Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

val

  • Pourquoi il ne peut pas y avoir de "bonne république" en France....

            Il n'y en a pas, de "bonne république", et il n'y en aura pas plus demain qu'hier ou aujourd'hui, tout simplement parce qu'il ne peut pas y en avoir. Ce n'est pas nous qui l'affirmons, autistes ou bornés que nous serions, ce sont des gens comme Philippe Val ou Thomas Legrand qui en font régulièrement la démonstration.

            A tour de rôle, l'un et l'autre, idéologues impénitents, ont exposé (toujours sur France inter...) leur conception folle de la nouvelle Nation, héritée de la Révolution et de la République idéologique.

            Pas besoin, donc, de savantes démonstrations théoriques ni de réfutations non moins savantes : il suffit, tout simplement d'écouter France inter, accaparée - comme on en el sait que trop... - par un certain courant de pensée.....

    Lire la suite

  • Besson est-il scandaleux ? Désolant ? Ou simplement logique, et dans le vrai ?... Du moins le vrai pour lui, son vrai à lui, qui n’est, bien sûr, pas le nôtre…

                            Besson est-il scandaleux ? Désolant ? Ou simplement logique, et dans le vrai ?.... Du moins le vrai pour lui, son "vrai" à lui, qui n’est, bien sûr, pas le nôtre….

                       (Rappel des propos du Ministre: "la France n’est ni un peuple, ni une langue, ni un territoire, ni une religion, c’est un conglomérat de peuples qui veulent vivre ensemble. Il n’y a pas de Français de souche, il n’y a qu’une France de métissage".)

     

                 Oui, au risque de choquer –du moins au début- disons que si les propos de Besson sont scandaleux, et qu’il mérite lui aussi la condamnation de Molière que nous adressions récemment à Alain Duhamel (« Ignorantus, ignoranta, ignorantum… »,en prononçant bien ignorant-t-homme); s'il mérite lui aussi ce titre que nous avions donné au commentaire consternant d'un ministre suédois à propos de la Turquie: "Ces ignorants qui nous gouvernent..."; Besson a malgré tout raison.

     

                 Et il a bien parlé, et il a dit le vrai –du moins le vrai dans le sens de la révolution de 89/93- car il est bien, lui Besson, dans la droite ligne des révolutionnaires de 93.

     

    Eric-besson_pics_809.jpg
    Eric Besson cherchant à voir quelque chose que, manifestement, il n'arrive pas bien à voir....
    Il éprouve la même difficulté à voir, à rencontrer "la France",
    dont il a décrété, au fond, l'inexistence, alors qu'elle existe évidemment bel et bien.
     Mais, pour la voir, pour la trouver, encore faudrait-il qu'il abandonnât ses préjugés, son idéologie,
     et qu'il rompît avec... la Rupture de 1789/1793.....(1)

    Lire la suite

  • Transmission "révolutionnaire" du pouvoir à Cuba !...

              Ainsi donc Raul, le frère de Fidel, prend le pouvoir à Cuba. Un pouvoir que lui donne son grand frère !

    CASTRO 2.jpg

    Lire la suite