Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

radiguet

  • Ephéméride du 12 décembre

    Le pèlerinage de Compostelle de nos jours

     

    460 ou 461 : Célébration de Saint Corentin  

    Evêque de Quimper, il fait partie des Sept-Saints qui évangélisèrent la Bretagne :

    saint Tugdual de Tréguier;

    saint Paterne de Vannes;

    saint Samson de Dol;

    saint Pol de Léon;

    saint Malo;

    saint Brieuc.

    Né en Armorique, Corentin vécut pendant plusieurs années la vie érémitique, dans les bois qui couvraient le versant sud du Ménez-Hom, en Plomodiern. Le prince Gallon s'égara un jour dans ces bois, au cours d'une partie de chasse et prit avec sa suite un repas dans la cabane de Corentin. Pour le récompenser, le prince lui fit don d'un vaste domaine. Corentin y construisit un monastère et une école pour les enfants.

    Quelques années plus tard, Gallon, désireux de fonder un évêché dans sa province, envoya Corentin à saint Martin de Tours, dont la juridiction s'étendait sur toute la Bretagne, et qui lui donna la consécration épiscopale. Au retour de Corentin, Gallon lui offrit son château de Kemper pour en faire une église. Aujourd’hui, on l’oublie souvent, le nom complet de Quimper est Quimper Corentin

    Les reliques du saint, dispersées lors des invasions normandes (Marmoutier - Abinbdon, Waltham et Glastonbury en Grande-Bretagne), furent partiellement restituées à la cathédrale de Quimper (ci-dessous) en 1623.  

    12 décembre,pere joseph,richelieu,alexandre,racine,moliere,radiguet,cocteau,surcouf,flaubert,corentin,quimper

    12 décembre,pere joseph,richelieu,alexandre,racine,moliere,radiguet,cocteau,surcouf,flaubert,corentin,quimper

     

    Lire la suite