Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 08 décembre 2014

Ephéméride du 8 Décembre.

1554 : Ambroise Paré reçoit le titre de Docteur en chirurgie.         

 

Cet autodidacte a appris la chirurgie sur les champs de bataille. Il est célèbre aussi bien pour ses qualités humaines que pour son habileté de praticien.

Considéré comme l'un des fondateurs de la chirurgie moderne, Ambroise Paré fut notamment le premier à pratiquer la ligature des artères avant une amputation. 

8 décembre,ambroise paré,lyon,fête des lumières,bergson,camille claudel,bailli de suffren,salomon de brosse,luxembourg,melies

 

En 1529, il entre comme compagnon chirurgien à l'Hôtel-dieu et déclare :

"Ce n'est rien de feuilleter les livres, de gazouiller, de caqueter en chaire de la chirurgie, si la main ne met en usage ce que la raison ordonne". Durant trois années, Paré côtoie "tout ce qui peut être d'altération et maladies au corps humain". Il observe et apprend par expérience.

En 1537, à la bataille du Pas de Suse, il pratique la première désarticulation du coude. En 1545 il publie La Méthode de traiter les plaies faites par les arquebuts et autres bastons à feu, et celles qui sont faites par la poudre à canon puis un Traité sur l'accouchement et l'anatomie.

Il cherche à adoucir les méthodes de guérison trop brutales qui consistent par exemple à cautériser les plaies à l'huile bouillante ou au fer rouge. Le maréchal de Brissac ayant reçu une balle dans l'épaule, il a l'idée de replacer le blessé dans la position initiale au moment de l'impact pour récupérer la balle perdue.

Au siège de Danvilliers, il doit amputer l'un des gentilshommes de l'armée du comte de Rohan. Plutôt que d'appliquer le fer rouge pour éviter l'hémorragie, il tente sa nouvelle méthode et ligature les artères du blessé, qui se rétablira.

 

 

 

 

 

1626 : Mort de Salomon de Brosse.

 

          http://www.museeprotestant.org/Pages/Notices.php?scatid=4...

 

C’est grâce à la promulgation de l'édit de Nantes par Henri IV que ce protestant put venir à Paris. Il est le petit fils de Jacques Ier Androuet du Cerceau et le neveu de Jacques II Androuet du Cerceau, avec qui il travailla et dont il prit la succession en tant qu'architecte de la reine Marie de Médicis en 1614.

Son style se trouve à la charnière entre Renaissance et le XVIIème siècle, et, s’il a réalisé aussi d’autres œuvres intéressantes ((la façade de l’église Saint-Gervais-Saint-Protais à Paris, ou la façade du Parlement de Bretagne), sa réalisation principale reste évidemment le Palais du Luxembourg.

Edifié pour Marie de Médicis, et inspiré du Palais Pitti, afin de lui rappeler sa Toscane natale, le Palis du Luxembourg est aujourd'hui le siège du Sénat :

         

 

8 décembre,ambroise paré,lyon,fête des lumières,bergson,feydeau,camille claudel,bailli de suffren,salomon de brosse,luxembourg

 http://www.senat.fr/visite/index.html

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

1788 : Mort du Bailli de Suffren.   

 

Il est l’un des plus grands marins français, et en tout cas reconnu comme tel par les Anglais, qui s’y connaissent en gens de mer, et qui le classent parmi les cinq plus grands marins de tous les temps.

Dans le Mémorial de Sainte Hélène, Emmanuel Las Cases revient plusieurs fois sur les propos tenus par Napoléon sur le Bailli :

"Oh ! pourquoi cet homme n’a-t-il pas vécu jusqu’à moi, ou pourquoi n’en ai-je pas trouvé un de sa trempe, j’en eusse fait notre Nelson, et les affaires eussent pris une autre tournure, mais j’ai passé tout mon temps à chercher l’homme de la marine sans avoir pu le rencontrer..."

 

17 juillet,charles vii,jeanne d'arc,castillon,carmelites de compiegne,padirac,bramadiau,corot,revolution,terreur,bailli de suffren

       

http://www.netmarine.net/bat/fregates/suffren/celebre.htm

 

 

 

 

Insolite, le monument que dicta à un cousin du bailli la piété familiale : Maurras en parle, sur le Mur des Fastes du Jardin de sa maison de Martigues :

"...Le Bailli de Suffren commanda les marins de Martigues, surnommés les coursiers de la mer. Son cousin, l'abbé de Régis, lui dédia un vaisseau taillé dans le roc, grand bâtiment sans mouvement qui lui coûta beaucoup d'argent..."

        http://www.paca.culture.gouv.fr/dossiers/protections/13/i...

 

 

 

 

1852 : Naissance de la Fête des Lumières à Lyon.

 

fetelumieres2007_21.jpg

 

  LYON fête de lunieres.pps

 

          

En 1850, les autorités religieuses lancent un concours pour la réalisation d’une statue, envisagée comme un signal religieux au sommet de la colline de Fourvière. Un an plus tard, ce concours est remporté par le sculpteur lyonnais Fabisch, et la date du 8 septembre 1852 est choisie pour son inauguration.

Mais au mois d’août, la Saône sort de son lit et envahit le chantier où la statue doit être réalisée. L’inauguration est donc reportée au 8 décembre, fête de l’immaculée conception. Le jour même, les journaux annoncent le programme de la soirée et toute la ville se prépare pour l’événement. Quelques uns prévoient même d’illuminer les façades de leurs habitations à l’aide de bougies. Mais le mauvais temps va à nouveau contrarier les réjouissances, contraignant les autorités religieuses à remettre l’inauguration au 12 décembre. Malgré ce contrordre, l’enthousiasme des Lyonnais ne fut pas éteint.

Dès 18h, les premières fenêtres s’allument, et à 20h, la ville entière est illuminée. Une grande partie de la population descend dans la rue, joyeuse et attendrie, s’étonnant de ce geste spontané et communicatif. Les autorités religieuses suivent le mouvement et la chapelle de Fourvière apparaît alors dans la nuit. Ce soir là, une véritable fête est née !

 

louis xiv lyon fete des lumieres.jpg
 
La statue de Louis XIV, Place Bellecour
 
 

 

 

 

 

 

 

1861 : Naissance de Georges Méliès.

 

En tant que réalisateur, il est connu pour les développements qu'il apporta aux techniques du cinéma, essentiellement dans le domaine du scénario et des "trucages", première appellation des "effets spéciaux". 

C'est lui qui créa le premier studio de cinéma en France, à Montreuil.

 

8 décembre,ambroise paré,lyon,fête des lumières,bergson,feydeau,camille claudel,bailli de suffren,salomon de brosse,luxembourg

 

* http://www.melies.eu/

       * http://www.ac-nancy-metz.fr/cinemav/fx/fxm.htm

       * http://georgesmelies.wifeo.com/#a%20la%20conqete%20du%20p...

 

 

 

 

 

 

 

 

1864 : Naissance de Camille Claudel.

 

1-_20801_camille_claudel.jpg

 

   http://www.camilleclaudel.asso.fr/

 

 

 

 

 

 

1927 : Bergson reçoit le prix Nobel de littérature.

 

bergson-3-sized.jpg
 

Écrire un commentaire