Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Navigation sélective sur le Net : échos des Blogs, des Pages Facebook, et d'ailleurs....

    capture d'ecran blog.jpg

     

    1. Sur les Blogs, sur Facebook ou ailleurs... :  

     

    1. La mort d'Hélie de Saint Marc : http://www.lefigaro.fr/culture/2013/08/26/03004-20130826ARTFIG00259-mort-d-helie-de-saint-marc-homme-de-refuset-de-reconciliation.php

    ... et vue par Libération : http://www.liberation.fr/societe/2013/08/26/deces-du-resistant-helie-denoix-de-saint-marc_927107

    ... et par Jean-Dominique Merchet : http://www.lopinion.fr/blog/secret-defense/helie-saint-marc-peu-d-autorites-politiques-militaires-sont-annoncees-a-obseques

    2. Contre l'idéologie du genre : sur le Blog de Bernard Debré : http://www.bernarddebre.fr/actualites/ecole_et_genre#.UhNE_fStAUM.twitter

    3. De Jean-Philippe Chauvin, La révolte fiscale qui vient (sur le site du GAR) : http://www.actionroyaliste.com/articles/actualites/1247-la-revolte-fiscale-qui-vient 

    4. De Robert Solé, dans Le Monde : Une Egypte sans les Coptes ne pourrait plus être l'Egypte : http://www.oeuvre-orient.fr/2013/08/22/une-egypte-sans-les-coptes-ne-pourrait-plus-etre-legypte/

    5. Syrie : D'Aymeric Chauprade : le régime d'Assad est en train de gagner contre les islamistes... : http://www.realpolitik.tv/2013/08/contre-la-culture-du-mensonge-la-culture-de-la-france/ 

    ------------------

    Lire la suite

  • C'est aussi tout cela (tous ceux-là...), "la France" : dans les Ephémérides, cette semaine...

      Voici ce que vous trouverez cette semaine dans les Ephémérides (et, en permanence : Du passé faisons table rase.pdf )  :

    LOGO 9 LFAR copie.jpg

    Lire la suite

  • Lire Jacques Bainville (XLI) : la "guerre aux riches", c'est l'appauvrissement pour tous...

    (Comme tous les textes publiés dans cette catégorie, celui-ci, aussitôt paru, est incorporé à notre album Maîtres et témoins...(II) : Jacques Bainville. - 164 photos) 

    MATRAQUAGE FISCAL 1.jpgL'expatriation fiscale des "riches" est une plaie notoire, dans la France d'aujourd'hui, après des décennies de matraquage fiscal; ainsi que la proportion de jeunes Français qui quittent le territoire national pour aller s'épanouir ailleurs (plus de 30.000 à Londres, mais combien au Canada, en Australie, aux Etats-Unis et ailleurs ?) : la proportion devient réellement alarmante...

    Les Français doivent aimer la France, à laquelle ils ne rendront jamais tout ce qu'elle leur a donné, et doivent supporter, pour elle, en y restant et en y travaillant, les mauvaises politiques menées par le Système. Il n'en demeure pas moins que celui-ci est - chronologiquement, si l'on peut dire - le premier fautif de cette expatriation massive, véritable perte de substance, et aussi d'identité.

    C'est, déjà, ce que dénonçait Bainville, il y aura bientôt cent ans, dans un texte qui, non seulement n'a rien perdu de sa pertinence, mais qui est même encore plus actuel qu'à l'époque, puisque nous voyons bien se réaliser et s'accroître dans des proportions maintenant alarmantes les conséquences funestes de la politique suicidaire qu'il dénonçait alors...

    Lire la suite

  • Le grain de sel de Scipion : Légionnaires

    grain de sel 1.jpgLorsqu’un criminel est ophtalmologiste ou charcutier, il est rare que la presse rappelle à l’envi sa profession. Mais ce n’est manifestement pas le cas quand un suspect appartient à la Légion étrangère, comme vient de nous le prouver l’affaire Benitez. Curieusement, dans ce cas-là, nos journaleux ne sont plus xénophiles et, grâce à eux, personne ne peut désormais ignorer que Francisco Benitez, suspecté dans l’affaire des disparitions de Perpignan, était Légionnaire. En revanche, le silence aura été assourdissant dans les grands médias audiovisuels - et, bien entendu chez nos gouvernants - à l’occasion de la mort du plus grand des Français : le commandant de Légion Hélie Denoix de Saint Marc, auquel même Sarkozy avait rendu un vibrant hommage. Quelques jours après le concert de louanges qui entoura la disparition de l’obscur Vergès, ce parti-pris médiatique est à vomir.

  • Retour sur la disparition d’Hélie de Saint Marc, avec Jean Sévillia

    2449009

    Jean Sévillia a publié, dans Boulevard Voltaire, le 27 août, un très bel hommage à Hélie de Saint Marc, hommage auquel nous n'avons pas grand chose à ajouter. Nous le reproduisons intégralement.

    Nous dirons simplement qu'Hélie de Saint Marc, par tradition familiale et sympathie personnelle, était très proche de l'Action française et des royalistes. Les Provençaux se souviendront qu'il était venu, une année, au rassemblement royaliste des Baux de Provence et qu'il y avait signé un de ses livres qui venait de paraître. Il n'avait pas souhaité y intervenir, y faire "un discours". Mais il avait saisi le micro qu'on lui tendait pour dire, très simplement, son amitié aux nombreux présents. Il nous semble bien que ses paroles, plusieurs fois répétées, avaient été : " Je vous aime". C'était, cela aussi, tout Hélie de Saint Marc. Et cette amitié, nous ne l'oublierons pas.

    Lafautearousseau s'associe à ce deuil et à l'hommage de Jean Sévillia que l'on pourra découvrir en lisant la suite.

    Lire la suite

  • Un "partage" sur notre page Facebook : "Non à la guerre en Syrie !..."

    Philippe Delorme a "partagé un lien" sur notre Page Facebook Lafautearousseau Royaliste : il s'agit du point de vue de Nicolas Dupont Aignan, en convergence complète avec ce que nous écrivions ici-même hier :

    http://www.debout-la-republique.fr/communique/non-la-guerre-en-syrie#

  • Envoi de lecteur : inattendu...

    Tholos_de_Delphes.jpg“Trop longtemps j’ai pensé, par amour de l’exotisme, par méfiance de l’infatuation chauvine et peut-être par modestie, trop longtemps j’ai cru qu’il y avait plus d’une civilisation, plus d’une culture qui pût pretendre à notre amour et méritât qu’on s’en éprît... A présent je sais que notre civilisation occidentale (j’allais dire : française)  est non point seulement la plus belle; je crois, je  sais qu’elle est la seule – oui, celle même de la Grèce, dont nous sommes les héritiers”.

    Maurice Barrès ? Non, André Gide...

  • La science a épargné leur embryon, par Champsaur

    16 Juillet 2013. Comme une association de malfaiteurs préparant un mauvais coup, les tenants d’une nouvelle loi autorisant la recherche sur l’embryon humain affichent leur victoire acquise en quasi catimini au Parlement.

    Des chercheurs avaient ils détecté au fond d’une éprouvette, comme l’a détaillé sur un plateau de télévision, dame Fiorasso, grande savante, avec l’épaisseur qu’on lui connait, que leurs cellules aux premiers instant de la vie, donneraient des êtres exceptionnels ? Ou comme le dit ailleurs le Dr René Frydman, que ces cellules étaient (peut-être ?) promises à devenir un être humain ? 

     embryon.jpg

    http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/20130719.OBS0263/l-embryon-un-humain-potentiel-ou-quatre-cellules.html 

    L'embryon, "un humain potentiel" ou "quatre cellules" ? Au lendemain de l'adoption de la loi autorisant la recherche sur l'embryon, l'auteure (PRG) de la proposition de loi François Laborde et le théologien Xavier Lacroix débattent...

    Lire la suite

  • Petit caniche des Etats-uniens, intervenir en Syrie ? Non, non et non !...

    Notre gouvernement falot est incapable d'influer sur la désastreuse situation intérieure de notre pauvre pays. Tout augmente : le chômage, les impôts et les taxes, l'insécurité et la délinquance, au point qu'on ne peut plus dire que la sécurité des personnes et des biens - première tâche d'un Etat digne de ce nom - soit réellement assurée...

    Et à quoi pense notre inénarrable Fabius ? A entraîner la France derrière ces états-uniens dont la politique extérieure a si souvent été un désastre qu'on devrait presque prendre pour règle de faire le contraire de ce qu'ils proposent, afin d'être quasiment sûr d'être dans le vrai : attaquer Assad ? La Syrie ? Quelle folie !

    Souvenons-nous - sans même remonter au Viet-Nam perdu... - de l'Iran perdu, de Ben Laden créé par les Etats-Unis, du désastre inutile de l'Irak, des bombardements de la Serbie avec, comme conséquence, la création artificielle d'un minuscule et invivable Etat mafieux au coeur de l'Europe (et la liste n'est bien sûr pas limitative...). Et l'on veut nous entraîner dans une nouvelle galère, derrière des "gouvernants" qui ont, à ce point, prouvé leur inacapacité, qui confine - politiquement parlant - à la folie pure ?

    Mais que constate-t-on ? Que les analystes et l'opinion sont nettement plus prudents que nos imprudents boutefeux... Sur ce point précis, tout ce qui raisonne d'une façon sensée dans ce pays, toutes opinions et tendances politiques confondues et abolies, des royalistes à Mélenchon, la réponse est quasi unanime : c'est NON ! 

    goya desatres de la guerre.jpg

    De Goya, Les désastres de la guerre...

  • 30 août : Obsèques du commandant Hélie de Saint Marc

    HELIE DE SAINT MARC 2.jpgLa messe d'enterrement du commandant Hélie Denoix de Saint Marc sera célébrée par le cardinal Barbarin ce vendredi 30 août, à 15h, dans la cathédrale Saint Jean de Lyon, suivie par l'inhumation dans l'intimité familiale.

  • Chronique de la France qui souffre...

    immigration dehors.jpgQuand les Français en auront marre, ils feront la seule chose qu'il y a à faire : exiger le changement de nos lois, dans le sens d'un durcissement extrême, permettant la déchéance de nationalité et l'expulsion de tous ces délinquants qui n'ont rien d'autre à faire, chez nous, que de quitter les lieux.

    Delenda est Cartago, disait à tout bout de champ le vieux Caton l'ancien; maintenant, c'est DELENDA EST IMMIGRATIO, qu'il faut dire et répéter sans cesse, tous les jours et plusieurs fois par jour, à temps et à contre-temps, jusqu'a ce que l'on ait dé-poubellisé la France... 

    Les 5 exemples les plus révoltants de ces dernières semaines...

    Lire la suite

  • En quête de convergences : Sylvie Fernoy, "Antifascisme : pourvu que ça dure !"

    royaliste.JPG

     

    (dans Royaliste, n° 1039, page 2)

    antifascisme.jpg

  • La Lorraine et le Nationalisme Français, par Jean-Marie Cuny*

    barres-jeune.jpgDe même qu'il y a un apport provençal évident au royalisme, une modalité provençale particulière de concevoir et de vivre le royalisme, de même Jean-Marie Cuny a raison de mettre en avant l'apport singulier de la Lorraine au Nationalisme français. Il le fait en s'appuyant, entre autres, sur les trois grandes figures que furent Jeanne d'Arc, Maurice Barrès et Raymond Poincaré.

    Si l'on pense évidemment à Maurras et à L'Action française quotidienne, "Organe du nationalisme intégral", quand on parle de nationalisme, on aurait tort, en effet, d'oublier les leçons et l'apport spécifique de Maurice Barrès à ce même nationalisme; lui que Maurras, à son grand regret, ne réussit pas à attirer dans le mouvement royaliste naissant, comme il réussit, par exemple, à séduire Jules Lemaître et, surtout, Léon Daudet. Et cela malgré une réelle amitié, personnelle et d'esprit, jamais démentie... 

    En guise d'entrée en matière, ce très court et très fort passage de Maurice Barrès - tiré de Scènes et doctrines, page 121 - avant de lire la réflexion de Jean-Marie Cuny :


    "Nous nous recommandons de la France éternelle; nous sommes des Français qui avons été formés à travers les siècles. Tout ce que nous sommes naît des conditions historiques et géographiques de notre pays. Nous avons été... médités à travers les siècles par nos parents, et il faut pour que nous nous développions, pour que nous trouvions le bonheur, que les choses ne soient pas essentiellement différentes de ce qu'elles étaient quand nos ancêtres nous "méditaient". J'ai besoin qu'on garde à mon arbre la culture qui lui permit de me porter si haut, moi faible petite feuille. Nous voulons d'une politique qui tienne compte des traditions nationales et qui protège tout ce qu'elles ont encore de vivant au milieu des modifications que le temps apporte chez des êtres vivants, chez des êtres en perpétuelle transformation; il faut que la France demeure liée de génération en génération, il faut qu'elle demeure dans son essence, pour que nous, individus, nous trouvions le bonheur (car que ferai-je en Chine ou en Angleterre, moi Lorrain ?) et aussi pour que la nation trouve le bonheur. Et je ne puis guère plus me passer du bonheur national que de mon bonheur propre, car je porterai mal la tête à travers le monde si je suis d'une France humiliée..."

    (Illustration : Barrès jeune, par Jacques-Emile Blanche)

    Lire la suite

  • Des millions de gens, grâce à Stéphane Bern, entendent parler positivement des grands moments et des grands personages de notre Histoire...

    bern audience.jpg
    Le "Secrets d'histoire" de France 2 sur Richelieu a réussi à réuni 3,5 millions de spectateurs (18,1 % de parts de marché), juste derrière les "Enfants de la Télé", sur la Une, avec 3,6 millions de téléspectateurs (20,6 % de parts de marché).