Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

bergson

  • Ephéméride du 18 Octobre

    Amboise aujourd'hui

     

    1534 : L'Affaire des « placards »  

    Imprimés à Neuchâtel sous l'instigation du pasteur François Antoine Marcourt, les « placards » sont des sortes d'affiches protestantes : elles sont « placardées », dans la nuit du 17 au 18 octobre, dans toute la France, et jusque dans les appartements du roi François 1er à Amboise.

    Cet épisode aura des conséquences dramatiques pour les protestants de France. François 1er, croyant au complot, décidera de faire la chasse aux « hérétiques », mettant ainsi un terme à la tolérance religieuse qui régnait en France depuis quelques années.

    Calvin (ci dessous), compromis dans cette affaire,  s'enfuit à Nérac, auprès de la bienveillante Marguerite de Navarre, puis à Bâle. 

    Lire la suite

  • Ephéméride du 24 janvier

    Evocation de Lyon à l'époque romaine

     

    41 : Accession à l'Empire de Tiberius Claudius Drusus, né à Lyon en 10 avant J-C 

    Il devient le quatrième Empereur romain.

    claude.jpg

    Lire la suite

  • Ephéméride du 4 Janvier

    Place de la Bourse à Bordeaux, œuvre de Gabriel

     

    1782 : Mort d'Ange-Jacques Gabriel 

    Premier architecte du roi, et jouissant de toute la confiance de Louis XV, on lui doit quelques unes des plus belles réussites architecturales de notre Patrimoine.

    Véritables merveilles, expressions achevées d'un art et d'une civilisation raffinées parvenues à leur apogée, les constructions d'Ange-Jacques Gabriel symbolisent et résument parfaitement la société du XVIIIème siècle français, arrivée au plus haut degré de perfectionnement.         

    250px-Ange_Jacques_Gabriel_door_Jean-Baptiste_Greuze_Louvre.jpg
    Portrait, par Jean-Baptiste Greuze
     

    Lire la suite

  • Ephéméride du 8 décembre

     Fête des Lumières à Lyon [Instituée le 8 décembre 1852]

     

    1554 : Ambroise Paré reçoit le titre de Docteur en chirurgie      

     

    8 décembre,ambroise paré,lyon,fête des lumières,bergson,camille claudel,bailli de suffren,salomon de brosse,luxembourg,melies

    Cet autodidacte a appris la chirurgie sur les champs de bataille. Il est célèbre aussi bien pour ses qualités humaines que pour son habileté de praticien.

    Considéré comme l'un des fondateurs de la chirurgie moderne, Ambroise Paré fut notamment le premier à pratiquer la ligature des artères avant une amputation.

     

    Lire la suite

  • Jean-Marie Aaron Lustiger...

              On saura gré à Jean-Marie Lustiger d'avoir été un efficace et fidèle lieutenant de Jean-Paul II. Il restera donc, de ce fait, comme l'un des principaux artisans de cette Nouvelle Évangélisation qui permettra à l'Église de redevenir cette force capable d'orienter la société et le monde, et d'influer sur le cours des choses et de l'Histoire. On sera frappé aussi, dans un tout autre domaine, par l'exemple personnel, et prophétique, qu'il a donné: Juif converti au catholicisme, il a toujours affirmé que, pour lui, entrer dans l'Église catholique ne signifiait en rien renier ses racines ou renoncer à son identité, à sa judaïté: bien au contraire, il avait conscience, en devenant catholique, d'accomplir son destin, sa vocation: Jésus-Christ n'a-t-il pas dit: "Je ne suis pas venu pour abolir la Loi, mais pour l'accomplir."

              C'est dans cette perspective que le jeune Aaron, vers l'âge de quatorze ans, se tourna vers l'Église, non pour abandonner mais pour prolonger son judaisme et, lui aussi, "l'accomplir". Ainsi le firent avant lui Max Jacob, André Frossard, Maurice Schumann, Simone Weil et, malgré l'empêchement formel dû aux circonstances..., Henri Bergson. La liste ne s'arrêtera pas là, espérons-le: tel essayiste et philosophe talentueux et prometteur, qui nous a déjà réservé de bonnes surprises, viendra peut-être, nous le souhaitons ardemment, ajouter son nom à cette litanie dans laquelle, convenons-en, il serait en bonne compagnie...