UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Encore un "signal fort" envoyé aux escrocs, clandestins et tutti quanti...

          Le tribunal de Rennes a abandonné toute poursuite contre une mère congolaise vivant illégalement en France depuis 2001...    

          Résidant près de Tours, Bemenga Bekay, 37 ans, mariée à un ressortissant de République démocratique du Congo (RDC), s'était rebellée le 28 février au moment de son expulsion, après avoir passé avec son bébé alors âgé de 15 mois plusieurs jours en rétention administrative à Rennes.

          A l'audience, l'avocate de Mme Bekay a souligné qu'en RDC, "le danger (était) réel pour la famille pour des raisons économiques et politiques".

          Les escrocs de tous bords ont donc reçu un encouragement supplémentaire à vivre dans l'illégalité. Il suffit de dire que "le danger est réel" (mais entre un et deux milliards de personnes, sur terre, vivent en état de danger réel...). Et il suffit de se rebeller pour pouvoir rester en France, une fois qu'on y est entré illégalement...

          Le Système continue, jour après jour, à transformer peu à peu, lentement mais sûrement, notre beau pays (pour combien de temps encore ?....) en pétaudière. Et d'envoyer le même message à tous les escrocs de la planète: vivez dans l'illégalité, gueulez, manifestez. En République ça marche, et ça rapporte gros...

Les commentaires sont fermés.

Le quotidien royaliste sur la toile - ISSN 2490-9580 - SITE OFFICIEL