Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

franco

  • A propos du "Juan Carlos" de Philippe Nourry : l'Espagne, la Monarchie, la République.....

            Dans un récent article du Figaro , Pierre Rousselin a choisI de s'arrêter sur la biographie que consacre Philippe Nourry au roi d'Espagne, Juan Carlos.

            Il part du constat, simple et évident, que "l'Espagne tangue" et que "le royaume vit un de ses moments les plus critiques depuis le rétablissement de la démocratie". On pourrait ouvrir une polémique, en demandant quand, où, comment et par qui la fameuse "démocratie" aurait été installée en Espagne (puisque Pierre Rousselin parle de son rétablissement, ce qui suppose, en bon français, qu'elle existait "avant"...) : mais cela nous éloignerait du sujet....

    juan carlos nourry.jpg

    Editions Tallandier, 485 pages, 23 euros

    Lire la suite

  • Espagne, 23 février 1981.....

            Soirée du 23 février : un Golpe (1) est en cours. Le récent et fragile roi d'Espagne Juan Carlos Primero, Gardien des institutions, fait échec au putsch militaire en ordonnant aux généraux de rester - ou de rentrer... - dans leurs casernes...

             En les tutoyant tous, car le Roi d'Espagne tutoie.....

    juan carlos tejero.jpg

            Ce fait appartient maintenant à l'Histoire, mais il n'est pas inutile de rappeler qu'aujourd'hui, en 2011, l'Espagne - sous le règne de ce même souverain - vient de connaître, depuis 1939, sa soixante douzième année de paix: 36 ans, de 1939 à 1975, sous Franco et jusqu'à sa mort, et encore 36 ans depuis l'avènement de Juan Carlos, voulu par le même Franco.

            Pour qui connaît l'histoire de l'Espagne depuis l'invasion napoléonienne de 1808, ce n'est pas rien, et c'est très loin d'être négligeable.... 

    (1) : coup d'état, en espagnol; on disait aussi pronunciamiento, au XIXème siècle et aux débuts du XXème...  

    Lire la suite

  • Que se sont dit de Gaulle et Franco ?....

            On nous parle beaucoup de de Gaulle en ce moment, et c'est normal. FR3 lui a consacré à son tour un honnête téléfilm, après d'autres, sur d'autres chaînes. On apprend, ou plutôt, on précise toujours quelque chose, sur tel ou tel point, et c'est toujours utile et intéressant.

            Néammoins, on reste toujours, grosso modo, dans les mêmes épisodes. Et on continue d'approfondir toujours les mêmes pistes.

           On attend encore le vrai journaliste d'investigation, celui (ou celle...) qui osera briser le tabou et qui nous dira ce qui s'est réellement passé, et réellement dit, lors de la rencontre que de Gaulle a tenu à avoir avec Franco.

           Ou, du moins, qui essaiera de savoir ce qui s'est passé, qui essaiera de resituer le fait dans son contexte, car on sait bien que tout le monde est resté ultra discret sur le sujet. Justement, raison de plus....

    Francisco_FrancoX390.jpg

    Au moment de leur rencontre, il reste à Franco un peu plus de cinq ans à vivre; à de Gaulle, un peu moins de cinq mois.....

    Lire la suite

  • Espagne : Enfin, un peu de sagesse de la part de Balthazar Garzon, mais sur la forme seulement...

                Le juge espagnol Baltasar Garzon a finalement renoncé, mardi 18 novembre, à enquêter sur les "crimes contre l'humanité " du pouvoir franquiste. Pourquoi ? Faute de bourreaux en vie à juger, soixante-dix ans après les faits. On est simplement étonné qu'il n'y ait pas pensé plus tôt...

     

                On peut tout de même, après avoir lu la dépêche de l'AFP consacrée à cette décision du juge, s'arrêter quelques instants sur les deux aberrations dans lesquelles il s'est délibèrément enfermé...

     

     

    GARZON.JPG

    Lire la suite