Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lhote

  • Mariage annulé : annulation de l'annulation...

                Lorsque l'affaire avait éclaté, nous l'avions évoqué rapidement, dans une note dont le titre était "Chronique d'un échec annoncé".

                Quitter son pays d'origine, et se transporter avec armes et bagages dans un nouveau pays, en prétendant conserver l'intégralité de ses moeurs, coutumes, lois et réglements d'avant; et enjoindre donc, en quelque sorte, le pays d'accueil de se plier aux lois du nouvel arrivant, c'était - expliquions-nous - la certitude d'un échec assuré pour l'immigré dans sa tentative d'intégration...

    Lire la suite

  • Une réponse inattendue des « jeunes » à l’article de Bernard Lhôte !…

                  C’est tous les jours que la presse nous rapporte des faits de violence dûs aux bandes de « jeunes »,  faits de violence chaque fois un peu plus graves, mais qui sont devenus d’une désolante banalité (on s’habitue à tout, n’est-ce pas ?....). Les plus récents, et les plus emblématiques,  sont  peut-être le dernier affrontement de bandes aux Halles, et cette bataille rangée entre deux  bandes de  tchétchénes et de maliens ( !) à Noisy le Grand, qui avait fait dire à Michel Pajon, député-maire PS de Noisy-le-Grand :

                  "Cette tragédie, dont on peut légitimement craindre qu'elle conduise à une escalade de violence est le fruit d'une situation dramatique, sur laquelle j'attire, en vain, l'attention des pouvoirs publics depuis cinq mois".

    Lire la suite

  • Remettre en cause et remettre en ordre....

              C'est avec plaisir, et intérêt, que nous avons lu dans Les Manants du Roi du 12 novembre le petit texte (que nous reproduisons ci après) de Bernard Lhôte, intitulé Ballon Rouge.

              Plaisir et intérêt car, avec Bernard Lhôte, c'est une sorte d'amitié et de disputatio intellectuelle d'une bonne quarantaine d'années qui nous réunit. Nous n'en prendrons qu'un seul exemple : nous lui savons gré, lorsque nous préparions le Manifeste de Montmajour, d'avoir pris connaissance de ce texte, d'y avoir réfléchi et de nous avoir livré ses réflexions, judicieuses et pertinentes. Notamment celle-ci (reprise et publiée dans la presse en 1971) : L'Action Française joue et gagne sur les deux tableaux "celui de la remise en cause et celui de la remise en ordre".

              N'est-ce pas bien vu, et bien dit ?

    1798463737.jpg

    Lire la suite