation serbe, aux racines spirituelles profondes, la rattachant au monde slave et à la Russie : or les USA ne veulent surtout pas d’un rapprochement Europe/Russie, préfigurant cette Eurasie qui pourrait contrecarrer leur puissance, comme nous nous le disions au début…   

    Lire la suite