Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

carrier

  • Ephéméride du 16 décembre

    Notre Dame de Paris, aujourd'hui

     

    1431 : Henri VI d'Angleterre sacré roi de France à Notre Dame de Paris 

    C'est le cardinal de Winchester qui officie; à ses côtés, l'évêque Pierre Cauchon, celui-là même qui a « orienté » dans le sens que l'on sait le procès de Jeanne d'Arc...

    Mais il est trop tard pour les prétentions anglaises. Si celles-ci ont paru plus d'une fois être sur le point de l'emporter, lors de cette interminable Guerre de Cent Ans, le vent a tourné, définitivement.

    D'abord, les droits d'Henri VI sur le Trône de France sont révoqués, en vertu de l'adage « Nemo ad alium transfere potest quam ipse habet » (on ne peut transmettre plus de droits que l'on en possède), qui implique que sa mère, Catherine de Valois, fille de Charles VI de France, ne pouvait lui transmettre des droits à la succession de la Couronne, puisqu'elle-même n'en possédait pas.

    Mais, surtout, tout tourne maintenant en la faveur de Charles VII, sacré Roi à Reims deux ans et cinq mois auparavant, grâce à l'intervention de Jeanne d'Arc (voir l'éphéméride du 19 mai).

    La fin de la guerre interviendra dans une vingtaine d'années, marquée par la bataille de Castillon (voir l'éphéméride du 17 juillet). 

    200px-KarlVII.jpg 
     
    11 décembre,le grand condé,rocroi,petit palais,bainville,louis xiii,richelieu,concorde,turcat,berlioz,musset,fabry,aerospatiale 

    Lire la suite

  • Ephéméride du 13 mai

    Le château du Haut-Kœnigsbourg restauré (Inauguré par Guillaume II le 13 mai 1908)

     

    1753 : Naissance de Lazare Carnot 

    Personnage ambigu, personnalité double : s'il est à juste titre mondialement connu pour ses travaux scientifiques, et s'il contribua de toutes ses forces à la création de l'Ecole polytechnique (voir l'éphéméride du 11 mars), il vota aussi sans état d'âme la mort de Louis XVI et organisa directement le génocide vendéen. 

    CARNOT 1.JPG

    Lire la suite

  • A ceux qui nous découvrent (10) : Bonne et mauvaise république.....selon qu'elle est -ou non- idéologique.....

    LAFAUTEAROUSSEAU sans inscription.jpg              Cette rubrique est destinée A ceux qui nous découvrent. Ils y trouveront une sorte de collection de mini textes, ou mini fiches, qui n'ont pas d'autre prétention que de servir de petits tracts d'appel, d'explication rapide et succincte de ce que sont et de ce que proposent les royalistes, destinés, donc, à ceux qui ne connaîtraient pas, ou mal, nos objectifs. Il ne peut s'agir là que d'une première présentation, d'une première accroche, qu'il faudra évidemment préciser, nuancer, approfondir par la suite.

                  Plusieurs de ces notes ont, du reste, été conçues et rédigées à partir des questions, objections, demandes de renseignements ou de précisions etc... contenues dans des courriels qui nous ont été adressés.

                On pourrait, évidemment, dire les mêmes choses différemment, prendre d'autres exemples. Nous ne prétendons pas avoir la science infuse, ni asséner des vérités venues d'en haut.

                Il ne s'agit, répétons-le, que de courts textes de présentation générale, genre tracts, destinés à dégager l'essentiel...

                Aujourd'hui, qu'est-ce qui différencie notre république et notre démocratie -jusqu'à les corrompre et les disqualifier définitivement- des républiques et des démocraites de la Suisse, de l'Allemagne ou d'autres pays, où elles sont simplement des techniques de gestion, des modes de gouvernement des peuples ? Qu'est-ce qui fait que, si nous pouvons crier sans problème Vive la République en Suisse ou en Allemagne, nous ne le pouvons pas, en France ? La réponse est simple: c'est l'idéologie, toujours pratiquée depuis les origines, et jamais reniée depuis.....

    VENDEE CHARNIERS.jpg
    En Suisse, en Allemagne, ailleurs, la république est une forme de gouvernement;
    en France, non: elle est l'idéologie de ceux qui détiennent le savoir absolu et qui, n'ayant aucun Dieu au-dessus d'eux (ni Dieu ni maîtres !) sont eux-mêmes les dépositaires de la mission purificatrice et régénératrice qu'ils se sont auto-attribuée....
          "Nous ferons un cimetière de la France plutôt que de ne pas la régénérer à notre manière et de manquer le but que nous nous sommes proposé" (Jean-Baptiste Carrier).
    Charnier vendéen: "ils" l'ont dit, "ils" l'ont fait:
    près de trois millions de morts et "disparus" pendant la période révolutionnaire,
    soit près de dix pour cent de la population....

    Lire la suite

  • Florence Aubenas le raconte elle aussi, à sa façon: l'échec du merveilleux système.....

                Quand on écoute Florence Aubenas présenter son bouquin à la radio, et quand on le lit, ce bouquin, on est assez consterné du tableau qui nous est proposé. Et une question vient à l'esprit, lorsqu'on découvre avec la journaliste, ces horreurs qu'elle décrit de l'intérieur et par le menu: mais dans quelle société, dans quel système sommes-nous, qui ont accouché de situations pareilles ?

                 Si on se réfère aux promesses des origines, de la Grande Révolution de 1789, qui devait apporter -entre autres merveilles- "le bonheur", cette "idée neuve en Europe", qu'est-ce qui a foiré, pour qu'on en soit arrivé là, aujourd'hui, deux siècles après ?

                Et 130 ans après que la République idéologique, héritière évidemment directe de ces immortels principes, soit installée ? Et disposant, bien entendu, de tous les pouvoirs, pour appliquer ces fameux principes édictés par la Révolution libératrice et émancipatrice, principes parfaits nous assurait-on, puisque basés sur la Raison ?

    florence_aubenas.jpg
    Florence Aubenas décrit une réalité.
    Mais comment une telle réalité est-elle encore possible,
     si longtemps après qu'on ait edicté, puis appliqué, des principes aussi grandioses et aussi immortels que ceux de 89 ?....
    Tu jugeras de l'arbre à ses fruits:
    Soit la situation actuelle est le fruit -pourri- de l'arbre, et donc l'arbre est mauvais;
    soit l'arbre -les principes- est impuissant à changer les choses, mais alors que valent ces principes ?......

    Lire la suite

  • Le génocide vendéen par la république: une vidéo en deux parties de Stéphane Courtois et Reynald Sécher (2/2).

    "Nous ferons un cimetière de la France plutôt que de ne pas la régénérer à notre manière et de manquer le but que nous nous sommes proposé". On pourrait croire que c'est du Goëring, en fait, non, c'est du Carrier....

    "...Le peuple pense mal, il faut tuer le peuple, il faut changer le peuple, c'est tout simple..." (Reynald Sécher).

     

    http://www.dailymotion.com/LeonXIV/video/x8bqex_le-genocide-vendeen-par-la-republiq_news

    VENDEE CHARNIERS.jpg
    Liberté, Egalité, Fraternité ? Vraiment ?...
    ou
    Totalitarisme, Génocide, Mémoricide ?.....
      N'avaient- "ils" pas écrit, pourtant: "Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l'insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs."  (Article 35 de la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen de 1793) ?
                Leur gravure (ci dessous) est plus juste que leurs belles paroles: faites ce qu'on vous dit, "ou la mort": là au moins, c'est clair....
    Comme il est clair que les Vendéens, ces premiers Résistants au Totalitarisme, ont été les agressés, et la Convention l'agresseur; et que les Vendéens luttaient contre l'intrusion de l'Etat dans la sphère privée, alors que la Convention luttait pour l'imposer... (voir le Pdf: Vendée Résistance ! : Vendée Résistance !... , )
    CONVENTION.JPG
  • Le génocide vendéen: une vidéo en deux parties de Stéphane Courtois et Reynald Sécher (1/2).

    "Nous ferons un cimetière de la France plutôt que de ne pas la régénérer à notre manière et de manquer le but que nous nous sommes proposé". On pourrait croire que c'est du Goëring, en fait, non, c'est du Carrier....

    "...Le peuple pense mal, il faut tuer le peuple, il faut changer le peuple, c'est tout simple..." (Reynald Sécher).

    http://www.dailymotion.com/video/x8bqhz_le-genocide-vendeen-par-la-republiq_news

    VENDEE CHARNIERS.jpg
    Liberté, Egalité, Fraternité ? Vraiment ?...
    ou
    Totalitarisme, Génocide, Mémoricide ?.....
                N'avaient- "ils" pas écrit, pourtant: "Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l'insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs."  (Article 35 de la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen de 1793) ?
                Leur gravure (ci dessous) est plus juste que leurs belles paroles: faites ce qu'on vous dit, "ou la mort": là au moins, c'est clair....
    Comme il est clair que les Vendéens, ces premiers Résistants au Totalitarisme, ont été les agressés, et la Convention l'agresseur; et que les Vendéens luttaient contre l'intrusion de l'Etat dans la sphère privée, alors que la Convention luttait pour l'imposer... (voir le Pdf: Vendée Résistance ! : Vendée Résistance !... )
    CONVENTION.JPG