Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

fln

  • Le grain de sel de Scipion : Malheur au vainqueur !

    scipion.jpgQuand une guerre se termine entre deux pays, il y a toujours un vainqueur et un vaincu…sauf chez nous !

    Ainsi, à l’occasion du 50 ème anniversaire des Accords d’Evian qui confièrent les clefs de l’Algérie française au FLN, deux timbres-poste ont été émis : l’un par le vainqueur officiel, l’Algérie, l’autre par le vaincu, la France.

    Il est vrai que cette guerre civile avait été militairement gagnée par l’armée française avant que la France décidât de la perdre politiquement.

    Mais de là à célébrer aujourd’hui l’anniversaire d’une défaite !…

    C’est pourtant bien ce que vient de décider l’Etat « hollandais » en faisant du 19 mars 1962 la date officielle de commémoration de la fin de la guerre d’Algérie. Honte à lui !                                                                                 

  • Beaucoup de mensonges et de désinformation bousculées par "Alain Vircondelet, la mémoire d'un pied-noir", sur FranceInfo

            On est sur France info, ce mardi 10 janvier, et on rappelle qu'il y a cinquante ans, c'était l'indépendance algérienne; on a invité, pour en parler, Alain Vircondelet : il n'y a qu'à écouter ( 8'27" à peine, c'est bien dommage...) : cela se passe de commentaires... 

  • Qui a peur de l'ouverture des archives du FLN et de l'ALN...

                Daniel Lefeuvre revient sur les origines de la fusillade qui devait conduire aux massacres d'Européens, à Oran, le 5 juillet 1962, à propos de la communication présentée par Gilbert Meynier, lors d'une journée sur "Paris et la guerre d'Algérie, Une mémoire partagée", le 19 mai 2009.

    Lire la suite

  • Le grand Barnum continue: le FLN appelle -une nouvelle fois- la France à présenter "ses excuses" à l'Algérie

    Abdelaziz Belkhadem (d) et le Premier ministre français François Fillon (g), le 21 juin 2008 à Alger

    Le secrétaire général du Front de libération nationale (FLN, au pouvoir) et ministre d'Etat, Abdelaziz Belkhadem, a appelé l'Etat français à présenter ses excuses à l'Algérie pour "les crimes" de la colonisation (1)...

                Des "excuses" ? Pour avoir commis le "crime" de construire 70.000 km de routes, 4 aéroports internationaux et une douzaine d'aéroports importants ? 4.500 km de voies ferrées ? Des dizaines de villes modernes et de stations balnéaires ? Des centaines de ponts, viaducs, tunnels, châteaux d'eau, églises (eh oui, c'était le bon temps de la diversité, en Algérie...) ? Des milliers de bâtiments administratifs, d'écoles, d'instituts; d'hôpitaux, de maternités, de dispensaires ? 31 centrales hydro-électriques et thermiques, et les infrastructures gaeières et petrolières ?.....

                En réalité, nous avons déjà plusieurs fois traité de ce sujet (notamment ici: Voilà que ça le reprend.pdf). Voici donc, pour changer un peu, deux documents pour répondre tout de même à ces cingleries, histoire de marquer le coup, comme on dit...

     

                 D'abord, dans le registre sérieux, le texte de la lettre envoyé en décembre 2007 à Abdelaziz Bouteflika par M. André SAVELLI, professeur agrégé en histoire au Val de Grâce (les illustrations sont de notre fait). Ensuite, pour garder le moral, un petit montage plus léger, que nous avions déjà passé en août dernier .....

     

    Lire la suite

  • Bouteflika, Algérie: quand La Provence apporte de l'eau à notre moulin.....

                 On dirait un fait exprès: le jour même ou nous publiions notre note sur Bouteflika (on vous la remet ici: Voilà que ça le reprend !.....pdf), un hasard heureux a voulu que La Provence consacre un assez long article à la situation économique de l'Algérie.

                Cela se trouve, donc, dans La Provence du jeudi 18 février, en page 26, et c'est signé par le correspondant du journal en Algérie, Hamid AIT OUALI, sous le titre: "Algérie: les mauvais chiffres du patriotisme économique"......

                Le correspondant de La Provence est-il un lecteur de lafautearousseau ? Malgré notre optimisme à tout crin, il ne faut quand même pas rêver... Pourtant, constatons que, sur le fond, Hamid AIT OUALI nous donne raison.....

    Lire la suite

  • Francis Jeanson, l'homme des mauvais combats...

                Francis Jeanson est mort. Si nous jugeons utile de parler de lui quelques instants -histoire, comme on dit, de marquer le coup, tout de même...- on ne va pas remuer un passé de toutes façons aboli, exhumer des horreurs anciennes ni rappeler à la surface des laideurs qu'il vaut mieux, maintenant, laisser recouvrir par "le sombre oubli" du temps.

                Et on ne va donc pas reprendre à notre compte, ici, des insultes ou des injures (les accusations de "traître"...) que d'autres ont ressorties sur lui, ici et là, à l'occasion de sa mort.

                Les lecteurs de ce blog savent que, de toutes façons, ce n'est pas le style de la maison. Nous disons ce que nous avons à dire, parfois fermement, parfois avec un peu d'ironie (du moins, on essaie...), mais sans jamais nous rabaisser à un niveau qui n'est pas celui du combat politique que nous essayons de mener au quotidien.

    FRANCIS JEANSON.jpg

    Lire la suite