Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Débat avec nos lecteurs, ou de nos lecteurs entre eux : un courrier sur le Kososvo....

            Le samedi 24 juillet, Sébastien nous a envoyé un message pour nous demander de "...réagir à la décison de la cour de justice internationale sur la proclamation d'indépendance unilatérale du Kosovo. En effet, contre le Droit, celle ci a déclarée cette semaine, que cette indépendance n'avait violée en aucun cas le Droit international...!!! Ce qui se joue au Kosovo est gravissime pour notre avenir, pour notre culture; l'objectif de l'Europe à la solde des grands groupes côtés en bourse est la disparition des peuples traditionnels d'Europe centrale (serbes surtout) ancrés dans la chrétienté.

           En effet Allemagne et USA lorgnent sur les ressources qui viennent via la mer noire (pétrole, minerai...) et soutiennent donc la Turquie et ses confédérés (Albanie etc) quitte à repeupler et à islamiser l'Europe au profit d'intérêts financiers.... Développez cet état de faits, informez les gens de bonnes volonté, aucun média ne dit la vérité sur la situation au Kosovo (Eglises détruites, monastères incendiés, exactions sur les chrétiens...)."

            Merci pour votre message, Sébastien. En tapant "Serbie Kosovo" dans le cadre "Rechercher", en haut à droite de la page d'accueil (juste en dessous des Devises) vous verrez apparaître huit notes dans lesquelles nous parlons de ce sujet.

            Voici celle que nous avons publiée il y a presque deux ans, le 10 août 2008, et qui remonte aux causes principales de ce que vous dénoncez justement : 

Du Kosovo à la Géorgie : quand certains européens comprendront-ils (enfin…) le jeu que mènent les USA ?.....

          Oui, quand certains européens comprendront-ils que les USA ne cherchent qu’à torpiller depuis toujours la puissance européenne afin qu’elle ne vienne pas, ou plus, contrarier la sienne ?

          Pourquoi les USA tiennent-ils tant, par exemple, à ce que la Turquie entre dans l’Europe ? Ou, pourquoi ont-ils « joué » les musulmans et l’Islam dans l’ancienne Yougoslavie ? Où ils ont comme imposé l’indépendance du Kosovo ? Bien sûr parce que l’adhésion turque ruinerait définitivement une Europe déjà mal en point (ce qui serait donc tout bénef pour eux…) ; et parce qu’il fallait diminuer le plus possible une vieille Nation serbe, aux racines spirituelles profondes, la rattachant au monde slave et à la Russie : or les USA ne veulent surtout pas d’un rapprochement Europe/Russie, préfigurant cette Eurasie qui pourrait contrecarrer leur puissance, comme nous nous le disions au début…   


offensive-georgienne-en-ossetie-du-sud-2575659_105.jpg

           Mais voici que les faits, qui sont têtus comme chacun sait, se vengent. Et d’une façon qui serait presque drôle, si le comique trouvait sa place –qu’il n’a évidemment pas- dans cette tragédie. Après avoir bataillé ferme, donc, pour imposer l’indépendance du Kosovo, et amputer scandaleusement la patrie charnelle de nos alliés serbes historiques (1), voici que les USA et leurs pions (comment appeler autrement ceux qu’ils manipulent ?....) refuseraient à l’Ossétie du Sud et à l’Abkhazie l’indépendance qu’ils ont « donné de force » au Kosovo, créant de toute pièce un élément déstabilisateur dans cette zone des Balkans qui était déjà une poudrière ! Ou si l’on préfère –et cela revient strictement au même- voici que les USA et leurs pions appuient la Géorgie, qui mène contre les séparatismes Abkhazes et Ossètes le même combat qu’aurait bien voulu mener la Serbie au Kosovo, mais qu’on l’a empêché de mener ! Et cela bien à l’abri derrière leur bras armé qu’est l’OTAN……(2)

          Où sont la cohérence, la logique, la raison dans tout cela ? Ne nage-t-on pas en pleine aberration ? Une telle politique est-elle lisible, comme on dit dans le jargon ? A l’évidence, non, du moins si l’on ne réfléchit pas. Mais si l’on réfléchit un tout petit peu, alors oui, elle l’est : mais uniquement si l’on en revient à la question que nous posions au début de cette réflexion : les USA ne veulent pas d’un rapprochement Europe/Russie (rapprochement que justement les intérêts de l’Europe commandent (3). Il est donc parfaitement logique qu’après avoir diminué au maximum l’influence slave/chrétienne dans les Balkans, en renforçant au maximum l’adversaire musulman, et en suscitant ainsi de belles empoignades  futures, les USA jouent, par OTAN interposée (4), leur rôle traditionnel de démolisseur de la puissance européenne. Cette fois c’est contre l’indépendance de deux zones, qu’ils combattent objectivement ici et aujourd’hui, alors qu’ils l’ont imposée là hier. Mais c’est surtout, encore et toujours contre la Russie, dont le contentieux avec la Géorgie n’est un secret pour personne, pas plus que le soutien qu’apporte à l'inverse Moscou aux Ossètes et aux Abkhazes….

          Qui a dit que c’était compliqué, la géopolitique et la géostratégie ?..... Il ne tient qu’aux gens de ne pas être dupes. En tout cas, il est clair que si le jeu des USA peut se comprendre si l’on se place de leur point de vue (après tout, il est normal, même si c’est cynique, que les USA défendent leurs intérêts : aux européens de ne pas être les pions stupides, les idiots utiles des intérêts états-uniens….), il s’agit malgré tout d’un jeu dangereux. Sans aller jusqu’à craindre le déclenchement imminent d’une guerre mondiale avec la Russie de Poutine, redevenue forte et fière, on aimerait parfois voir la Maison Blanche être plus prudente…. Et être assuré que nos gouvernants –en France et en Europe- ne nous laisseraient pas entrainer dans ces jeux états-uniens , strictement états-uniens, et pour le seul profit des Etats-Unis.

          On a assez travaillé, dans le passé, « pour le Roi de Prusse » pour ne pas se mettre à travailler, maintenant, « pour la Maison Blanche » .....

(1)  Voir les deux notes « Au-delà de l’ingratitude, une injustice et une folie » et « Réponse à une réponse… » dans la Catégorie « International (  1 : Europe….).

(2)  Comment Georges Bush peut-il –sans rire…- déclarer que « la Géorgie est un Etat souverain » et que « son intégrité territoriale doit être préservée » ?..... lorsqu’on sait comment Washington a traité l’Etat souverain de Serbie et son intégrité territoriale, au Kososvo…..

(3)  Pas seulement, et pas surtout du point de vue matériel : peut-être et même surement plus encore du point de vue spirituel…..   

(4)  A  ce propos, qu’allons-nous re-faire dans cette galère ? De Gaulle nous avait sorti du commandement unifié. Il n’est peut-être pas inutile d’y retourner, mais certainement pas pour devenir pion docile….  

Les commentaires sont fermés.