Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

craon

  • Les ERS (établissements de réinsertion scolaire): une faillite de plus dans la faillite générale du Système éducatif...

            Déplacer un problème, cela n’a jamais été le régler ; de même que nous sommes contre les délocalisations de populations (il vaut mieux aider les Africains pauvres chez eux, en Afrique, plutôt que d’en faire des immigrés pauvres et, en plus, déracinés, en Europe…) ; de même nous sommes contre les déplacements d’élèves violents dans des zones où la violence n’existe pas.

            A coups de dizaines de millions d'euros, qui seraient bien mieux employés ailleurs.....

            On ne va que renforcer la violence et l’étendre en faisant cela. Pour ces élèves violents, il n’y a que deux façons d’aborder le problème :

    violences scoalires dna.jpg

     Ces dernières années, les collèges semblent concentrer la violence en milieu scolaire, avec 70 % des actes signalés via Signa ou Civis. (Photo archives DNA - Sébastien Bozon)

    Lire la suite