UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

- Page 4

  • Hebdos, étoiles jaunes et bonnets rouges

    1318608586296.jpgLorsque Charlie hebdo dérape en caricaturant Mahomet ou Le Pen, les médias donnent abondamment la parole, dès la moindre critique, à son rédacteur en chef ou à ses dessinateurs.

    Mais quand Minute affiche un titre équivoque et non moins regrettable, le lynchage est immédiat, sans sommations  et sans aucun droit à la défense.

    Il est vrai que ce journal est marqué du sceau de l’infamie puisqu’il s’est vu accoler par le pouvoir politico-médiatique la nouvelle étoile jaune « Extrême droite », marquage qui autorise sans aucune retenue les déversements de la haine et de l’exclusion républicaines.

    D’ailleurs, comme le déclarait un ponte du PS sur RMC-info le 14 novembre : « Les gens qui sifflaient sur les Champs Elysées le 11 novembre, ce n’étaient pas des Français… ! ». Quand même, confondre des bonnets rouges avec des chéchias, il y en a qui ont vraiment besoin de changer de lunettes !

                                                                                                                               

  • Dans votre quotidien cette semaine...

    LAFAUTEAROUSSEAU sans inscription.jpg=Toujours beaucoup de "Commentaires", et, donc, d'échanges intéressants entre les lecteurs après le dernier
    Louis-Joseph Delanglade , Naufrage en vue, qui a "ouvert" notre semaine de réflexion, comme le fera celui de demain; il est frappant de constater combien l'actualité (et avec quelle "accélération") lui a donné raison !...
    Et toujours, comme nous l'avons fait remarquer la semaine dernière, mais le fait est maintenant régulier, et c'est tant mieux : plusieurs sites et blogs reprennent nos posts (notes, PDF, vidéos, Albums ou autres de lafautearousseau...). 
     ___

    Lire la suite

  • Réédition : "Les Français d’Algérie, de 1962 à 2014", Par Maurice Calmein

     maurice Calmein les français d'Algérie.jpg

    Préface de Thierry Rolando - Editions Atlantis, 431 pages, 25 €. Réédition revue et augmentée du livre « Les Français d’Algérie 50 ans après » paru en novembre 2012.

     

    Maurice Calmein a milité depuis l’âge de 16 ans dans les associations pieds-noirs et il en a fondé plusieurs, en particulier le Cercle algérianiste.

    Après d’autres livres consacrés à L’Algérie, il nous propose aujourd’hui, 51 ans après l’exode des Pieds-Noirs et des Harkis, cet ouvrage de 431 pages dont la seule ambition est de dénoncer les mensonges, les silences hypocrites et les caricatures qui depuis 50 ans entourent l’histoire de l’Algérie française et de ceux qui l’ont créée et mise en valeur.

    Unique en son genre, ce livre de référence présente également un vaste panorama de la situation actuelle des Pieds-Noirs et des Harkis, de leurs combats, de leurs relations avec la France et avec l’Algérie, de leurs revendications, des dates symboliques qui les mobilisent, de leur culture et de leurs traditions, de leurs centaines d’associations, journaux, sites Internet.

    Il aborde enfin la question de la survie de cette province française sans territoire mais vivante dans ses enfants, de la relève par les jeunes et de son possible avenir.  

     

    * Les précédents ouvrages de l’auteur :  

    o Les associations pieds-noirs, Éd. SOS-Outre-Mer, 1994  (épuisé)

    o Dis, c’était comment l’Algérie française ? (écrit avec Christiane Lacoste), Éd. Atlantis, 2002, 2005 

    o Le sel des Andalouses. Roman, Éd. Atlantis, 2009 

    o Algériens nous sommes… Histoire de l’algérianisme, Éd. Atlantis, 2011

     

    Ces livres peuvent être commandés sur le site  www.librairie-pied-noir.com

  • Patrimoine, Racines, Traditions : Balade en France : Une découverte inattendue de Claude Monet....

                   Monet_Shakespeare.pps

  • Navigation sélective sur le Net : échos des Blogs, des Pages Facebook, et d'ailleurs....

     capture d'ecran blog.jpg

     

    1. Sur les Blogs, sur Facebook ou  ailleurs... :  

     

    1. Le grand déclassement de l'armée française, par Nicolas Baverez : http://www.lepoint.fr/editos-du-point/nicolas-baverez/le-grand-declassement-de-l-armee-francaise-07-11-2013-1752976_73.php

    2. Peillon va payer et il le sait (envoyé par Antoine Lazinier) : Peillon va payer et il le sait.pdf

    3. Les Verts, c'est le bétonnage du territoire : http://plunkett.hautetfort.com/archive/2013/11/08/bercy-les-verts-betonnage-du-territoire-5216675.html#more

    4. "Populisme, mouvements dissidents, le grand basculement qui vient", par Jean-Yves Le Gallou : http://www.polemia.com/populisme-mouvements-dissidents-le-grand-basculement-qui-vient/

    5. Les religieux mobilisées en 14/18 : http://blog.jeunes-cathos.fr/2013/11/les-religieux-du-front-14-18-sortent-de-loubli/

    6. Les sacrifiés (vidéo, envoi de lecteur) : http://www.sauvonslaproximite.com/

                                                                   ---------------

    Lire la suite

  • C'est aussi tout cela (tous ceux-là...), "la France" : dans les Ephémérides cette semaine...

    Voici ce que vous trouverez cette semaine dans les Ephémérides (et, en permanence : Du passé faisons table rase.pdf )  :

    LOGO 9 LFAR copie.jpg

    Lire la suite

  • Hollande, l'impasse, par Hilaire de Crémiers*

    L’impasse est maintenant institutionnelle. La malfaisance essentielle du régime des partis va se révéler dans les mois qui viennent au point de compromettre l’avenir même de la France.

     

    La République « taxatrice », tel est le qualificatif d’un français exact qu’il convient de lui accoler : elle n’est plus que ça. Elle a prétendu tout gérer, tout prendre en main, depuis l’éducation des tout-petits jusqu’aux soins et même aux non-soins des vieillards, assurer la justice sociale, redistribuer les richesses, garantir les assurances sociales et en établir les budgets, imposer les conceptions de ses sectateurs dans tous les domaines, y compris et d’abord dans l’instruction, l’information et même la morale politique. Bref, elle est censée tout faire, même la décentralisation, ce qui est un comble pour une République centralisée qui, en fait de décentralisation, n’organise que la pagaïe et ne fait prospérer que les partis, les hommes de partis qui vivent d’elle, de ses prébendes, des innombrables privilèges dont ils ont su se doter, plus nombreux, plus sûrs que les privilèges du passé qui se payaient en charges à assumer, en honneur à sauvegarder, en sang à verser. Là, rien ! 

     

    hollande l'impasse.jpg 

    Lire la suite

  • 11 NOVEMRE : C'EST LA SEVERITE, POUR DES JEUNES QUI SONT, AVANT TOUT, DES PATRIOTES

    L’on sait – certains grands médias l’ont mentionné – que parmi les manifestants du 11 novembre, il y avait un bon nombre de militants d’Action française. En général, des jeunes.  

    Leurs dirigeants ont confirmé qu’ils n’ont, à aucun moment, troublé la cérémonie proprement dite, place de l’Etoile. Les sifflets se sont produits sur les Champs-Elysées, au passage de François Hollande. Il s’agissait donc, pour les manifestants, de marquer leur opposition à sa politique et à sa façon d’exercer sa fonction.   

    rtx159fq.jpg

    Trois militants d’Action française, parmi lesquels le secrétaire général étudiant, ont été déférés au parquet, après 48 heures  de garde à vue. Leur situation est compliquée par l’ambiance tendue en ce moment, tension encore amplifiée par l'affaire de l'hebdomadaire Minute.  La tentation des magistrats pourrait être de prononcer des peines exemplaires. 

    On ne peut s’empêcher de constater que le gouvernement tente d’exploiter ces incidents autant qu’il est possible et, même, au-delà du convenable ; et de remarquer comment, à l’opposé des traitements laxistes réservés aux groupes qui, habituellement, troublent très gravement l’ordre et la sécurité publique dans notre pays, c’est la rapidité, la sévérité, la sanction lourde qui frappent des manifestants, principalement des jeunes, qui sont, avant tout, des patriotes.

    lafautearousseau

     

  • D'une lectrice, à François Bayrou...

    M. Bayrou, invité de Patrick Cohen ce matin sur France Inter, au sujet de la soi-disant "réforme" des rythmes scolaires : 

    "On s'est trompé en cherchant à instaurer des activités périscolaires (type fabrication de scoubidous dans une école de Pau …) 

    Non, M. Bayrou, "on" ne s'est pas trompé. M. Peillon veut faire des jeunes Français une bande de crétins ignares que la gauche, évidemment au pouvoir (!) pourra manipuler aisément. C'est l'idéologie socialo-communiste, tout simplement. 

    Il fallait, selon M. Bayrou - et là, nous sommes d'accord, ô combien ! apprendre réellement aux enfants à lire, écrire et compter ; bien ; mais que ne l'a-t-il fait lorsqu'il était ministre de "l'éducation" nationale ?

    Bien entendu, M. Cohen s'est gardé de le lui faire observer……

     Ariane

  • Marie-Antoinette, une héroïne pour l'éternité : plus de trois millions de spectateurs...

    marie antoinettte vigee lebrun.jpg... pour le "Secrets d’histoire" consacré à Marie-Antoinette : encore plus précisément, plus de 3,1 millions de téléspectateurs étaient au rendez-vous, soit 400 000 de plus que la semaine dernière pour le numéro consacré à Frédéric II.

    Sur notre Page Facebook Lafautearousseau Royaliste les réactions à notre note sur ce Secret d'Histoire "Marie-Antoinette : une héroïne pour l'éternité..." ("j'aime", "commenter" ou partager") ont frôlé la centaine : encourageant !...

  • Nuit, Silence et Amulettes… par Champsaur

    L’auteur a passé une quinzaine d’années dans les Services Spéciaux français, dans des activités opérationnelles, SDECE nom changé en DGSE. C’est donc perplexes et éberlués que nous sommes nombreux à avoir observé le déluge sur des activités de la NSA, sigle ne signifiant nullement Nuit, Silence et Amulettes, mais National Security Agency.

     

    Ce département de la communauté du renseignement américain est très connu des professionnels ainsi que de la littérature spécialisée, ce qui représente au niveau international beaucoup de monde. Même s’il ne l’est pas du grand public …

     

    Et donc cette vague d’étonnements, de surprises feintes, d’indignations théâtrales, d’affabulations accusatrices ont certes occupé des pages et des heures de media, mais sans que l’on perçoive le but de cette agitation, qui de toute évidence ne modifiera pas l’utilisation intensive de moyens techniques sophistiqués pour la promotion des intérêts des États Unis d’Amérique. 

    nsa.jpg

    A Fort Meade, au plus près des oreilles de la NSA... :

    http://www.liberation.fr/monde/2013/06/26/a-fort-meade-au-plus-pres-des-oreilles-de-la-nsa_914019

    Lire la suite

  • Vient de paraître : "Tocqueville et l'Action française", par Pierre Gouirand

    tocqueville af.JPG
     

    Editions Apopsix, 260 pages, 20 euros

    http://www.apopsix.fr/catalogue/tocqueville-et-action-francaise--978-2-35979-071-9.html

  • D'où vient la Nation française, et qui l'a créée ? Ou comment Manuel Valls, parlant de "Nation" peut avoir raison et tort à la fois, c'est selon...

    A lire sur Causeurhttp://www.causeur.fr/un-cancre-nomme-valls,24576

    nation.jpgUn "cancre", Valls ? Oui, évidemment, et, pourtant, non, absolument pas : tout dépend de la façon dont on voit les choses, et il faut savoir d'abord si on parle des réalités, ou si on parle en idéologue. Expliquons-nous...

    1. Si on prend les mots dans leurs sens premier, et vrai, il est exact que Valls a perdu une bonne occasion de se taire : ce n’est évidemment pas la Révolution qui a "créé" la "Nation" française, comme il l'affirme aussi sottement que péremptoirement, mais la Royauté, et cette Nation française, qui était déjà un fait depuis longtemps, apparaît au grand jour, comme une évidence, une réalité publique et incontournable (comme on dit aujourd'hui, dans le jargon...) dès le triomphe de Bouvines, en... 1214 ! Cinq siècles et demi avant la Révolution, pauvre Manu !...

    Valls devrait lire Jacques Bainville, l'un des plus grand historiens de tous les temps, et notamment le chapitre V de sa magistrale Histoire de France, "Pendant 340 ans, l'honorable maison capétienne règne de père en fils" :  

    Lire la suite