Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

saint just

  • Contre le projet de création d'un "Musée Robespierre" à Arras...

    Nicolas Delahaye nous envoie le message suivant :

    "J'ai lancé la semaine dernière une pétition pour protester contre un projet de création d'un musée Robespierre à Arras. J'ai déjà récolté une centaine de signatures, et j'espère bientôt davantage si un blog comme le vôtre pouvait relayer cette initiative contre une entreprise négationniste insupportable pour tous ceux qui aiment l'Histoire de France.

    Je vous remercie pour l'attention que vous prêterez à mon message."

    Et il donne le lien pour son Blog :

    http://guerredevendee.canalblog.com/archives/2011/12/13/22956073.html

    Évidemment, nous nous faisons un plaisir de relayer son action, notre opinion sur le personnage étant bien connue : on redonne ici une faible partie de ce que nous avons écrit sur lui (c'était à l'occasion de l'achat par le Ministère de "Manuscrits de Robespierre"...) : Manuscrits de Robespierre.pdf

    Lire la suite

  • Blanc, Joyandet, deux démissions pour un échec : celui du merveilleux système…

                Des corrompus et des privilégiés, au comportement scandaleux, il y en a eu par centaines tout au long de notre histoire millénaire. Ce ne peut donc pas être cela que nous reprochons au Système actuel. Par contre, le reproche qu'il encourt, c'est d'avoir tant promis, de trouver ses origines dans une Révolution qui a fait 800.000 victimes, d'avoir prétendu régénérer la France (1) pour en arriver à faire exactement pareil – en plus grand encore… - que ce qui s'est toujours fait.

    blanc.jpg

    Lire la suite

  • Florence Aubenas le raconte elle aussi, à sa façon: l'échec du merveilleux système.....

                Quand on écoute Florence Aubenas présenter son bouquin à la radio, et quand on le lit, ce bouquin, on est assez consterné du tableau qui nous est proposé. Et une question vient à l'esprit, lorsqu'on découvre avec la journaliste, ces horreurs qu'elle décrit de l'intérieur et par le menu: mais dans quelle société, dans quel système sommes-nous, qui ont accouché de situations pareilles ?

                 Si on se réfère aux promesses des origines, de la Grande Révolution de 1789, qui devait apporter -entre autres merveilles- "le bonheur", cette "idée neuve en Europe", qu'est-ce qui a foiré, pour qu'on en soit arrivé là, aujourd'hui, deux siècles après ?

                Et 130 ans après que la République idéologique, héritière évidemment directe de ces immortels principes, soit installée ? Et disposant, bien entendu, de tous les pouvoirs, pour appliquer ces fameux principes édictés par la Révolution libératrice et émancipatrice, principes parfaits nous assurait-on, puisque basés sur la Raison ?

    florence_aubenas.jpg
    Florence Aubenas décrit une réalité.
    Mais comment une telle réalité est-elle encore possible,
     si longtemps après qu'on ait edicté, puis appliqué, des principes aussi grandioses et aussi immortels que ceux de 89 ?....
    Tu jugeras de l'arbre à ses fruits:
    Soit la situation actuelle est le fruit -pourri- de l'arbre, et donc l'arbre est mauvais;
    soit l'arbre -les principes- est impuissant à changer les choses, mais alors que valent ces principes ?......

    Lire la suite

  • Après "l'affaire Kouchner", "l'affaire Burgaud": ou, la Révolution pour rien.....

                Retour sur la condamnation "a minima" du juge Burgaud, lequel -comme on sait- n'a été condamné qu'à la plus faible des sanctions possibles, alors qu'il a tout de même fait faire vingt-cinq ans de prison (cumulés..) à une quinzaine de personnes, finalement innocentées; et brisé plus d'une vie.....

                On laissera aux blogs spécialisés et aux personnes compétentes le soin de faire des commentaires techniques -comme cela a du reste déja largement été fait....- sur la très extraordinaire bienveillance dont a bénéficié le juge de la part d'autres juges. Nous ne sommes pas des charognards, ni des moralisateurs ou des donneurs de leçons; et nous n'allons donc pas nous acharner sur lui...

                Nous nous permettrons par contre de tirer une leçon politique de cette désolante affaire; et elle sera comparable à celle que nous avons déjà tirée lors de l'affaire Kouchner, dans la note "L'affaire Kouchner, ou la révolution pour rien..." (Catégorie "République ou Royauté ?")....

    BURGAUD.jpg

    Lire la suite

  • L’affaire Kouchner, ou la Révolution pour rien…..

             Nous ne sommes pas des charognards, ni des moralisateurs, ni des donneurs de leçons. L’affaire Kouchner, en soi, n’est pas de notre ressort. Laissons l’accusation accuser, la défense défendre, et juger qui voudra, ou qui pourra. A ce stade de « l’affaire » il n’y a rien à dire d’autre….

             Si Bernard Kouchner est (ou était…) attiré par l’argent, voire corrompu, il ne serait ni le premier ni le dernier dans la longue liste, en France et dans le monde, des gens qui auraient confondu (comme on le dit dans la presse actuellement...) leur intérêt personnel  avec le  rôle qu’ils jouent en tant que grands fonctionnaires de l‘État.

    bernard-kouchner-2600607_224.jpg

    Lire la suite