Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

violences scolaires

  • Les ERS (établissements de réinsertion scolaire): une faillite de plus dans la faillite générale du Système éducatif...

            Déplacer un problème, cela n’a jamais été le régler ; de même que nous sommes contre les délocalisations de populations (il vaut mieux aider les Africains pauvres chez eux, en Afrique, plutôt que d’en faire des immigrés pauvres et, en plus, déracinés, en Europe…) ; de même nous sommes contre les déplacements d’élèves violents dans des zones où la violence n’existe pas.

            A coups de dizaines de millions d'euros, qui seraient bien mieux employés ailleurs.....

            On ne va que renforcer la violence et l’étendre en faisant cela. Pour ces élèves violents, il n’y a que deux façons d’aborder le problème :

    violences scoalires dna.jpg

     Ces dernières années, les collèges semblent concentrer la violence en milieu scolaire, avec 70 % des actes signalés via Signa ou Civis. (Photo archives DNA - Sébastien Bozon)

    Lire la suite

  • D'accord avec... Roman Bernard : "Un meurtre n'est pas un accident" (1).

                Hakim, élève au lycée Darius-Milhaud du Kremlin-Bicêtre (Val-de-Marne), est mort vendredi soir dernier (8 janvier, ndlr). Il a été poignardé le matin par un autre élève du lycée, prénommé Islam.

                Réaction immédiate du ministère de l’Éducation nationale : déclarer que le meurtrier n’était « concerné par aucun problème de discipline », dans des propos rapportés par l’agence de presse AEF. Pourtant, lors du reportage consacré à cette affaire dans le journal de 20 heures de France 2, lundi 11 janvier, le procureur de la République dans le Val-de-Marne en personne le décrit comme un élève « violent, qui avait des problèmes de discipline », notamment au lycée Romain-Rolland d’Ivry-sur-Seine (Val-de-Marne) où il était passé précédemment.

    lycee darius milkhuad le kremlin bicetre.jpg
    "Chassez le naturel, il revient au galop".
    C'est pareil pour la réalité: certains préfèrent la nier, et ont rempli les écoles de délinquants, qui n'ont rien à y faire, comme s'il s'agissait de bons petits élèves désireux d'apprendre, alors qu'ils ont tout autre chose en tête: on aura des "Darius Milhaud" à la pelle !....

    Lire la suite

  • Recensement des violences scolaires: l'initiative de SOS Education...

                "Je vous écris pour vous demander de prendre quelques minutes, avant le 25 décembre 2009, pour me communiquer les incidents les plus graves dont vous avez eu connaissance dans les établissements scolaires au cours de l'année 2009, et qui ne figurent pas encore dans la liste ci-dessous.....

                L'objectif est de présenter à la presse au cours du mois de janvier un livre vérité sur la violence à l'école en 2009."

                Ce sont les premiers mots du message que nous avons reçu hier soir, de Daniel Faivre, membre de SOS Education. Nous vous avons mis ce message en Pdf dans son intégralité. La lecture de la "liste non exhaustive" des violences est effectivement "affolante". Pour celles et ceux qui veulent participer à l'information du public en rendant compte de ce qui est soigneusement caché par certains, c'est ici :   Recensement violences.pdf

    sos education.jpg