Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

saint paul

  • GRANDS TEXTES XXIV: Politique naturelle et politique sacrée, par Charles Maurras

    (Ce texte est tiré de l'Introduction générale à l'ouvrage intitulé Le Bienheureux Pie X, Sauveur de la France, Plon, éditeur, Paris 1953).

                On ne croit pas être contredit par personne de renseigné si l'on juge que la politique catholique pose toute entière sur le mot de Saint Paul que tout pouvoir vient de Dieu, OMNIS POTESTAS A DEO. La légitimation du pouvoir ne peut venir que de Dieu.

                Mais, dans le même domaine catholique, ce pouvoir divin est entendu d'au moins trois manières et vu sous trois aspects.

    SAINT Paul MOSAIQUE ABSIDE ST PAUL HORS LES MURS.jpg
    Christ pantocrator,
    Basilique Saint Paul hors les murs, Rome;
    Mosaïque de l'abside

    Lire la suite

  • GRANDS TEXTES XIII : Discours du pape Benoît XVI au collège des Bernardins.

    Juste après la publication de l'Ephéméride du 11 Août, consacré à une évocation du Mont Saint Michel, il nous a semblé pertinent de prolonger les réflexions que pouvaient faire naître un si haut lieu, et la spiritualité qui s'y rattache et qu'il rayonne, depuis treize siècles maintenant.

    Nous nous sommes souvenus de la question que posait Benoït XVI dans son fameux Discours des Bernardins: ces moines, que cherchaient-ils ?... 

    Et il nous a paru utile de publier maintenant, à la suite donc de cette méditation sur le Mont, l'enseignement si riche que constitue, précisément, ce Discours magistral de Benoît XVI, qui trouve tout naturellement sa place dans notre Catégorie "Grands Textes".

     

    BERNARDINS.jpg
     
     
    Les Bernardins
     
     

    Lire la suite

  • Maintenant, Legrand commence à nous "fatiguer" sérieusement...

    Deux reproches au père Augustin Legrand, qui semble vouloir persister à jouer au zorro, sauveur du monde.

    Le premier, subjectif convenons-en: c'est quoi ces noms bizaroïdes d'associations qu'ils prennent tous maintenant, ampoulés et passablement ridicules ? Récemment, l'autre allumé de Breteau, avec sa copine non moins allumée que lui, Lellouch, appelait son organisme -qui ne faisait ni plus ni moins que de la traite des noirs...- L'Arche de Zoé. Là, Legrand appelle son truc Les enfants de Don Quichotte. Peut-être que, pour lui, la filiation est évidente avec celui qui - voyez Unamuno... - luttait pour l'Esprit. Force est de constater, cependant, que la lecture très spéciale et très réductrice qu'en fait le sieur Augustin le ramène au ras des pâquerettes (et encore, on est gentils...); et que vu sous l'angle Legrand, il ne reste pas grand-chose du héros de Cervantès, un peu comme si on avait passé à la machine un tissus très délicat genre Cachemire, programme long, 90 degrés et, pour finir, essorage 1.200 tours minute...

    Le deuxième, objectif celui-là: Legrand s'affirme chrétien. Il devrait méditer le célébrissime passage de Saint Paul:

    "La charité ne se vante pas, ne s'enfle pas ; elle ne fait rien de malhonnête, elle ne cherche pas son propre intérêt...  (Saint Paul, 1 Corinthiens 13)
    LEGRAND 2.jpg
    Montées par surprise le vendredi 15, en fin d'après-midi, sur les berges de la Seine près des Tuileries à Paris (Ier) pour "rendre visibles" les mal-logés, une centaine de tentes des Enfants de Don Quichotte ont été démontées sept heures plus tard par la police.
  • Saint Paul, prophète de la rupture ?...

     

    SAINT PAUL.JPG

              

                Depuis que le pape a décrété une année saint Paul, les publications abondent et les débats se multiplient. Les catholiques y participent, évidemment, mais aussi des  philosophes de diverses traditions – y compris des marxistes et des marxisants.

                Saint Paul n'est pas seulement au coeur de la réflexion théologique. Il  joue un rôle décisif dans l'histoire de notre civilisation car c'est l'homme de la rupture entre le judaïsme et le catholicisme. Il a également inspiré nombre de réflexions politiques au XIXeme siècle, ou il fut présenté comme un authentique révolutionnaire. Il est par ailleurs accusé d'être le premier responsable de l'antisémitisme chrétien."Saint Paul, prophète de la rupture ?" La question mérite d'être posée dans un lieu, laïque, qui se consacre a la réflexion politique.

                Dans le cadre des Mercredi de la Nar (1), Gérard Leclerc, lui-même auteur d'un livre sur saint Paul aujourd'hui épuisé, répondra à cette question et animera le débat qui n'est pas sans actualité.

    (1):  Mercredi 11 février, 17, rue des Petits-Champs, Paris 1er (4e étage).