Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Ephéméride du 20 décembre

Le pays de Forcalquier, l'un des sièges de la cour de Provence, au temps de Raymond-Béranger

 

1295 : Mort de Marguerite de Provence, épouse de Saint-Louis 

Fille de Raymond-Béranger IV de Provence et de Béatrice de Savoie, elle a épousé le jeune Louis IX de France (1226-1270) en 1234, lorsqu'il avait vingt ans. Ensemble, ils ont eu 11 enfants dont l’un, Philippe III de France dit le Hardi (1245-1285), est devenu roi en lieu et place de son père après la mort de ce dernier sous les remparts de Tunis.

Par son mariage avec le futur Saint-Louis, Marguerite fait entrer la Provence dans la sphère d'influence royale, et initie le long processus qui aboutira, en 1481, à ce qu'elle devienne française (voir l'éphéméride du 15 janvier).

Devenue reine, elle vit également ses trois autres sœurs le devenir (elle n'eut pas de frères), et le fait mérite d'être brièvement raconté : le père de Marguerite, Raymond Bérenger IV de Provence, était l'unique fils d'Alphonse II, comte de Provence, et de Gersende, comtesse de Forcalquier, issue de la maison de Sabran. En 1209, alors que Raymond Bérenger IV avait environ douze ans, son père mourut à Palerme; son oncle, le roi Pierre II d'Aragon assura sa tutelle, mais il fut tué à la bataille de Muret, en 1213. De grands troubles s'ensuivent en Provence, pour savoir qui assurerait le pouvoir : finalement, la noblesse provençale prit le parti de Gersende de Forcalquier et, de fait, Raymond Bérenger assura solidement son pouvoir, Gersende lui cédant le comté de Forcalquier pour se retirer au monastère de Celles.

Il se débarrassa de son rival le comte de Toulouse, également marquis de Provence, dont la famille voulait annexer la Provence, et n'hésita donc pas à soutenir la croisade contre les Albigeois : il conquit Avignon avec le roi de France Louis VIII en 1226.

C'est lui qui fit bâtir l'église Saint Jean de Malte premier édifice gothique de Provence à Aix-en-Provence, où il est enterré...

De son union avec Béatrice de Savoie sont issues quatre filles, qui devinrent, donc, toutes reines, Raymond Bérenger ayant suivi les sages avis de son bon conseiller, Romée de Villeneuve :

Marguerite de Provence (1221-1295), reine de France par son mariage avec Louis IX;

Éléonore de Provence (1223-1291), reine d'Angleterre par son mariage avec Henri III;

Sancie de Provence (v.1225-1261), comtesse de Cornouailles par son mariage avec Richard de Cornouailles, aussi roi des Romains;

Béatrice de Provence, à qui son père laissa la Provence en héritage lorsqu'il mourut, épousa Charles 1er d'Anjou (1227-1285), comte d'Anjou et du Maine, roi de Sicile et de Naples...

On montre aujourd'hui, dans le pays de Forcalquier, la Ferme des Quatre Reines : singulier destin que celui de cette famille de quatre filles, à l'avenir d'abord mal assuré, et qui devait finalement se révéler si heureux. 

marguerite de provence sceau.JPG

Sceau de Marguerite de Provence, femme de Louis IX, reine de France et dame d’Étampes, conservé aux Archives Nationales 

20 décembre,louisiane,napoleon,louis xiv,cavelier de la salle,mississippi

 

1738 : Mort de Jean-Joseph Mouret

 

20 décembre,louisiane,napoleon,louis xiv,cavelier de la salle,mississippi

http://www.musicologie.org/Biographies/m/mouret_jean_joseph.html

 

 

Ecouter : la Symphonie de Fanfares, par l'ensemble Girolamo Fantini :

 

 

20 décembre,louisiane,napoleon,louis xiv,cavelier de la salle,mississippi

 

1765 : Mort du Dauphin Louis de France, fils de Louis XV

 

Son fils Louis Auguste devient l’héritier du trône.

Sous le nom de Louis XVI, il deviendra roi le 10 mai 1774, à la mort de Louis XV (voir l'Ephéméride du 10 mai).

 

LOUIS XV SON FILS PERE DE LOUIS XVI.jpg

 Le dauphin Louis-Joseph-Xavier (1729-1765), fils de Louis XV et de Marie Leszczynska, 1765 - Huile sur toile, par Alexandre Roslin, Versailles, musée national des châteaux de Versailles et de Trianon

 

 20 décembre,louisiane,napoleon,louis xiv,cavelier de la salle,mississippi

 

1803 : Cession effective de la Louisiane aux États-Unis

 

Dans notre album L'aventure France racontée par les cartes, voir la photo "Rêves d'Empire : Louisiane (III/III)".

 

http://j.pazzoni.free.fr/

 

Napoléon a vendu cet immense territoire le 8 mai précédent, pour 15 millions de dollars/80 millions de francs. Les terres ainsi cédées représentent presque le quart de la superficie des États-Unis actuels...

 

français en amérique.pdf

 

Louisiana_purchase_treaty17.jpg

http://www.louisiane.culture.fr/fr/index.html#SŽquence_1

                                                                                     

300px-Louisiane_1800.JPG

 

 20 décembre,louisiane,napoleon,louis xiv,cavelier de la salle,mississippi

 

1820 : Louis XVIII fonde l'Académie royale de Médecine

 

Elle est l'héritière de l'Académie royale de Chirurgie, fondée par Louis XV en 1731 (voir l'Ephéméride du 18 décembre) :

 

http://www.academie-medecine.fr/

 

• Biographie d'Antoine Portal : 

http://www.napoleon-empire.net/personnages/portal.php

 

• Biographie de Jean-Louis Alibert : 

http://medarus.org/Medecins/MedecinsTextes/alibert.html

 

20 décembre,louisiane,napoleon,louis xiv,cavelier de la salle,mississippi

          

L'article 2 de l'ordonnance du 20 décembre 1820, signée par Louis XVIII définit les statuts et missions de l'Académie royale de médecine comme suit :

"Cette académie sera spécialement instituée pour répondre aux demandes du gouvernement sur tout ce qui intéresse la santé publique, et principalement sur les épidémies, les maladies particulières à certains pays, les épizooties, les différents cas de médecine légale, la propagation de la vaccine, l'examen des remèdes nouveaux et des remèdes secrets, tant internes qu'externes, les eaux minérales naturelles ou factices, etc.

Elle sera en outre chargée de continuer les travaux de la Société royale de médecine et de l'Académie royale de chirurgie : elle s'occupera de tous les objets d'étude ou de recherches qui peuvent contribuer au progrès des différentes branches de l'art de guérir.

En conséquence, tous les registres et papiers ayant appartenu à la Société royale de médecine ou à l'Académie royale de chirurgie, et relatifs à leurs travaux, seront remis à la nouvelle académie et déposés dans ses archives."

 
 

11 octobre,parachute,charles vii,versailles,le vau,toulouse,pierre fermat,mauriac,vaux le vicomte,jeanne jugan,sanch,perpignan

 

 

2 fevrier,capetiens,mourre,merovingiens,carolingiens,hugues capet,philippe auguste,plantagenets,croisades,bouvines,charlemagne,saint louis,senlisCette Ephéméride vous a plu ? En cliquant simplement sur le lien suivant, vous pourrez consulter, en permanence :

la Table des Matières des 366 jours de l'année (avec le 29 février des années bissextiles...),

l'album L'Aventure France racontée par les cartes (211 photos),

écouter 59 morceaux de musique,

et découvrir pourquoi et dans quels buts lafautearousseau vous propose ses Ephémérides  :

Ephémérides de lafautearousseau.pdf

 

Commentaires

  • Attention dans l'article sur Marguerite de Provence : 1226 est la date de l'avènement de Louis IX et non celle de sa naissance ! Il est né en 1214 et avait donc 20 ans à son mariage et non 8...
    D'autre part ce n'était pas elle l'héritière de la Provence mais sa soeur Béatrix qui épousa Charles d'Anjou mais ce n'est pas pour autant que la Provence devient terre royale.

  • (A Olivier Gorse) Merci de nous avoir signalé cette regrettable erreur : en effet, à son mariage, Louis IX - né en 1214 - avait bien vingt ans et non huit.... La correction a été apportée....

Les commentaires sont fermés.