Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Par ici la sortie, par Louis-Joseph Delanglade

    incidents-et-arrestations-en-marge-des-clbrations-de-la-qualification-de-lalgrie-big.jpgEn 2001, puis en 2007 et 2008, la France est humiliée sur son sol par les sifflets que lui adressent les « supporteurs » de l’Algérie, puis du Maroc et de la Tunisie. En 2009, à Marseille, des milliers de personnes descendent et saccagent Canebière et Vieux-Port à la suite d’un match Algérie-Egypte. Nouvel accès de fièvre vendredi dernier, à la fin du match Algérie-Russie : ce qu’une presse complaisante appelle des « débordements de liesse populaire » ressemble plutôt à une razzia sur les principaux de nos centres-villes. M. Valls qualifie ces incidents d’ « insupportables ». Le ministère de l’Intérieur annonce la mobilisation de milliers de gendarmes et de policiers, ainsi que des « moyens lourds » de maintien de l’ordre à l’occasion du huitième de finale Algérie-Allemagne de ce 30 juin. A quand l’état de siège ?

    Dans le même temps, l’événement sert de catalyseur à tout ce que la France compte de Maghrébins, qu’ils soient étrangers (en situation régulière ou pas), naturalisés ou bénéficiaires du droit du sol. En témoignent, par exemple les tweets enflammés de MM. Debbouze et Hammadi, le premier acteur et humoriste « franco-marocain », le second député socialiste « d’origine algéro-tunisienne ». Plus largement, personne ne s’en cache devant les micros. « Je suis français, mais… » a-t-on pu entendre très (trop) souvent… 

    On peut s’en offusquer ou en être exaspéré (comme M. Gaudin qui avait dit : « ça ne nous plaît pas »… avant de mettre de l’eau dans son vin). Mais mieux vaut adopter une attitude résolument politique. C’est un fait que des centaines de milliers, voire des millions, de personnes constituent, ici même, sur le sol de notre patrie, un second peuple. Ce sont nos lois qui ont fait de beaucoup d’entre elles des « Français ». On comprend bien que cette nationalité, si avantageuse, leur convienne et il serait stupide de leur en vouloir. 

    Par contre, ce second peuple renferme une minorité active qui pose manifestement un problème de sécurité publique. Non seulement par les émeutes urbaines qu’elle est toujours susceptible de fomenter (comme en 2005) mais, et c’est aussi d’actualité, par ce qu’on pourrait appeler « la djihadisation des esprits ». En effet, directement ou indirectement (par son pouvoir d’attraction sur certains jeunes « Gaulois »), elle en constitue le vivier. Combien sont-ils à être partis ou en partance pour le Proche-Orient ? Des centaines, des milliers ? Détail inquiétant : la proportion des « femmes » serait considérable (45%), alors qu’on a longtemps pensé qu’elles seraient un facteur d’« intégration ». 

    Comment nos politiques analysent-ils la situation ? De la pire des manières, c’est-à-dire en minimisant, voire en niant, les évidences. A écouter MM. Hollande et Valls sur ce sujet, on a l’impression que ces « jeunes » sont en quelque sorte des fugueurs qu’il s’agit d’empêcher de partir ou de ramener à la maison. Témoignages et images ne laissent pourtant aucun doute : beaucoup de ceux qui reviendront (car tous ne vont pas mourir là-bas) seront de dangereux terroristes islamistes en puissance. Ce n’est pas un numéro d’appel d’urgence ni une cellule d’aide psychologique qu’il faut mettre en place mais bien un tribunal d’exception.

    Nous avons sous les yeux les conséquences de la folie immigrationniste de la fin du XXème siècle. Des solutions existent. D’ordre législatif et juridique dans un premier temps (remise en cause des conditions d’application du droit du sol ; déchéance de nationalité et expulsion des prétendus « binationaux », dès lors qu’ils sont des délinquants avérés ou qu’ils représentent une menace évidente pour la sûreté nationale). Cela contribuerait certainement à calmer beaucoup de gens. Et s’il fallait aller plus loin, l’Histoire enseigne qu’on le peut aussi, à condition de s’en donner les moyens.

     

  • Progression de lafautearousseau : la barre symbolique des 3.000 "amis" franchie sur Facebook ! Continuons, tous ensemble, vers les 4.000, puis les 5.000... !

    3000 FACEBOOK.jpg

    LAFAUTEAROUSSEAU STAISTIQUES EN HAUSSE.jpg

    Notre Compte Twitter A.F. Royaliste, lui, qui est loin  d'avoir un an, arrive bientôt à son premier millier d'abonnés... : merci à tous, soyons satisfaits, mais ne nous satisfaisons pas de ces chiffres...

  • L'Alliance Royale du Dauphiné publie sa nouvelle Lettre (n° 19 - juillet 2014)

    Le président de l'A.R.D., M. Georges BELLESSERRE, nous fait part de la publication de cette nouvelle Lettre, surtout destinée aux royalistes du Dauphiné. Elle peut intéresser aussi nos lecteurs d'autres régions, heureux d'être informés des activités royalistes en Dauphiné, où Lafautearousseau compte de nombreux amis et lecteurs.

    Pour ouvrir cette lettre, cliquez sur l'image ci-dessous.

     

    blason dauphiné.JPG

     

    ARD, chez M. Georges BELLESSERRE,

    42 rue Lesdiguières, 38000 Grenoble

    Tél. : 04 76 87 94 31  -  06 78 86 75 24 

    gfrbellesserre@aliceads.fr

     

  • Dans la série "liens partagés sur notre page Facebook", Jean-Philippe Chauvin ouvre une suite de "Questions/réponses" sur la Monarchie : voici la première...

    1 

    Jean-Philippe Chauvin a partagé un lien. 
    C'est la première partie d'une petite série de questions-réponses et il y aura une suite ! Profitez-en pour vous exprimer et posez vos propres questions, éventuellement vos arguments, vos critiques, etc. (A ce propos, je n'ai pas oublié que je dois poursuivre ma réponse à Caroline B. : deux parties sont en ligne sur mon blogue, la 3e arrive sous peu...)
     
     
     
    Voici présentée une série de cinq questions sur la monarchie, par Jean-Philippe Chauvin 0:57 Pourquoi vouloir la Monarchie au 21ème siècle ? 2:57 Quel type de...

    Lire la suite

  • Le Camp Maxime Real Del Sarte, université d'été d'Action française se tiendra du 10 au 17 août

    couvcmrdssite.jpg

    Voici donc annoncés, ici, le lieu, les dates, le thème du prochain Camp Maxime Real del Sarte.

    Le Camp Maxime Real del Sarte (CMRDS) est une université d’été d’Action française, destinée aux jeunes Français qu’à travers les générations l'A.F. n’a jamais cessé d’intéresser et de former. 

    Fondé en 1953, au sortir de la guerre, du vivant même de la personnalité attachante dont il porte le nom, le Camp Maxime Real Del Sarte s’est tenu, depuis lors, chaque année. Soit, en 2014, depuis plus de 60 ans.

     

    Maxime Réal Del Sarte, sculpteur de grand renom dans la première moitié du siècle dernier, issu d’une famille d’artistes prestigieux venue d’Italie sous François 1er, héros de la Grande Guerre, a été, aussi, l’un des fondateurs, puis le Chef des Camelots du Roi, en un temps où cette organisation vivait d’une vraie vie, parfaitement adaptée aux méthodes d’action politique d’alors et se voulant essentiellement au service de la cause royale que l’Action française défendait.

     

    Avec des années brillantes et d’autres qui le furent moins, le Camp Maxime Real Del Sarte a tout de même formé des générations de jeunes hommes et femmes d’après-guerre, jusqu’à aujourd’hui. L’on serait étonnés si l’on dressait la liste des personnalités du monde politique, économique, littéraire ou médiatique d’aujourd’hui qui y sont passées, et qui, même si elles ont gagné d’autres rivages, y ont forgé des liens et des amitiés toujours vivants.    

     

    La réflexion précède l’action mais aussi elle s’en nourrit et c’est de leur perpétuelle interaction que naissent les œuvres du long terme. L’Action française, dans sa meilleure tradition, a, ainsi, toujours su tout à la fois maintenir sa ligne fondatrice et l’actualiser à l’aune des réalités de chaque époque, de même que ses méthodes d’action.

     

    Le site du Centre Royaliste d'Acion Française  donne du CMRDS 2014 un programme détaillé et la possibilité de s'y inscrire. On s'y reportera avec profit.

     

    Les jeunes qui s’y sont réuniront cette année seront invités à combiner étude, réflexion, sport, détente et moments d'amitié. Il leur faudra, sans-doute, beaucoup de lucidité et de courage pour affronter les difficultés du monde qui vient. Il faut les leur souhaiter.

     

  • A lire, demain: Par ici la sortie !

    xhome-chapitre-3-home-sweet-home-20-cliches-L-HQIRSd_jpeg_pagespeed_ic_sMjkU9ub7l.jpgDemain, retrouvez, sous ce titre, le lundi de Louis-Joseph Delanglade. A ne pas manquer !

  • Pentecôte 2014 : La Famille de France à l’Abbaye de Thiron-Gardais

    Capture 9

    Le prince Jean était présent aux 900 ans de l’Abbaye de Thiron-Gardais. Après avoir assisté, en famille, à la messe de Pentecôte présidée par Monseigneur Michel Pansart, évêque de Chartres, il dévoilait, à l’entrée de l’église abbatiale, avec Monsieur Victor Provost, maire de Thiron-Gardais, et Stéphane Bern, initiateur du projet, une plaque commémorant l’événement.  

    Le Prince s’est ensuite rendu, avec son épouse et les petits princes, au déjeuner champêtre dans le jardins de l’abbaye, où il a pu s’entretenir avec les nombreuses personnes présentes et parmi elles quelques personnalités du petit écran comme Laurent Voulzy, Eve Ruggiéri, ou de la région comme le préfet de région, le président du conseil général d’Eure-et-Loir et le maire d’Orléans. 
     
     
    (texte: site Jean de France / photos: site Jean de France & Facebook Tiron900)
     
    Plus  photos en lisant la suite
     
       

    Lire la suite

  • Navigation sélective sur le Net : explosion du chômage et ... du patriotisme algérien, 14/18...

     

    chomeur.jpg

     

    1. Dans Valeurs actuelles : "24.800 chômeurs de plus au mois de mai" : http://www.valeursactuelles.com/soci%C3%A9t%C3%A9/24-800-ch%C3%B4meurs-plus-mai

    1 bis. Dans le JDN (Journal du Net) : Taux de chômage et chômeurs en France : hausse des demandeurs d'emploi en mai : http://www.journaldunet.com/economie/magazine/en-chiffres/chomeurs-en-france.shtml 

     

    2. De Jean-Dominique Merchet, "14 juillet et foot : la querelle du drapeau algérien s'enflamme" : http://www.lopinion.fr/blog/secret-defense/14-juillet-foot-querelle-drapeau-algerien-s-enflamme-13841

    2 bis. D'Yvan Rioufol : "Le patriotisme algérien révèle l'échec de l'assimilation" : http://www.lefigaro.fr/vox/societe/2014/06/27/31003-20140627ARTFIG00112-patriotisme-algerien-en-france-l-echec-de-l-assimilation.php

    2 ter. Mondial 2014 : liesse des supporters algériens, 74 interpellations : http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2014/06/27/01016-20140627ARTFIG00050-mondial-2014-liesse-des-supporters-algeriens-quelques-incidents.php

     

    3. Sur Investig'Action (vidéo) : 14/18, on croit mourir pour la patrie, on meurt pour des industriels" : http://michelcollon.info/14-18-On-croit-mourir-pour-la.html  

     

     

    capture d'ecran blog.jpg        (Cette chronique n'a pas d'autre objet que de communiquer à nos lecteurs des articles et prises de positions sur lesquels nous nous trouvons en convergence, totale ou, au moins, partielle, et sur des points d'importance; elle ne signifie évidemment pas accord total et permanent, sur tous sujets et en toute occasion, avec les Blogs ou Pages mentionnées... Même chose pour les liens envoyés par des lecteurs, pour approfondir tel ou tel sujet traité sur le Blog, pour "aller plus loin"...)  

  • C'est aussi tout cela (tous "ceux-là"...), la France : dans les Ephémérides cette semaine...

    Voici ce que vous trouverez cette semaine dans les Ephémérides (et, en permanence : Du passé faisons table rase.pdf )  : 

    fleur de lys campagne NM.jpg

     

    Lire la suite

  • Le plan de Manuel Valls peut-il réussir ? par François Reloujac*

    Le plan de redressement présenté par Manuel Valls a tout pour frapper les esprits et pour permettre aux médias d’y faire largement écho. Cinquante milliards d’euros d’un côté, 650 000 contribuables exonérés de l’autre ; tous les ingrédients d’une bonne communication sont réunis.

    1409811074[1].jpg 

     Tous veulent y croire...

     

    Le plan de Manuel Valls peut-il remettre l’économie française sur les rails ? Notons, pour commencer, qu’il repose sur une analyse économique approximative, qu’il suppose une maîtrise de l’environnement perdue depuis longtemps et qu’il consacre une faute politique majeure.

    Lire la suite

  • De la modernité selon Tocqueville, celle du "regard vide", selon Jean-François Mattéi

    tocqueville_FP.jpg« Je promène mes regards sur cette foule innombrable composée d’êtres pareils, où rien ne s’élève ni ne s’abaisse. Le spectacle de cette uniformité universelle m’attriste et me glace, et je suis tenté de regretter la société qui n’est plus. »

    A. de Tocqueville, De la démocratie en Amérique

     

  • Aujourd'hui, dans nos éphémérides, seize ans après sa disparition : lire et écouter Pierre Boutang

    BOUTANG INA.jpgDans notre catégorie Grands Textes, voir les deux qui lui sont consacrés :

    Grands Textes III : Reprendre le Pouvoir (Postface).

     

    Grands Textes XXXIII : Qui sera le Prince ?

     

    Consulter également notre Page "Reprendre le Pouvoir" de Pierre Boutang, ou la Légitimité retrouvée. 

     

    Enfin, écouter ce rarissime document : une conférence de plus d'une heure et demie, donnée à Marseille, le 31 mars 1988 : L'horizon politique, le Prince chrétien

     

  • Quand un analyste politique "sérieux" se mue en gourou sectaire d'un ordre moral de type nouveau

    AVT_Thomas-Legrand_2439.jpgIl s'agit de Thomas Legrand à France Inter qui rédige, chaque matin de la semaine, à 7h45, un édito politique dont on dit qu'il est le plus écouté de France. C'est, de fait, un fin connaisseur de la politique intérieure française, un esprit rationnel, capable d'analyses impartiales ou qui ont l'apparence de l'être. Il lui arrive même  d'asséner aux uns ou autres, indistinctement, des vérités utiles, agréables à entendre. Cela dit, Thomas Legrand a tout de même, des idées dites avancées; et il est, naturellement, de gauche.
     
    Voici que ce dernier mardi (24.06), il a montré qu'il a aussi capacité et autorité pour se transformer, au mieux en un certain type de clerc, au pire en gourou sectaire, qui exclut, stigmatise, et, en définitive, décide ex cathedra du Bien et du Mal. Pour qui se prend-t-il ? Comment est-ce possible ?
     
    Les plus paresseux ou les plus pressés pourront écouter cette semonce. Elle ne dure que 3'08" ! A propos de l'ABCD de Vincent Peillon, plus ou moins écarté des programmes scolaires par son successeur, Benoît Hamon, il faut entendre Thomas Legrand fulminer - et en quels termes ! - contre "une alliance des obscurantistes, à laquelle il serait, bien-sûr, désastreux de céder une once de terrain idéologique". De quoi s'agit-il ? "D'une alliance d'obscurantistes liberticides", "de catholiques intégristes et d'islamistes radicaux". Tout est dit.
     
    Suit, en conclusion, la sentence morale, définitive et radicale : "L'apprentissage de l'égalité entre les sexes n'est pas une affaire privée. Ce n'est pas une opinion. C'est comme apprendre que voler c'est mal". Tiens, donc ! Voilà la morale retrouvée, appelée, invoquée, à la rescousse des opinions de MM. Peillon et Legrand ? Car, si ce n'est pas une opinion, toujours circonstancielle, toujours révocable par la volonté des individus ou de la société, au gré de leurs caprices et de leurs fluctuations, mais un dogme ou une quelconque loi morale qui, en quelque sorte, surplomberaient les opinions, sur quoi Thomas Legrand les fonde-t-il ? A moins, hypothèse impiequ'il ne soit lui-même un radical, fondamentaliste de quelque religion inavouée, improbable et de fait liberticide. Et, pour dire les choses franchement, sans hypocrites précautions oratoires, nous pensons que c'est le cas.
     
    Lafautearousseau