Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

attali

  • II (mode burlesque) : "insécurité juridique et fiscale", "d'accord" et "pas d'accord" avec Jacques Attali...

    sur administration        Récemment, nous rappelions qu' "en 2008, la France cumulait 10.500 lois et 127.000 décrets, plus 17.000 textes communautaires !..."

              En cherchant à peaufiner un peu les chiffres, on se rend compte qu'en réalité, au 31 janvier 2012, les Français sont tenus de respecter, non pas "127.000 décrets", mais bien "400.000 textes réglementaires". Et, là, la source est digne de foi : c'est l'Assemblée nationale elle-même qui fournit le chiffre...

            On mesure l'aberration : comment un grand pays moderne, qui se voudrait compétitif, pourrait-il exprimer sa vitalité, libérer ses forces vives et donner libre cours à sa créativité... en se laissant corseter et asphyxier de cette façon ! 

    Lire la suite

  • I (mode sérieux) : "insécurité juridique et fiscale", "d'accord" et "pas d'accord" avec Jacques Attali...

    jacques-attali.jpg          Sur France info, ce lundi 7 janvier, à 8h et des poussières, il n'y va pas de main morte, Jacques Attali.

              Il "réveille" les auditeurs, et "ça secoue", comme on dit : l'inflation des textes et règlements, "l'insécurité juridique et fiscale", "la France ne fait plus rêver", "des jeunes Français par milliers partent définitivement, en fermant la porte..."       

             Tout cela est bel et bon, et Attali a raison. Mais, dans ce flot de choses justes qu'il assène de bon matin, il est dommage qu'il n'y en ait qu'une que Jacques Attali ne dise pas : d'où cela vient-il ? Car il n'y a qu'en France que l'idéologie prime à ce point, et que rien ne peut la contrebalancer, sauf le pseudo-blocage d'une cohabitation.

            Et il n'y a qu'en France que l'un des principaux handicaps du pays réside dans l'hyper-inflation de textes et l'insécurité, notamment fiscale et juridique, qui en découle, justement dénoncée - mais sans plus - par Jacque Attali...      

    Lire la suite

  • D'accord avec... Jacques Attali : "En Libye, il ne faut surtout pas armer des groupes incertains...

           C'est en page 138 de L'Express du 20 avril (n° 3120), en conclusion d'un article de bon sens, Le dentifrice et le tube : 

           "...Mais c'est oublier les leçons du passé : en Afghanistan, les armes données par Washington aux taliban pour les aider dans leur combat contre Moscou se sont retournées contre les américains dès les troupes soviétiques vaincues. Déjà, on voit accourir en Libye, des deux côtés, des combattants volontaires dont le seul intérêt est de se procurer des armes et de s'aguerrir pour d'autres luttes. 

    attali,libye,afghanistan,bhl,kadhafi

    Ô, mânes de Richelieu !....

    Lire la suite

  • Bon sens de lecteur...

              "La commission Attali suggère l'immigration de nombreux étrangers, qui travailleraient dans des secteurs d'activité où on ne trouve pas en France les compétences nécessaires...

    Lire la suite

  • Quand Attali énerve les spécialistes...

              Voici la réaction, courte mais musclée, de Gérard-François Dumont, démographe qu'on ne présente plus, à la "décision 221" du Rapport Attali, prônant la relance de l'immigration pour "relancer la croissance":

    Lire la suite