Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Ephéméride du 15 Décembre.

1667 : Naissance de Michel Richard Delalande.

 

          Écouter : Delalande Air des trompettes.mp3

 

Delalande_Thomassin.jpg

 

          http://www.musicologie.org/Biographies/delalande_michel_richard.html

1816 : Mort de Louis-Marie Turreau de Garambouville.

 

Bourreau de la Vendée, il est l'organisateur des Colonnes Infernales.

Responsable direct de 200.000 victimes, il a ce privilège rare d'avoir son nom gravé sur l'un des piliers de l'Arc de Triomphe de Paris, en compagnie de celui d'Amey, autre bourreau sadique des populations civiles de la Vendée, et de Lazare Carnot, celui qui, depuis Paris, a planifié le génocide.

 

          http://www.loire-france.com/histoire/guerres-vendee/colonnes-infernales.htm

 

G%C3%A9n%C3%A9ral_Turreau_Louis_Marie_%281756-1816%29.jpg

 

 

 

 

 

 

1832 : Naissance de Gustave Eiffel.

 

        * http://www.gustaveeiffel.com/

 

      *  http://www.tour-eiffel.fr/documentation/dossiers/page/gustave_eiffel.html

 

250px-TourEiffel.jpg

                                             

 

 

 

 

 

1852 : Naissance d'Henri Becquerel.

 

Il reçut le  Prix Nobel de physique 1903, avec Pierre et Marie Curie :

          http://mendeleiev.cyberscol.qc.ca/chimisterie/9703/DChabot.html

 

180px-Henri_Becquerel.jpg
 
 

15 décembre,la rochefoucauld,la bruyère,delalande,becquerel,pierre et marie curie,turreau,colonnes infernales,vendée,tunnel sous la manche,folco de baroncelli,eiffel,verdun

 
 
1898 : Fondation de l'Ecole française d'Extrême-Orient.
 
 

http://www.efeo.fr/

 

15 décembre,la rochefoucauld,la bruyère,delalande,becquerel,pierre et marie curie,turreau,colonnes infernales,vendée,tunnel sous la manche,folco de baroncelli,eiffel,verdun

L'École française d'Extrême-Orient (EFEO), spécialisé dans l'étude des civilisations de l'Asie, a été fondé en 1898. Son siège est à Paris, à la "Maison de l’Asie" (22, Avenue du Président Wilson, XVIème arrdt, ci dessus)), et son réseau de 18 implantations embrasse 12 pays, de l'Inde au Japon :

  • Pondichéry et Pune (Inde);
  • Rangoun (Birmanie);
  • Chiang Mai et Bangkok (Thaïlande);
  • Kuala Lumpur (Malaisie);
  • Djakarta (Indonésie);
  • Phnom Penh et Siem Reap (Cambodge);
  • Vientiane (Laos);
  • Hanoi et Saïgon (Viêt Nam);
  • Hong Kong et Pékin (Chine);
  • Taipei (Taïwan);
  • Séoul (Corée du Sud);
  • Kyoto et Tokyo (Japon).

 
L'EFEO à Pondichéry... 
 

École française d'Athènes, École française de Rome, Institut français d'archéologie orientale du Caire, École française d'Extrême-Orient et Casa de Velásquez à Madrid : dans les aires géographiques et les domaines scientifiques de leurs compétences, les cinq écoles françaises à l'étranger ont pour mission de développer la recherche fondamentale sur le terrain et la formation à la recherche.

Fondées entre 1846 et 1928, ces cinq Écoles relèvent du ministère chargé de l'enseignement supérieur et de la recherche et sont placées sous l'autorité scientifique de plusieurs Académies de l'Institut. Etablissements publics à caractère scientifique, culturel et professionnel, ce sont des lieux d'échanges entre les chercheurs français et étrangers, contribuant au rayonnement de la science française.

 

EFEO.png

 

* Quelques mots de présentation de Jean-Pierre Drège (ancien directeur de l'École française d'Extrême-Orient) :

 

L'origine de l'École française d'Extrême-Orient remonte à la fondation, par arrêté du gouverneur général de l'Indochine Paul Doumer, en date du 15 décembre 1898, d'une Mission archéologique permanente, dont le projet avait été élaboré par des académiciens et approuvé par l'Académie des inscriptions et belles-lettres. C'est à l'Académie que l'arrêté confiait le contrôle scientifique de la nouvelle institution, renommée un an plus tard, par arrêté du 20 janvier 1900, École française d'Extrême-Orient (EFEO) et consacrée dans ses statuts par décret du président de la République Émile Loubet, le 26 février 1901.

Envisagé un moment à Chandernagor, puis établi à Saigon, le siège de l'École fut transféré à Hanoi, avec la plus grande partie des administrations du gouvernement général, en 1902. En 1920, Albert Sarraut, ministre des Colonies, conférait à l'École un nouveau statut, calqué sur celui de l'IFAO du Caire, qui lui reconnaissait la personnalité civile.

 

15 décembre,la rochefoucauld,la bruyère,delalande,becquerel,pierre et marie curie,turreau,colonnes infernales,vendée,tunnel sous la manche,folco de baroncelli,eiffel,verdun

A Saïgon, le Musée de l'Ecole française d'Extrême Orient...

 

 

Dès l'origine, l'École reçoit pour mission de travailler à l'exploration archéologique, à la collecte des manuscrits, à la conservation des monuments, à l'étude du patrimoine linguistique des régions qui constituaient alors l'Indochine française, mais aussi plus largement de contribuer à l'étude de l'histoire de toutes les civilisations asiatiques depuis l'Inde jusqu'au Japon.

L'École française d'Extrême-Orient étend peu à peu ses installations avec la création, à Hanoi, d'une bibliothèque et d'un musée, puis, à partir de 1907, elle obtient le service public de la Conservation du site monumental d'Angkor, au Cambodge. C'est donc sous la direction des archéologues et des architectes de l'EFEO que sont entrepris les grands travaux de repérage et d'entretien, ainsi que les relevés topographiques et photographiques de l'ancienne cité royale khmère, puis les grands travaux de reconstitution par la méthode de l'anastylose.

 

15 décembre,la rochefoucauld,la bruyère,delalande,becquerel,pierre et marie curie,turreau,colonnes infernales,vendée,tunnel sous la manche,folco de baroncelli,eiffel,verdun

Angkor Vat, l'un des nombreux temples du site d'Angkor...

 

 

Conséquence des événements politiques, l'EFEO est contrainte de quitter Hanoi en 1959, et le Cambodge en 1975. Le siège central, transféré à Paris dès 1956, s'installe en 1968, dans l'immeuble de la Maison d'Asie, 22 avenue du Président-Wilson. L'EFEO modifie alors son type d'implantation. Un centre permanent est ouvert dès 1955, en Inde, à Pondichéry, chargé de recherches en histoire et en indologie, et en 1964 à Pune. À Jakarta, un centre permanent fonctionne depuis la fin des années 1950 et accueille aussi bien des spécialistes d'épigraphie que des archéologues et des historiens. Depuis 1968, à Kyôto, l'Institut du Hôbôgirin, installé dans une dépendance du grand temple Zen du Shôkokuji, accueille des spécialistes de l'histoire du bouddhisme. De même est ouvert à Chiang Mai, dans le nord de la Thaïlande, en 1975, un centre de recherche pour l'étude des textes anciens du bouddhisme de la région.

L'École poursuit l'élargissement de ses implantations dans les années quatre-vingts avec l'ouverture de centres permanents à Kuala Lumpur (Malaisie) et à Hong Kong. Depuis 1990, elle a rouvert un centre à Phnom Penh et travaille de nouveau sur le chantier d'Angkor ; un accord, signé en 1993 avec les autorités vietnamiennes, a permis de rouvrir le centre de Hanoi. Une convention, signée cette même année, avec les autorités laotiennes, a permis la réouverture d'un centre permanent à Vientiane, tandis qu'une autre, signée en 1994 avec les autorités khmères, confirme la présence de l'EFEO au Cambodge. En 1994 également, de nouvelles antennes ont été installées à Tôkyô et à Séoul. Confirmant sa présence en Chine, l'École crée en 1992 un centre à Taipei, puis en 1997 à Pékin.

 

 

La France entretient donc, dans le monde, un réseau de cinq Etabllissements culturels de très haut niveau, tous présentés dans ces Ephémérides (avec leurs ramifications éventuelles...). Pour le premier d'entre eux, chronologiquement, l'Ecole française d'Ahènes, fondé par Louis-Philippe en 1846, voir l'Ephéméride du 11 septembre; pour l'Ecole française de Rome, fondée en 1873, voir l'Ephéméride du 25 mars; pour l'Institut français d'Archéologie orientale, fondé en 1880, voir l'Ephéméride du 28 décembre; cette Ephéméride vient de vous présenter l'Ecole française d'Extrême-Orient, fondée en 1898; et pour la Casa de Velazquez, fondée en 1928, voir l'Ephéméride du 20 novembre...

 

15 décembre,la rochefoucauld,la bruyère,delalande,becquerel,pierre et marie curie,turreau,colonnes infernales,vendée,tunnel sous la manche,folco de baroncelli,eiffel,verdun

 

1916 : Fin de la bataille de Verdun.

 

Elle avait débuté le 21 février 1916 à 7 h 15 : ce matin-là, l'artillerie allemande forte de dix divisions, avait regroupé près de 1.400 obusiers, des canons, des mortiers, qui envoyèrent un déluge de feu incessant pendant 9 heures sur les 22 forts de Verdun et les tranchées françaises : sur le front de 15 kilomètres, un total de deux millions d'obus vont pleuvoir au point que la côte 304 va perdre 7 mètres de hauteur (elle ne culminera plus qu'à 297 mètres !).

Quasiment dix mois plus tard, l'enfer de Verdun prend fin...

Le bilan est de 162.000 tués et de 216.000 blessés évacués côté français, et de 350.000 tués, blessés ou disparus côté allemand. Plus de 60 millions d'obus auront été tirés dans le secteur...

 

          http://www.cheminsdememoire.gouv.fr/page/affichepage.php?idLang=fr&idPage=4986

 

15 décembre,la rochefoucauld,la bruyère,delalande,becquerel,pierre et marie curie,turreau,colonnes infernales,vendée,tunnel sous la manche,folco de baroncelli,eiffel,verdun

 

 
 
 
 

 

 

1943 : Mort de Folco de Baroncelli.

 

Marquis de Javon, "lou marques", comme on l'appelle là-bas, est aux origines de la Camargue moderne...

Voici une brève évocation de sa vie pour la Camargue :

 

Folco de Baroncelli.pdf

 

          http://lafautearousseau.hautetfort.com/archive/2009/10/26/tout-ce-qui-est-racines-est-bon-folco-de-baroncelli-aux-orig.html

                              

 

folco.jpg

 

 

 

 

 

 

 

1948 : Installation de la première pile atomique française, ZOE.

 

Son nom est formé de la première lettre de chacun des mots suivants : (puissance) Zéro, Oxyde d'uranium, Eau lourde.

 

CEA_pile-zoe.jpg
 
 
Vue de Zoé, la première pile atomique française, basée au fort de Chatillon.
 
C’est ici que démarre l’aventure du CEA,
mais c’est à Saclay, en Essonne, qu'il va prendre toute sa dimension.

 

 

 

 

 

 

 

1987 : Premier forage pour le tunnel sous la Manche.

 

Le creusement du tunnel  débute, en Angleterre, avec le forage de Shakespeare Cliff. En France, il débutera au mois de février suivant.

 

TUNNEL.JPG

Écrire un commentaire

Optionnel